Voissa.com, source d'épanouissement sexuel depuis 1999

Aller au contenu

Première en club

club 1ere fois Fantasme Voyeurisme exhib

  • Veuillez vous connecter pour répondre
22 réponses à ce sujet

#1 didier84

didier84

    Membre

  • Voissanautes
  • 106 messages
  • Membre depuis : 10-01-2007
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Avignon

Posté 10-08-2018 - 18:33

J’ai un fantasme depuis déjà bien longtemps. Il n’a rien d’original, et beaucoup d’hommes doivent être dans mon cas. Je suis marié depuis 32 ans et j’ai toujours voulu aller en club ou au sauna avec ma chère et tendre. Malgré une sexualité épanouie et plutôt bien assumée, Patty n’a jamais voulu sauter le pas. Pour elle, il était hors de question de faire l’amour avec quelqu’un d’autre, inimaginable de faire rentrer une tierce personne dans notre couple.

Cette année nous sommes partis en vacance en Belgique, dans une location en banlieue de Bruxelles. La Belgique n’a pas connu l’épisode de canicule qu’il y a eu dans le sud de l’Europe, mais il faisait très beau et de ce fait les habits étaient légers. Comme cela lui arrive quelquefois, Patty est sortie sans mettre de culotte sous sa robe (elle sait que cela m’excite énormément) et, c’est le cœur léger et des images lubriques pleins les yeux (pour moi surtout lol) que nous sommes partis en quête de découverte de la belle ville de Bruxelles.

Nous visitons donc les petites rues pittoresques de la capitale Belge, profitant du beau temps pour flâner. Pendant toute cette journée, j’ai senti une tension érotique de plus en plus intense. Ma Patty, qui est plutôt discrète habituellement, se laissait aller à un  peu d’exhibition remontant sa robe au moment de quelques photos souvenirs. J’étais aux anges, mais un peu à l’étroit dans mon short.

  Toute la journée, elle a joué avec moi. Pendant le diner au restaurant, elle a même tenté une incursion manuelle dans mon caleçon, mais comme il y avait beaucoup de monde, il a fallu renoncer. Le repas et l’addition expédiés, nous sommes partis enlacés, à la recherche d’un endroit où nous pourrions assouvir l’envie qui nous envahissait aussi fortement. Etant venu en tramway, impossible de s’isoler dans la voiture.

   Nous errons donc dans les rues à la recherche d’une alcôve à l’abri des regards, d’un coin sombre dans une venelle, mais il y a du monde partout et notre envie l’un de l’autre est irrépressible. Au cours de notre promenade nocturne, nous croisons, un couple dont la femme est habillée de façon très sexy, voire plus, puisque sa robe est quasi transparente. Mes yeux  se portent sur ses formes et la femme voyant mon regard égrillard me sourit en gonflant la poitrine, faisant saillir les pointes de ses seins à travers le léger tissu. Son mari me sourit et me fait un petit clin d’œil approbateur.

  Patty et moi nous retournons pour apprécier le spectacle proposé par cette superbe créature, et les suivons du regard. Nous les voyons s’arrêter devant une porte, sonner et entrer dans les lieux lorsque la porte s’ouvre.

   Intrigués et émoustillés, nous revenons sur nos pas, histoire de voir ce qu’il en est de ce lieu. Rien de particulier sur la façade de cet immeuble bourgeois, pas d’enseigne, pas de signe particulier, si ce n’est un petit panneau sur la porte en bois qui indique « Le B……E. Club Hammam et sauna » (je ne donnerai pas le nom du club pour ne pas faire de pub sur le site).

  - On rentre ?
  - Non, on en a déjà parlé. Ce n’est pas mon fantasme.
  - Mais on ne fera pas d’échange. On se met dans un coin tranquille tous les deux et on pourra enfin faire ce que l’on cherche à faire depuis tout à l’heure. Et si tu es vraiment mal à l’aise et que tu te sens gênée on s’en va.

  Je sens ma petite femme en train de faiblir, ses yeux brillent dans la pénombre de la rue, je sonne. La main de ma douce serre la mienne encore plus fort. La porte s’ouvre sur une femme, la petite quarantaine, brune aux formes épanouies, un grand sourire éclairant un visage bronzé et soulignant de magnifiques yeux verts.

   - Bonsoir, entrez je vous en prie.
   Nous entrons dans un vestibule. Devant nous un escalier dessert un étage. Nous percevons au-delà de l’entrée une autre salle masquée par un épais rideau rouge brodé de  fil d’argent.
   - Vous n’êtes jamais venu chez nous ?
   - Non, nous sommes là par le plus grand des hasards.
   - Vous savez quand même dans quel type de club vous êtes ?
   - Oui, nous avons bien une petite idée sur la question. Mais pour nous c’est une première. Nous découvrons et nous sommes là pour voir comment se passent les soirées en club.
   - Et bien c’est parfait. Ici chacun peut faire ce qu’il veut ou ne pas faire s’il ne veut pas. Mes clients sont des gens civilisés, et ne sont là que pour le plaisir. Je vais vous donner des peignoirs et vous faire visiter les lieux. Au fait mon prénom est Inès.
   - Enchantés, nous c’est Patty et Didier.

