Voissa.com, source d'épanouissement sexuel depuis 1999

Aller au contenu


Ses informations


  • Groupe Voissa créateur Voissa créateur
  • Messages 186
  • Inscrit(e) (le) 09 05 2017
  • Visites sur le profil 14 881
  • Dernière activité hier, 23:31
  • Actuellement Déconnecté

Informations de contact


  • Titre Membre
  • Âge Âge inconnu
  • Anniversaire Anniversaire inconnu
  • Sexe Couple
  • Localisation Bastogne
  • Intérêts Nous aimons dialoguer et s'amuser avec des coquins respectueux s'intéressant au plaisir de l'autre est non uniquement du sien...
  • Pseudo Ephemia jadeetnico

Derniers visiteurs

Sujets que j'ai initiés

La femme asiatique, idées reçues... Stupidité du monde occidental...

23-09-2017 - 10:48

Dans l'esprit populaire occidental, la vision de la femme asiatique est souvent la suivante: une femme soumise acceptant tout de l'homme qui est supérieur.

Cette vision révoltante que bcp d'hommes occidentaux ont encore aujourd'hui, ne fait partie que du "fantasme".

Au départ de ces idées reçues, la Geisha, pour beaucoup, la Geisha est synonyme de prostituée, la réalité, c'est que la Geisha n'est pas une prostituée, la Geisha est une femme artiste, elle est initiée durant son enfance et adolescence à l'art du thé, de la danse et au chant traditionnel et du savoir vivre noble venant de la tradition japonaise. La Geisha est une femme honorable, offrir des prestations artistiques à des personnes fortunées  et se faire rémunérer pour celles-ci sans jamais avoir de relation sexuelle avec ceux-ci (ce qui la déshonorerait), est un travail de haut rang.

Durant la période d'activité de geisha, les femmes se regroupent après leur travail dans des quartiers réservés aux femmes et interdits aux hommes, ces quartier accueillait également les prostituées, d’où l’amalgame entre les deux.

Autre point qui favorise cette vision de la femme asiatique soumise et facile, la guerre. Lors de la seconde guerre mondiale, les soldats américains engagés dans la guerre du pacifique ne se privait pas d'abuser et de violer les femmes asiatique, il était plus facile ensuite de dire qu'elles étaient demandeuse que forcées à ces pratiques dégueulasse. Pour info les américains faisaient de même en Europe avec les femmes françaises et belges, les signalant aussi de femme facile alors qu'ils violaient en toute impunité, le nombre de viol commis par les américains dépassent largement ceux des allemands. La différence entre les victimes de ces viols entre l'Asie et L'Europe, la honte, la femme européenne signalait ces actes mais la femme asiatique avait honte et n'en disait rien.

Autre guerre, quelques années plus tard, le Vietnam, ces bons américains débarquent dans un pays dévasté par des années de conflit interne, ou règne la misère et ou la prostitution se développe afin de survivre, pays laissé à l’abandon après l’échec américain sans aide,  ou la misère règne encore aujourd'hui, devenu le fleurons du tourisme sexuel pour pervers en tout genre. Lorsque l’économie de ces pays sera remonté (elle est en hausse), les établissements contenants les esclaves sexuels entretenus par les mafias locales fermeront les uns après les autres.

La réalité de la femme asiatique aujourd'hui dans les pays "développés" d’Asie est la suivante, les femmes sont souvent mère au foyer, l'homme lui part travailler pour faire vivre le ménage. Lorsque celui-ci rentre avec sa paye du mois, il donne l'argent gagné à son épouse qui gère tout ce qui est financier. L'homme travail, la femme s'occupe du reste, un échange de bon procédé permettant à chacun de garder une place égale dans la société ou l'homme et la femme sont égaux. La femme n'est donc en rien un "objet" dont l'homme dispose à sa guise.

Savez vous par exemple que dans de nombreux pays d'Asie, la femme à le droit de frapper son mari mais que celui-ci ne peut le faire, même pour se défendre.

J'espère qu'avec ceci vous aurez compris que la vision occidentale de la femme asiatique est erronée en occident et que les délires et idées reçues sur ces femmes seront balayées.

Fin des vacances...

