Voissa.com, source d'épanouissement sexuel depuis 1999

Aller au contenu

Le pari ...


  • Veuillez vous connecter pour répondre
46 réponses à ce sujet

#41 Oulig

Oulig

    Oulig

  • Voissanautes
  • 137 messages
  • Membre depuis : 25-07-2007
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Loiret

Posté 20-10-2018 - 20:55

Ah non cher conteur tu ne vas pas encore nous laisser comme ça, c'est insoutenable cette attente que tu nous impose.
Amicalement et sexuellement,
Gilles

#42 Guest_Elgringo34_*

Guest_Elgringo34_*
  • Guests

Posté 22-10-2018 - 07:59

L'attente commence à être longue.... vite la suite svp....

#43 pappycool

pappycool

    Membre

  • Voissanautes
  • 127 messages
  • Membre depuis : 22-08-2014
  • Sexe : Homme
  • Localisation:91

Posté 22-10-2018 - 12:20

<p>Nous allons faire une pétition contre ces arrêts de littérature comme ça en pleine attente et plouf plus rien. C'est une honte. Mais hâte de connaître la suite.

Modifié par pappycool, 22-10-2018 - 12:22.


#44 Guest_gwalinou_*

Guest_gwalinou_*
  • Guests

Posté 25-10-2018 - 20:17

Ce regard ... était juste magnifique ! Le soleil reflétant sur les beaux yeux, ses yeux étaient si clair.
Des yeux d'un bleu sublime, bleu turquoise encore plus jolie que la plus belle plage, mer, océan ...
A un instant, je me serais cru au paradis.
Une voix me sort de ce rêve, c'était sa voix.
xxxx : Allo ! y a quelqu'un la dedans !!! Tu me sembles présent et absent à la fois
Moi : (le temps de récupérer mes esprtis) Mes excuses
xxxx : Prends place, cette chaise s'ennuie depuis tout à l'heure

Je vais donc pour m'assoire sans dire un mot et nos regards ne quittent pas.
Une fois assis, elle esquisse un sourire. Cette est vraiment belle.
Je la regarde attentivement, analysant les expressions de son visage, c'est une beauté.
Son regard commence à m'intriguer. Ses yeux brillent, me fixent d'un regard ... comment expliquer ... coquin. Est ce que je me fais des films ?

Nous continuons à nous regarder sans un mot mais le serveur nous sort de rêve.
Nous devons passer commande et elle répond pour moi. Une petit pression pour moi et un mojito pour elle.
Nous commençons à discuter de tout est de rien tout en évitant d'entamer la discussion sur ce jeu, ce pari.
Nous nous échangeons des sourires, on rit, on s'amuse comme des adolescents.
Tout ce temps, ce regard ne change pas et m'attire, m'intrigue de plus en plus.

Enfin les verres arrivent, nous sommes servis. Les verres levés, nous trinquons.
Nos regards ne se quittent pas comme si le temps s'est arrêté. Un moment fort agréable.
Une fois les verre posés, nous reprenons notre échanges. Je la contemple, elle est rayonnante.

Je commence à porter plus d'attentions à ses mouvements. Sa main joue avec le contour du verre, son doigt caresse la paille, mon regard remonte le long de son bras.
L'esprit divague lorsque le regard se pose sur le décolleté. Les seins ont une belle forme, que ça doit être déliceux de les avoir en main puis en bouche.
Les caresser en faisant le grand tour du bout des doigts pour se rapprocher délicatement du centre, ce téton qui pointe de désir n'attendant qu'une chose, qu'il soit pincé, mordu.
Elle continua à parler, mais je ne l'écoute plus. Ma main se pose au niveau du menton et place un doigt au niveau de mes levres faisant des mouvements de droite à gauche.

