Voissa.com, source d'épanouissement sexuel depuis 1999

Pour faire des rencontres Logo MyVoissa

Participez au concours des Super Héros de Voissa - Infos & participations

Aller au contenu


Ses informations


  • Groupe Voissanautes
  • Messages 243
  • Inscrit(e) (le) 25 09 2017
  • Visites sur le profil 16 756
  • Dernière activité 15-10-2018 10:12
  • Actuellement Déconnecté

Informations de contact


  • Titre Membre
  • Âge 31 ans
  • Anniversaire Juin 6, 1987
  • Sexe Femme
  • Intérêts Bonjour à toutes et à tous !!
    Afin que les choses soient claires entre nous, je ne suis pas ici pour faire des rencontres, ni du triolisme, ni mettre des photos en "galerie" ni même discuter en MP (sauf ceux que j'aurais choisis !!)
    je ne suis la que pour diffuser mes "ECRITS" dont je suis l'auteure et répondre à quelques sujets ou en poster quelques uns !!
    Eviter messieurs autant que possible de m'écrire des propos salaces en rapport avec ma photo de profil...même si elle est loin d'être innocente, elle est tout de même assez soft...
    Ce qui ne m'empêchera pas de répondre à ceux que je trouverais intéressants !!!
    Merci de respecter ces choix........
  • Pseudo Ephemia Indisponible

Derniers visiteurs

Messages que j'ai postés

Dans le sujet : DEBUTS PROMETEURS D'UNE COQUINE

15-10-2018 - 10:11

Bonjour,

ou alors il aurait fait semblant de ne rien voir. En tous cas la principale concernée ne m'en a pas parlé….Je ne suis que la narratrice de cette histoire...Je n'étais pas encore née au moment des faits Image IPB

Dans le sujet : LA chose la plus hard que vous avez fait

25-09-2018 - 22:11

Un glory-hole dans une boite échangiste...oh juste un petit...ils n'étaient que trois !!!  Image IPBImage IPB

Dans le sujet : DEBUTS PROMETEURS D'UNE COQUINE

25-09-2018 - 21:44

quand tu travailles dans la presse, que tu es reconnue (très) localement pour tes talents d'écrivaine de récits érotiques et en tant que femme les langues se délient plus facilement das l'intimité d'une pièce confortable autour d'un café...la presse c'est ma formation scolaire, je ne suis pas journaliste mais cette formation me permet de savoir mettre les gens à l'aise et je sais prendre des notes (plus besoin avec les dictaphones)

Dans le sujet : DEBUTS PROMETEURS D'UNE COQUINE

25-09-2018 - 15:31

Voir le messageFmill, le 25-09-2018 - 15:25, dit :

Un beau texte, excitant et nostalgique à la fois. Image IPB  Image IPB

Je me suis inspirée de quelques confessions d'amies de ma mère...dont une en particulier qui m'a racontée cette première fois que j'ai à peine enjolivé...

Dans le sujet : Mesdames aimez-vous faire des fellations

15-08-2018 - 17:51

"Une petite pipe sinon rien" telle serait ma devise……Image IPB

Dans le sujet : je me suis decouverte etre lesbienne

24-06-2018 - 20:52

Voir le messagesandratvtg, le 23-06-2018 - 10:15, dit :

Moi aussi je suis devenue une lesbienne travesti.

C'est juste un peu plus compliqué là !!
Es tu opérée ? dans ce cas c'est plus simple……..
dans le cas contraire, même si tu te sens complètement FEMME il doit y avoir cet appendice qui doit te rappeler a chaque fois que tu le vois que NON !!! (du moins physiquement) et aussi à ta partenaire !!! ce qui ne doit pas être simple à gérer pour vous deux !!!
P.S :: oups !! desolé je n'avais pas lu le "TG" de ton pseudo....donc oui cela doit être plus simple !!!!!!Image IPB

Dans le sujet : je me suis decouverte etre lesbienne

24-06-2018 - 20:46

Voir le messagenora75015, le 22-06-2018 - 17:26, dit :

wouaw!!  merveilleuse combinaison!!
moi je peux plus topucher un garcon. du coup les choses sont un peu plus simplistes.