01-09-2017 - 08:49

Et voilà, tout le monde va retrouver son petit nid et voissa va se réveiller :)

Fini les vacances, le soleil, les voyages...

Bref, bon vendredi à vous :D

Aux petits soins.

21-08-2017 - 16:39

Le temps humide et froid de ce début de printemps avait eu raison de moi et je me retrouvais cloué au lit depuis deux jours avec une vilaine grippe. Afin de ne pas contaminer ma chérie, je m’étais installé dans une chambre annexe à la nôtre le temps de me rétablir.
Jade était merveilleuse, elle m’apportait mes repas et venait régulièrement voir si j’avais besoin de quelque chose ou elle venait simplement prendre de mes nouvelles.

Ce matin-là, sentant une nette amélioration, je me décidais à me lever lorsque ma jolie chérie fît éruption dans la chambre dans laquelle je me reposais. Après lui avoir expliqué que je me sentais mieux et que je désirais quitter le lit, elle insista pour que je me recouche et me repose encore la journée prétextant qu’elle me trouvait encore un peu pâle. Je décidais donc de suivre ses conseils et de me remettre au lit.

La journée passait et je me sentais coupable de laisser ma jolie chérie seule avec le ménage. Elle venait fréquemment me rendre une petite visite, toujours avec un large sourire et beaucoup de tendresse, mais elle continuait à insister pour que je reste couché, au moins aujourd’hui encore. Lors de sa dernière visite, Jade m’avait signalé qu’elle partirait faire un peu les boutiques en milieu d’après-midi.

Il devait être aux alentours de 14 heures lorsque j’entendis la voiture démarrer et quitter la maison, encore un peu affaibli par la maladie, je fini par m’endormir quelques heures. C’est à 17 heures, en entendant la porte d’entrée se refermer, que je m’étais réveillé. Très vite, une douce odeur venant de la cuisine venait dans mes narines et m’ouvrait l’appétit. Pour patienter je cherchais de quoi passer le temps.

Je terminais de lire une bande dessinée lorsque la porte s’ouvrit, comme elle l’avait fait les deux derniers jours Jade m’apportait un délicieux petit plateau repas préparé avec amour à la différence que cette fois, elle portait une jolie petite tenue blanche d’infirmière très sexy à laquelle elle avait ajouté une jolie paire de bas nylon blanc. Elle déposa le plateau sur la petite table à mes côtés et me lança un « Bon appétit monsieur » tout en quittant la chambre.

Je comprenais à présent que ma chérie avait passé une partie de l’après-midi au Pink en cherchant de quoi pimenter notre fin de journée, pourtant je n’avais encore jamais fantasmé sur ce joli petit costume

d’infirmière. Mais en voyant Jade dans ce rôle, je me sentais très excité, ma belle chérie venait de me faire découvrir un nouveau fantasme qui allait rapidement être réalisé. Tout en repensant à ma chérie vêtue de la sorte, je dégustais ce délicieux repas qu’elle m’avait apporté en essayant d’imaginer la suite de ce petit jeu fort agréable.

J’avais à peine fini que ma chérie réapparaissait dans la pièce, elle prit le plateau vide et en fit tomber un couvert. Alors qu’elle le ramassait, je pouvais voir qu’elle ne portait aucuns sous-vêtements en dessous de son petit uniforme. Elle quitta ensuite la pièce quelques instants. Quelques minutes seulement après, Jade réapparaissait à nouveau cette fois chargée d’une petite bassine remplie d’eau et  me demanda de me déshabiller pour la toilette.

J’étais à présent nu sur le lit, ma chérie d’un air très professionnel me nettoyait le torse, ensuite le ventre et enfin mon sexe qu’elle caressait doucement avec le gant de toilette. A peine l’avait-elle touché que mon sexe commençait à durcir, elle me jeta alors un regard malicieux en me signalant que j’étais un gros cochon. Pourtant, elle tenait à ce moment ma queue fermement dans sa main et me branlait.

