Voissa.com, source d'épanouissement sexuel depuis 1999

Aller au contenu


Ses informations


  • Groupe Voissanautes
  • Messages 125
  • Inscrit(e) (le) 24 11 2015
  • Visites sur le profil 4 058
  • Dernière activité hier, 16:08
  • Actuellement Déconnecté

Informations de contact


  • Titre Membre
  • Âge Âge inconnu
  • Anniversaire Anniversaire inconnu
  • Sexe Homme
  • Localisation 33
  • Pseudo Ephemia Indisponible

Derniers visiteurs

Sujets que j'ai initiés

Un dialogue en tchat finalisé

04-12-2016 - 10:01

Un dialogue en tchat finalisé

Sur un tchat coquin, j’entame une conversation avec une femme de 66 ans.
Rapidement nous abordons le sujet du sexe et nous nous apercevons nos goûts correspondent.
Nous sommes à 10 km l’un de l’autre et nous décidons sur le champ de nous rencontrer.
La stratégie est simple, elle m’envoie une photo d’elle et à moi de la retrouver au leclerc a coté de chez elle.
J’arrive à ce Leclerc, tendu , je la reconnais de dos au rayon fruits et légumes, m’ayant définies ces habits.
Elle me fait déjà bander de dos ; 1m78, short très court, des talons, un chemisier blanc.
J’approche d’elle elle est au rayon fruit, et je lui dis « Bonjour Dominique, prends des bananes se sera plus adéquate », elle se retourne et me demande « le fab ? », j’acquiesce de la tête .
Elle prend des bananes, pendant que j’observe son 110D apparaissant de ce chemisier blanc, m’emmène dans le rayon hygiène et beauté et me dis « prends des capotes en adéquations avec ton sexe je te les paye » et me dit ; on y va…. Je la regarde et me dit , c’est parti.
On passe a la caisse, je l’attend , observant ce cul attrayant, ces formes voluptueuses, une rousse , cheveux long attachés.
On sort, elle monte dans ma voiture, pose ses bananes sur ce short moulant et elle me dit sort du parking, prends a gauche , 1ère a gauche, au bout à droite et ma maison est au fond de l’impasse.
Cette veuve, me dit pendant que je conduis qu’elle se sent toute excitée, qu’il ne va pas falloir que ce soit verbal mais qu’elle veut de l’action.je me dis que j’ai intérêt d’être a la hauteur.
On descend, on rentre chez elle , je ferme la porte et la elle me regarde avec une position de péripatéticienne et me dit « alors baise moi ».
Je l’aborde de devant, lui passant ma main entre ses cuisses ouvertes et commence à la caresser sur se jean tendu. De l’autre main j’essaie de lui déboutonner ce chemisier, et par l’excitation je sens que les boutons ne résistent pas à mes doigts. Ma bouche s’occupe déjà de son cou et de son oreille.
Elle me dit qu’elle aime entendre des mots assez hard, que ça l’excite et m’elle m’avait dit qu’elle se faisait souvent baiser.
Je la fais reculer, jusqu’à atteindre cette grande table de salle à manger.je l’assoies dessus, lui enlevant ce chemisier de trop, je vois ces seins lourds, avec des mamelons à manger.
Je lui dis d’enlever ce short qui m’embarrasse et je prends un coussin sur son canapé que je pose sur la table pour qu’elle pose sa tête dessus.
Ca y est elle est nue devant moi , les jambes écartées, attendant le grâle. Elle tient ses lèvres écartées et me dit « baise moi ».Ma tête , ma langue se glisse entre ses jambes, et je commence à la bouffer come j’aime, je joue avec cette chatte béante, et ce gros clitoris bien gonflée. Mes doigts entrent dans cette vulve et continuant à la déguster je sens un liquide chaud arrivé sur mes doigts jouant avec l’intérieur de sa chatte. Elle m’avait part qu’elle était fontaine, et je n’avais qu’une attente c’était de recevoir cette cyprine en pleine face. Je la masturbais de plus en plus vite , et elle me criait « vas y baise moi ». les pieds posés sur la table, le cul remonté, mes doigts dans cette chatte humide, que j’enlevais et je pris des jets de sa mouille en pleine figure, j’essayais d’y mettre ma langue et elle continuais a se masturber comme une bonne donneuse de sa mouille. Elle ne se ménageait pas pour crier de plaisir ce qui me faisait bander comme un âne. Ayant expulser son liquide, elle descendit de la table me regarda et me dit « on ne va pas en rester la », elle me baissa mon jean et commença à me sucer. Je sentis que j’avais affaire a une bouche experte. Elle me léchait le bout de mon gland comme jamais, je pris sa chevelure rousse, pour lui imposer un peu plus ma queue gonfler dans sa bouche tellement accueillante. Elle me regarda comme une chienne, et me dit en me branlant, « envoies ton foutre chaud dans ma bouche de salope ». Mon intention a moi était de me retenir pour la prendre par derrière, mais je ne pu me retenir longtemps, m’ayant repris en bouche. Je sentis mes jets saccadés, lui arroser sa bouche et comme elle n’en avait pas assez, elle sortit ma bite de sa bouche pour recevoir le restant de ce foutre si chaud sur sa figure. Elle lécha le bout de mon gland pour ne pas en perde une goutte. Je m’étais décharger mais je ne voulais pas en rester la, et je sentis qu’elle non plus….

Surprise : se retrouver sur voissa

08-09-2016 - 12:07

Bonjour à tous
Voila j'ai un fantasme ;
Se serait d'être contacté par une femme sur ce site et ohhhhhhhhhhhhhh surprise, cette femme serait ma femme ou une connaissance .
Qui aurait vécu cette situation ou la rencontre d'une connaissance proche ?
Dans l'attente de vous lire.
Bien coquinement

Avoir un avis sur les godes

17-07-2016 - 14:03

Bonjour à tous

Après avoir acheté un vibro, ma femme m'a exprimé son désir qu'elle souhaiterait acquérir un gode pour avoir d'autres sensations.
Un gode qui serait actif sans pour autant faire des va et vient.
Avez vous des modèles à me proposer?
Coquinement.
Le mafa

un plumeau

21-12-2015 - 19:06

Pour mon plaisir et j’espère celui de ma femme, j'ai acheté un plumeau pour des caresses sensuelles.
Pour ceux qui en "abuserait" pourriez vous me faire un retour de vos expériences.
Coquinement.
Le mafa

Un bonjour à la communauté

29-11-2015 - 15:30

Inscrit depuis peu sur ce site, je me suis découvert une âme de voyeur à ce jour.
J'adore regarder les femmes voluptueuses, sensuelles, qui prennent soin d'elles et coquines.
Je vous trouve toutes très désirables au regard.
Que du bonheur ce site.
Bonne continuation à tous et toutes .
Au plaisir de vous lire