Uniquement par le côté physique ? ou parce qu'il y en a un qui t'a fait du mal un jour, et depuis ta confiance envers les garçons à disparue au profit des filles ?

Dans le sujet : je me suis decouverte etre lesbienne

24-06-2018 - 20:35

Voir le messageFmill, le 23-06-2018 - 10:42, dit :

Du coup on pourrait penser que tu préfères partager ta vie avec une fille, et avoir un amant garçon, non?

Voir le messageFmill, le 23-06-2018 - 10:42, dit :

Du coup on pourrait penser que tu préfères partager ta vie avec une fille, et avoir un amant garçon, non?


On pourrait le croire effectivement, j'ai essayé…..mais je me suis trouvée devant un dilemme : soit je vis avec cette fille et de temps en temps je la trompe avec un garçon, soit je vis avec un garçon et je le trompe de temps en temps avec cette fille...hors il se trouve que "l'amour" que j'éprouve pour cette fille est bien supérieur à celui que j'éprouve pour un garçon (je parle bien "d'amour" et non de relation physique) et je ne pouvais me résoudre de la tromper (je sais que je l'aurai fait pour le côté physique dont j'ai besoin et que je préfère un petit peu plus !!) parce que je l'aime tant que je ne veux pas lui faire du mal car elle ne le mérite pas...et je lui en aurai fait….je me connais !!!
Elle a accepté de me partager….elle vit avec une fille que je n'aime pas...du coup le côté "adultère" lorsqu'on se retrouve à une saveur délicieuse Image IPB !!!! mon mari a accepté la chose aussi...je ne lui ai rien caché dès le départ de notre relation…..(le côté macho de la non pénétration doit le rassurer sans doute Image IPB )

Dans le sujet : je me suis decouverte etre lesbienne

22-06-2018 - 17:16

J'ai mis 17 ans à me rendre compte que j'aimais aussi les filles, mais si j'adore être avec une fille (une en particulier, même si j'ai eu d'autres expériences !) parce qu'elles sont plus douces, plus câlines, moins dans le : "alors c'était bon ?", plus attentives à ton plaisir et non forcément aux leurs….je préfère les garçons...sans doute à cause de la pénétration (que je refuse avec une fille curieusement , car c'est une fille que je recherche, et non une fille avec un sexe de garçon !! compliqué je sais !!) et autant je suis plutôt dominante avec les filles (disons que je prend la direction !!) je suis plus soumise (docile !!  conviendrait mieux !) avec les garçons, c'est cette ambiguïté que j'aime chez moi !! mais si je devais en choisir qu'un(e)….. sans hésiter : une fille !!!! alors que ma préférence sexuelle est plutôt garçon...mais les rapports entre filles sont moins compliqués (tant qu'il n'y a pas de garçons !! mdr) et c'est l'avantage d'avoir une petite amie pure lesbienne……..

Dans le sujet : je me suis decouverte etre lesbienne

22-06-2018 - 16:52

Voir le messagenora75015, le 22-06-2018 - 12:05, dit :

merci pour tes precieux conseils.
justement je suis assez prudente.
il y a deux mois env, j'etais dans un magasin pour m'acheter des fringues et je sais pas pourquoi une vendeuse n'arretais pas de me fixer avec un regard peu ...habituel.
pourtant y a pas marqué sur mon front que j'aimme les filles. j'ai pas fait attention.
ce n'est qu'en etant dans la cabine d'essayage, que jai comprs ( je vais pas etaler ma vie...)
mais j'avais rejetté ses avances par crainte d'une predatrice.
avec le recul je regrette car elle etait vraiment jolie et sur le momment j'avoie que j'avais envie moi aussi. mais bon