Je ne détachais mes yeux d’elle à aucun moment, ma chérie était si belle et sexy, elle ferait bander n’importe quel homme sans aucun problème. Je profitais de ce moment et tendis une main sur une de ses jambes et comme elle me laissait faire, je commençais à la glisser sur le doux nylon en direction du haut de ses cuisses jusqu'à son entre-jambes pour lui caresser sa jolie petite chatte.
Sans rien dire, ma chérie continuait à me masturber pendant que je m’afférais entre ses petites lèvres inférieures, mes doigts caressaient doucement son intimité et je commençais à la sentir s’humidifier doucement, je continuais donc en profitant du plaisir que Jade m’offrait également.

Ma chérie me donna un léger coup de langue puis grimpa sur le lit, je restais allongé en la regardant prendre place au-dessus de ma queue, elle souleva ensuite le bas de son petit uniforme et s’enfonça doucement sur mon sexe. Tel un convalescent, je restais immobile en la regardant.

Jade me fixait du regard tout en décrivant de petits mouvements de hanches bien agréables, elle avait déposé ses douces mains sur mon torse et se servait de ma queue comme elle le désirait, choisissant le rythme et la profondeur de la pénétration, ma jolie chérie s’amusait tout autant que moi, je sentais son sexe masser ma queue, me procurant un plaisir immense.

Cela faisait bien 10 minutes que ma chérie me chevauchait, prenant de temps en temps une courte pause mais veillant à ce que ma queue ne sorte pas de sa petite chatte, je sentais l’éjaculation approcher lorsque dans un long soupir ma chérie se cambra en ressentant son orgasme, la vue qu’elle m’offrait me fît éjaculer à mon tour, remplissant son sexe de trois jours d’abstinence causée par la grippe.

Jade se pencha alors pour m’embrasser tendrement puis se retira, elle acheva ma toilette et me demanda de rester dans ce lit jusqu’au lendemain, de toute façon, la soirée était déjà entamée et ma chérie semblait fatiguée de sa journée, d’ailleurs elle montait se coucher une heure à peine après la fin de notre petit jeu coquin.

La nuit passait et j’entendais ma chérie tousser de plus en plus au fil du temps, devrais-je endosser le rôle du docteur le lendemain ?

Voir Jade se faire draguer...

19-07-2017 - 17:40

Un de mes nombreux fantasmes de candauliste et de sortir en boite avec Jade mais rester éloigner, je l'observerais danser, s'ammuser et surtout se faire draguer, nous nous jetterions de petits regards discret et complice durant la soirée jusqu'au moment ou elle aurait jeté son dévolu sur un homme avec lequel elle sortirait de la boite, je resterais la en attendant le moment de son retour en espérant la voir revenir comblée :)

Recherche de jadeetnico pour dialogues...

25-06-2017 - 14:19

Les demandes d'ajout de contact ne manquent pas mais nous n'en trouvons que trop peu de qualité, je m'explique, nous avons remarqué que dans nos contacts la majorité ne cherchent à dialoguer qu'avec Jade, de plus, ces contacts ne cherchent que leur propre plaisir, se plongeant dans leurs monde de fantasmes et finissent par ignorer les désires et les plaisirs de l'autre, cela ne crée que frustration et lassitude.

Nous recherchons donc des personnes s'intéressant aussi à nos envies/désirs, aimant dialoguer de tout et de rien également, pas que de sexe, des personnes ayant de l'humour et étant également très respectueuse, n'incitent pas pour une cam ou des photos "privées".

Nous voulons créer des échanges, prendre plaisir à discuter et passer un bon moment ensemble...

Nous ne voulons plus de personnes ne pensant qu'a leur petit plaisir, de personnes non respectueuses...

Nous n'aimons pas les délires SM / Vulgarité / Anal / Pieds / Facial

Jade est plutôt dominante, donneuse mais aussi receveuse, respectueuse...

Ses fantasmes principaux sont, les puceaux et évacuateurs précoces, femme androgyne, homme asiatique...

Nico est plus soumis, ne recherche pas d'expérience avec d'autres femmes, bi (oral uniquement), respectueux...

Ses fantasmes principaux sont, le candaulisme, la lingerie et tenues sexy, bas nylon...

Nous espérons ainsi trouver des personnes agréables à ajouter à nos amis avec les quelques uns que nous possédons déjà...