Le regard qui monte, je vois ses levres bougées. Elles ont air douce. Des petites levres à croquer. Elle faisait des pauses pour se mordiller les levres.
Une forte envie de l'embrasser, de toucher ses levres avec les miennes. De la prendre par le cou de mes mains et l'embrasser longoureusement.
Sentir la pression et le désir monter et commencer à parcourir ce corps délicieux.
Je suis transporté.

xxxxx : Tu ne m'écoutes plus, tu aimes ?
Moi : (elle m'a sorti du rêve) comment ?
xxxxx : J'ai vu
Moi : Que veux tu, je ne suis qu'un homme
xxxxx : et donc tu as remarqué

Remarquer ? mais quoi donc ? J'ai pris soin d'analyser de nouveau la situation.
Je remarque qu'elle a les jambes croisées et une des jambes balance le pied.
xxxxx : tu te trompes, il ne se passe rien par là
Moi : pardon ? je ne pensais pas à ça
xxxxx : j'aime bien te regarder
Moi : c'est réciproque

Nous finissons le verre et décidons de marcher un peu. Je me leve en premier et lui propose ma main. Elle accepte et la serre fort.
On commence à marcher tranquillement et je sens le regard des hommes sur cette magnifique femme qui m'accompagne.
Je ne vous cache pas la fierté que j'avais à ce moment là. Je la prends par la taille comme pour marquer "Propriété privée"
Elle ne dit rien, elle sourit.

Elle a une taille fine, vraiment superbe à tenir. Je ne pouvais m'empecher, j'ai commencé à caresser cette taille de haut en bas.
Tout doucement je glisse ma main sur sa hanche, elle me saisit la main et la remonte sur la taille. Quelle rebelle.
En silence, nous continuons à errer savourant le moment puis je sens une douce caresse au niveau de la cuisse, c'est sa main.
Je ne dis rien, la laisse faire, elle sait ce qu'elle fait. Sa main remonte et descend s'arretant juste la où il faut.

Nous nous arrêtons dans un parc où il n'y avait pas beaucoup de monde, parfait ! Je m'installe, elle se pose sur une de mes jambes et passe son bras autour de mon cou.
Mes bras l'entourent et mes mains se posent sur ses cuisses.
xxxxx : tu es doux, j'aime beaucoup
Elle me saisit la main et la place sur la nuque ... enfin je sens sa peau. Elle me fixe du regard et ses yeux sont vraiment magnifique !
Je vois ses levres qui semblent si douces, j'ai terriblement envie de l'embrasser et c'est alors qu'elle prend cette initiative, elle m'embrasse.
Surpris sur le moment, je reprends rapidement mes esprits. je lui attrape le cou pour prendre les choses en main et l'embrasse langoureusement.

Nous nous sommes laissés emporter ne voyant pas le temps passé. Un moment magique ? Impossible de repondre mais le désir était bien et bel présent.
D'un coup, elle s'écarte, se lève et commence à partir. Je ne me laisse pas faire, je lui attrape le bras et l'attire vers moi.
J'ai eu un instant de doute me demandant comment elle allait réagir mais elle se laisse faire.
Nous continuons quelques instants mais je décide de couper court. J'inverse les règles, je mène enfin le jeu.

Je commence donc à partir en la laissant sur place et en lui disant :
Moi : Je ne connais pas ce pari mais tu gagneras.
Moi : Tu m'appelleras demain, je te dirai l'heure et l'endroit du prochain RDV.
Elle me demande d'attendre mais je continue mes pas.

En rentrant à la maison, je dine tranquillement puis je pars me doucher.
Comme c'est agreable de sentir l'eau chaude coulée sur ma peau et je repense au dernier instant avec elle.
Elle me contactera demain c'est sûr mais quoi lui répondre, il me faut une idée.

(A suivre)

#45 Oulig

Oulig

    Oulig

  • Voissanautes
  • 137 messages
  • Membre depuis : 25-07-2007
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Loiret

Posté 26-10-2018 - 07:07

Ah non ça va pas recommencer c'est arrêts d'écriture monsieur le conteur c'est criminel de nous laisser sur notre faim

#46 Gourmands

Gourmands

    Membre

  • Voissanautes
  • 494 messages
  • Membre depuis : 26-08-2011
  • Sexe : Couple
  • Localisation:Ile-de-France

Posté 26-10-2018 - 10:26

Découvert ce matin, je viens de dévorer tout le récit, juste génial ! Hâte de lire la suite...

#47 mental

mental

    Membre

  • Voissanautes
  • 16 messages
  • Membre depuis : 15-10-2018
  • Sexe : Couple
  • Localisation:Au chaud .....

Posté 03-12-2018 - 18:09

Superbe récit. Vivement la suite


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)