  Alors c'est la qu'on peut se rendre compte que tu es une petite nouvelle en la matière...parce que je ne sais pas pourquoi mais les filles tout comme les garçons aimant le même sexe, savent ce reconnaitre sans même se parler….plus les garçons d'ailleurs….comme un  6° sens qui détecterait le penchant sexuel…..tu verras c'est troublant !!!! c'est sans doute ce qu'elle à repéré chez toi !!
Moi ce que j'aime, c'est semer le trouble chez une fille hétéro….qui pense être une pure hétéro, bon je me prend aussi des vents, mais généralement j'y arrive... sans forcement aller jusqu'à la fin, j'adore voir dans ses yeux ce petit doute qui plane...un régal...ce qui m'aidait des fois à me débarrasser de garçons trop collants Image IPB
Bon aujourd'hui je suis mariée je dragouille beaucoup moins….LOL !!!

Dans le sujet : je me suis decouverte etre lesbienne

22-06-2018 - 16:40

Voir le messagenora75015, le 22-06-2018 - 15:51, dit :

une question simple: est il possible de faire des rencontre sur ce site.
si oui comment svp? je suis nouvelle


même si ce n'est pas sa vocation première, je pense que sur ce site cela doit être tout à fait possible...d'ailleurs tiens, il ne me semble pas avoir vu un sujet parlant de cela...le site n'est pas qu'hétéro ou gay…..

Dans le sujet : je me suis decouverte etre lesbienne

22-06-2018 - 03:32

Voir le messagenora75015, le 21-06-2018 - 15:00, dit :

je te remercie pour ton analyse et explication precise.
je pourrai peut etre expliquer a present pourquoi ai je une espece de peur ou de manque d'assurance avec les filles: je n'ose pas aborder une fille car je suis pas à l'aise dans ma "nouvelle peau".
j'aurais jamais le courage de montrer à une fille qu'elle me plait, d'une part parceque je ne sais pas comment le faire et aussi par manque d'assurance.
si une fille me fait des avances, comme cela s'est deja produit, là ca va, mais sinon non.ce manque d'assurance vient peut etrre de ce que tu m'as dit ( en inqulcant des idees des le jeune age).

le plus simple dans un premier temps et afin de ne pas être découragée de l'attente d'une drague peu probable par une fille autour de toi ...essayes les bars, ou lieu de rencontre lesbiens dans ta ville si tu en connais ou renseignes toi s'il y en a et ou ...ensuite si tu es timide et manque d'assurance, laisse toi aborder et laisse le charme agir...mais attention tout de même , si le milieu lesbien est plus "doux" , méfies toi !!! même chez les filles il y a des prédatrices...donc se laisser draguer OUI ! mais ne fais pas confiance à 100 % de suite….car une petite nouvelle est souvent la proie de quelques "camionneuses" pas toujours très câlines…..sinon il y a les sites de rencontres...mais 1° rencontre toujours en plein jour dans un lieu public...bonne chance à toi !!!

Dans le sujet : je me suis decouverte etre lesbienne

21-06-2018 - 00:59

Tu n'es pas devenue une disciple du saphisme….tu l'étais déjà...je m'explique :
Notre éducation, quelle que soit la race, la religion ou non est basée sur une relation hétérosexuelle (normal pour assurer la postérité en procréant !!) Mais notre cerveau est bien plus complexe que les lois des hommes...il enregistre les informations, les range dans une case, il s'en sert le moment venu comme on le lui a bien appris, mais si ce n'est pas son orientation programmé au plus profond de lui et bien….il n'est pas content, il le fait  mais une chose lui manque : la notion de plaisir...
C'est ce qui ce passe pour toi, tu as enregistrée, rangée les informations, puis sont venus tes premiers émois amoureux avec un ou des garçons jusqu'à une relation sexuelle puis quelques unes pour faire comme on te l'a si bien appris mais qui ne t'ont pas pleinement satisfaite jusqu'au jour ou tu as découvert celle avec une fille, qui la a révélé ton attirance et ton orientation sexuelle envers la gente féminine…et surtout le plaisir qu'il procure !! et tu as apprecié au point que cela te perturbe, parce que c'est en contradiction avec ce qu'on t'a appris mais non avec ton cerveau !!
Alors n'hésite surtout pas, écoute ton corps , ton cœur sans te soucier des autres et assumes ce choix, car vivre caché est une plaie qui te rongera...et les autres tu t'en fout...fais ton coming-out, ce sera dur, certain(e)s te feront la gueule, mais après ça plus personne n'osera te donner de leçons...et puis si l'envie de garçons te viens ne serais ce que de temps en temps, n'hésite pas non plus, sauf si tu es en couple et que tu as juré fidélité à ta partenaire ou simplement parce que tu ne désires plus les garçons...ton corps est à toi...nul ne peut dicter tes choix amoureux et émotionnels et si tu es heureuse avec une fille et que le plaisir est réciproque, alors prends le tout et soyez heureuses...et puis maintenant avec les lois sur le mariage, et la possibilité d'avoir un bébé si tu ou vous en voulez un, ou est le problème ???...la vie est courte, alors prend la à bras le corps...et puis c'est peut-être tout simplement une nouvelle expérience que tu veux tenter...mais vas jusqu'au bout...c'est toi, ton corps, et ton cœur, qui ferez le choix…...mais surtout pas le regard des autres et de la société bien pensante...
je suis bi et je l'assume totalement (même mon mari le sait !!) et sexuellement tout va bien !!!!

Dans le sujet : Soirée entre copines !

20-06-2018 - 10:34

Voir le messagetroiscoups, le 18-06-2018 - 14:20, dit :

Ca me gène, ça m angoisse, ça me met mal à l' aise ça remue les tripes ça me fait réfléchir mais ça ne me laisse pas indifférent et je t admire de l' avoir écrit.
Merci pour ce texte hautement troublant je l' ai lu avec une boule au ventre, anticipant le pire je reste sur un sensation de malaise même si cela se finit bien.
J ai "honte" de cette curiosité malsaine qui m à fait lire jusqu'au bout je me demande si je suis pas déçu finalement que cela se termine bien!!??
Je vais aller lire Martine à la plage pour me changer les idées ������


C'était sans doute le but caché !!! j'ai raconté ce récit (FANTASME, REVE, quelque chose de pas vrai, pas la réalité, qui ne m'est jamais arrivé fort heureusement, qui comme tous les rêves est forcement bizarre et déformé et dont je ne cautionne absolument pas, je rappel !!) pour rappeler à certains hommes (si on peut les appeler ainsi !) qu'une fille/femme n'éprouvera JAMAIS de plaisir lors d'un viol, malgré ce que PARFOIS le cerveau détraqué du violeur peut percevoir dans le comportement de sa victime.....et aussi parce qu'il se termine beaucoup mieux que tous les viols connus….et surtout réels !!!!
Sinon excellente lecture : Martine à la plage !!!Image IPB

Dans le sujet : Soirée entre copines !

20-06-2018 - 10:17

Voir le messageFmill, le 18-06-2018 - 15:10, dit :

Effectivement, je finis la plupart du temps ce que j'ai commencé, trait de caractère disons... (tu peux dire travers, je ne me vexerais pas Image IPB ).

Pour la définition de là chose érotique, je préfère celle du Robert:
"Qui a rapport à l'amour physique, au plaisir et au désir sexuel distincts de la procréation..."

Lorsque tu écris:
"...Ses mots crus me faisaient peur pour la suite, en même temps je me surpris non pas à aimer ce qui m’arrivait…mais curieusement mon ventre devenait chaud…..
J’étais sa chose, son jouet, je faisais tout ce qu’il me demandait : le branlais dans ma bouche, lui léchais les couilles, l’anus, lui répétais tout ce qu’il me demandait tout en le suçant avidement, m’obligeant à lui faire des gorges profondes  à m’étouffer, puis plus doucement l’enroulant de ma langue tout en lui caressant les testicules,  son sexe était devenu énorme, dans d’autres circonstances j’aurais certainement aimé l’avoir, mais là c’était loin d’être le cas !!!..."
Bien sûr tu dis "non pas à aimer", "là c'était loin d'être le cas", mais on est quand même très loin du rapport de police demandant tous les détails dont tu parlais tout à l'heure...

Tu écris aussi:
"... j’éprouvais non pas du plaisir, mais un tel sentiment d’abandon, de soumission,  que j’étais à la limite de l’orgasme…mélange pervers d’être à la fois une victime soumise et une coquine aimant être bousculée…cela me perturbait  au point que je passais d’un état à l’autre…/..."
Tu penses vraiment que c'est moi qui ne met pas précisément la séparation entre fantasme et réalité?

Et tu finis par le pardon suivant:
"...Une fois au lit, je me suis vautrée entre ses bras puissants et lui ai montré avec la chaleur de ma bouche et celle de mon ventre que la douceur est bien plus intense que la violence…il fut d’accord !!!..."

Je le répète, il me semble qu' il faut soit désérotiser, changer de style et de conclusion, soit l'inclure dans un contexte donnant du sens...
...Et dans tous les cas continuer à écrire Image IPB

On vois bien, que tu n'as jamais été victime…….et tant mieux pour toi !!!
Si tu as l'occasion , demandes à des victimes de viol et tu sauras pourquoi certaines refusent de porter plainte...parce qu'à un moment dans leur tête, celles-ci ont refusées de lutter et se sont pliées à la volonté de leur violeur espérant ainsi sauver leurs vies peut-être ??? et la du coup que dire devant l'officier de police ?
-Oui ,j'ai fait semblant d'aimer cela, et je lui ai dit ce qu'il me demandait "oui ! j'aime ça !" afin qu'il jouisse plus vite !!!!!!!
Voir même pour certaines, à leur corps défendant, la peur les à faites jouir !!! parce que le plaisir peut aussi provenir d'une énorme peur...et c'est aussi de cela qu'elles ont honte, parce qu'elle ne commandaient pas leur corps et que celui-ci à réagit hors de toute volonté ..
Et la elles disent quoi encore ? :
-Oui, Mr l'officier, pendant qu'il me violait j'ai jouis !!!!! mais je ne voulais pas !!!!
Parce qu'il ne faut pas oublier une chose, si jamais ils retrouvaient le coupable celui-ci serait auditionné aussi, et ils compareraient leurs rapports et en cas d'omission cela se retournerait contre la victime….
Seul une femme (et encore pas toutes dans un commissariat) pourraient le comprendre...
Il y a qlqs années j'ai accompagnée une voisine dans un commissariat pour le viol de sa fille  (parce qu'elle avait du mal avec la langue Française, la mère pas la fille, mais elle était mineure donc présence de la mère obligatoire) lorsque tu entends l'officier faire le reproche à une gamine de 15 ans d'être en JUPE (juste au dessus du genoux !! pas au ras des fesses !!!!)  !!!!!! de porter des TALONS !!!!! (de 4 cm) de se maquiller (juste les lèvres !!!!) !!!! et de rentrer seule après 21H !!! (souvent après une séance de sport !!)  ce qui incite certains hommes à commettre de viols !!! et surtout de ne pas avoir dis NON !!!! (c'est souvent le cas après des énormes gifles et coups de poing !!) la faute en revient à la victime parce qu'elle ne porte pas une combinaison de mécano et une casquette de pêcheur ?????  ont voit bien qu'il n'a pas une ado dans sa famille...et depuis quand faut il s'habiller de façon à ne pas exciter la libido de ces messieurs qui ne savent pas tenir leur bas instinct ????
Suite à cela, j'ai été bénévole dans une association de soutient aux victimes de viols...ce que tu y entends dépasse l'entendement de la culpabilisation des victimes….et de ce que les victimes subissent physiquement mais principalement moralement de la part de leur agresseur !!! c'est au delà de la soumission, un peu comme un gourou sur ses adeptes...l'acceptation totale quoiqu'il demande, le cerveau se deconnecte et accepte tout  !!!! (d'ailleurs mon rêve/fantasme à t'il ici ses origines ?? )
je n'ai pas voulu raconter un véritable viol (ce qui aurait été sordide !!) mais tu as du mal à faire la part des choses entre un FANTASME ou une CREATION EROTIQUE (un récit romancé, décrivant la réalité ou une pure fiction)  !!! c'est MON fantasme que j'écris et comme tout fantasme il y a une part d'érotisme caché et plein de bizarreries sans forcement vouloir leur donner un sens ou une explication logique...même dans celui d'un viol….
Mon récit est ainsi...je décris les phases qu'une femme subit et passe lors d'un viol...le corps lutte au début, puis face à la force il peut s'abandonner (il PEUT, mais ce n'est pas une généralité) , et l'instinct de survie prend le dessus au point de satisfaire tous les ordres (ce qui traumatise TOUTES les victimes) ….et c'est uniquement cela que je décris, et non l'érotisme d'un viol...de passer de l'état de refus à celui d'abandon, ou pire !!!! tout en culpabilisant, et se reprocher toute sa vie que votre corps et mental aient pu accepter cet état de fait sans lutter d'avantage, surtout lorsque la victime est mineure voire beaucoup plus jeune ou pire encore les faits commis par : LE PERE !!!!….voila pourquoi 70% des viols ne sont pas connus...
Etre obligé de décortiquer mon récit, est une preuve de non compréhension de ta part…..sur plusieurs centaines de lecteurs tu es le seul (voir plus d'un millier maintenant !)….je me poserai des question si j'étais toi..Image IPB
Et t'inquiète, je continuerai à écrire mais à la fin je ferai une explication de texte juste pour toi !!! Image IPB

Dans le sujet : Soirée entre copines !

18-06-2018 - 14:21

Voir le messageFmill, le 18-06-2018 - 12:28, dit :

Ouille...!
Je suis désolé mais les hommes ne sont pas forcément mauvais, incultes, violeurs potentiels, incapables de séparer fantasme et réalité...sans neurone de surcroît, tout ça pour être finalement, comme dans la fin de ton histoire sûrement géniale vue les comparaisons que tu fais, lorsque tu es "vautrée entre ses bras", tout simplement pardonné de t'avoir traité de pute, mis un couteau sur la gorge et violée...
Je rappèlerais juste que si l'on peut tout écrire, tu as raison, ce n'est pas parce que c'est un roman que l'on est obligé d'aimer, d'adhérer, de cautionner, de défendre, ou de crier au génie...
De plus, dans ton texte, livré tel quel, il n'y a aucun contexte, aucune précision qui permettrait de mettre en perspective, et il n'en ressort donc rien en dehors d'un malaise stéril à mon sens et malsain...
Les films de Zombies par exemple, les plus réussi, de Romero par exemple, ne sont jamais gratuits, et fond bien plus qu'égratigner la bien-pensance de nos sociétés modernes.
Pour moi:
-Ssoit tu veux laisser le texte seul, et je préfèrerai qu'il soit plus percutant et surtout, désérotisé.
(À ce sujet, certaines femmes lors d'un Viol peuvent mouiller abondamment et même avoir dès manifestation qui peuvent ressembler à un orgasme, alors qu'elle ne le veulent absolument pas, et qu'elles n'y prennent absolument aucun plaisir, bien au contraire. C'est une réaction , physique, physiologique). Ton texte ne peux amener que de la confusion.
- Soit il faudrait l'inclure dans un roman avec un contexte...

Vous êtes assez curieux ! vous n'aimez pas mais vous lisez jusqu'à la fin !!!...moi quand je n'aime pas un livre ou un film , soit j'en prend un autre , soit je sors, soit je zappe, mais je ne subis pas jusqu'au bout ce que je n'aime pas…..
Vous écrivez de l'incorporer dans un roman, ici le but est aussi et entre autres d'écrire des histoires COURTES, et non des pavés de 500 pages…...
Et si vous trouvez mon texte "érotique" ou "Erotisé" nous ne devons pas avoir le même sens du mot "érotique" :
Erotique :

Qui

appartient

, qui a

rapport

à l’

amour

, qui en

procède

. (Wikipédia)


Or mis à part les quelques lignes de la fin du récit ou je sous entend faire l'amour avec mon mari….il ne me semble pas parler d'amour !! mais de décrire crument et pas forcément vulgaire, les faits et les choses et non pas de me délecter ce que "JE" (mon moi fantasmé) subis…..ou alors devrais-je remplacer les mots par des "bips" comme à la télé ????? pas ici, ou du moins pas encore…..

P.S : je vous rassure, je n'aborderais pas le sujet de la "######ilie" (viol sur enfant, je précise car la censure n'est pas de mon fait !! pourtant pratiquée encore une fois à plus de 99% par des hommes !!) si le viol peut, être un fantasme refoulé d'une peur viscérale...celui d'un(e) enfant me rend folle de colère et mis à part en avoir été victime, ne peut absolument pas faire l'objet d'un fantasme...ou alors tu es un(e) prédateur(trice) qui s'ignore….ou en instance de l'être !!!

Dans le sujet : Soirée entre copines !

18-06-2018 - 11:23

Voir le messageFmill, le 18-06-2018 - 10:17, dit :

Bonjour #Kockyne,
Ici, je vais paraître un peu réac peut-être, mais je n'aime pas du tout la montée érotique du récit, ni  le happy-end, compte tenu du thème...
Réaliser un fantasme exprimé, n'excuse rien.
Un viol est un viol.
Si tu lui avais dit: Un jour, promet le moi, sans me prevenir et sans que je m'y attende, viole moi! cela aurait peut-être changé les choses...

Voir le messageGet13, le 17-06-2018 - 06:14, dit :

bizarre ton histoire !!!

Apparemment vous avez du mal à séparer : Fantasme - réalité - roman…..
Savez vous que dans les livres de Stephen King ou de Ian Fleming les morts ne le sont pas : ce sont des romans !
Que dans les films de zombies ou de vampires, je vais vous apprendre une chose et bien : ils n'existent pas !  
Qu'il y a plein de films, de romans, qui parlent, traitent du viol, font voir l'acte, certains basés sur des faits réels….et pourtant ils passent avec succès le filtre de la censure….
C'est juste un fantasme (non réalisé !!!!!!!!!) que des milliers de femmes dans le monde font parce que c'est notre hantise à toutes ( Là Messieurs vous ne saurez jamais ce que c'est !!!) à un point tel que cette peur peut nous faire fantasmer, comme ceux qui ont le vertige peuvent être attirés par le vide

(1 viol toutes les 3 mn je rappel quand même ! dont seulement 30% sont suivis de plainte, parce qu'il faut aller au commissariat et raconter en détails et TOUS les détails, la taille, la forme, la couleur de son sexe !!! si il nous l'a mis dans la bouche,(un jour ils demanderont : le gout !!) dans l'anus et surtout...SURTOUT si on a dit NON !!! parce que être tétanisée par la peur au point de ne pouvoir parler et bien ça ne compte pas et c'est être considèrée comme consentante !!! même si on a que 11 ans !!!!!!!!!, devant UN ou plusieurs hommes non formés à ce genre de faits !! et qui vous jugent si peu que vous soyez en jupe courte ou maquillée ou parce que vous rentrez seule le soir et non vous écoute en tant que victime..je le sais par la mauvaise expérience vécue par une amie qui n'avait que 16 ans à l'époque !!!!) )

et ce n'est pas sur ce site qu'on me dira le contraire….
Alors arrêtez de faire les offusqués, je vous rappel juste que 99% des viols sont commis par des hommes et ce n'est pas parce que j'en parle sur le ton de la légèreté (simplement parce que ce n'est pas vrai, faux, juste un fantasme écrit) que je cautionne !!!! au contraire c'est plus pour exorciser ces pensées de ma tête.
Si tous les hommes pouvaient un jour se mettre dans le corps et le cerveau d'une femme (au début cela risque de surprendre ce flux de neurones d'un coup, mais cela ne pourra pas vous faire de mal ! et on s'habitue vite Image IPB  ) vous connaitriez enfin ce mélange de peur et d'envie sans jamais oser l'avouer par peur d'être jugés, pourtant c'est ce que vous venez de faire !!!!