   Nous suivons notre hôtesse qui nous dirige vers un vestiaire. Une fois en tenue plus décontractée, nous la rejoignons pour faire le tour du propriétaire. Elle soulève la tenture rouge,

   - Ici, au rez-de-chaussée, vous trouverez le bar, une petite piste de danse et quelques endroits plus discrets mais ouvert à la vue de tous. Mais je vais vous montrer l’étage.

   Nous montons donc l’escalier et nous arrivons dans un grand couloir, à la lumière tamisée. Des portes s’ouvrent sur des petites pièces aménagées d’un matelas plus ou moins grand. Une chambre est équipée d’une croix de St André, une autre d’une espèce de hamac en cuir accroché au plafond par des chaines. Une des pièces est occupée. 2 hommes regardent 2 femmes allongées, qui se caressent et s’embrassent. Un des hommes regarde Patty et lui sourit. Il nous fait signe de les rejoindre, mais nous ignorons l’invitation et poursuivons notre visite.

  -   Toutes ses chambres sont à votre disposition. Vous pouvez les utiliser en laissant la porte ouverte ou bien fermer si vous préférez rester seul. Certaines ont des vitres qui donnent sur le couloir permettant de vous montrer si vous le désirez, il suffit d’ouvrir le store.

   Nous redescendons et traversons le bar où des couples discutent et boivent, pour nous rendre au pied d’un autre escalier descendant vers un sous-sol qui se trouve être une cave aménagée. Il y a au milieu de ce grand espace, un immense jacuzzi dans lequel folâtrent 1 femme et 2 hommes. La femme est en train de prodiguer une fellation à l’un de ses partenaires tandis que l’autre la caresse bien en dessous du niveau de l’eau.

  Contre le mur du fond un sauna et un hammam encadrent la partie toilette et douches. Des canapés spacieux permettent de se relaxer autour des installations et de profiter des exhibitions voire de plus si envies.

-  Ici c’est le coin chaud et humide du club. Mais contrairement aux salles de l’étage il y est impossible d’être seul. Mais pas d’inquiétudes, rajoute Inès en souriant à ma femme, si vous vous laisser aller ici ou n’importe où, et que vous ne voulez pas de participants autre que votre mari, personne ne viendra vous obliger. Les hommes seuls qui viennent chez moi savent qu’il leur faut être invité pour participer.
-   Bien, merci pour cette info bredouille Patty.
En cours: jeune-fille-au-pair

                premiere-en-club

À vos plumes: histoire d'un couple ordinaire

#2 absolution

absolution

    Membre

  • Voissanautes
  • 18 messages
  • Membre depuis : 01-03-2007
  • Sexe : Couple
  • Localisation:33000

Posté 10-08-2018 - 21:08

Ta soirée s'annonce plutôt bien ;) comme quoi un petit coup de pouce du destin des fois ça aide... hâte de connaitre le déroulement de votre sortie

#3 Mercredi

Mercredi

    Membre

  • Voissanautes
  • 76 messages
  • Membre depuis : 12-09-2016
  • Sexe : Femme

Posté 10-08-2018 - 21:11

La suite ! La suite !
Sensuellement votre ... Mercredi. xoxo

#4 SexLine

SexLine

    Membre

  • Voissanautes
  • 20 messages
  • Membre depuis : 12-09-2017
  • Sexe : Couple
  • Localisation:Sud ouest

Posté 10-08-2018 - 21:40

Hum envie de connaître la suite, même si nous connaissons les clubs, c'est un toujours excitant

#5 voyeurcoq1

voyeurcoq1

    Membre

  • Voissanautes
  • 229 messages
  • Membre depuis : 12-03-2018
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Moselle, mais je me deplace(54, 67)

Posté 11-08-2018 - 12:35

Vivement la suite.......

#6 didier84

didier84

    Membre

  • Voissanautes
  • 106 messages
  • Membre depuis : 10-01-2007
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Avignon

Posté 11-08-2018 - 13:50

  • Venez, on remonte et je vous offre une coupe de champagne pour fêter votre première en club. Cela vous permettra de vous familiariser avec l’ambiance et de faire connaissance avec les autres clients.
Nous nous installons au bar. Assis sur de hauts tabourets, ma femme a du mal à cacher ses cuisses largement découvertes par l’échancrure du peignoir. Assis à une table je remarque le couple que nous avons croisé dans la rue et qui est un peu « responsable » de notre présence en ce lieu. La femme me reconnait et me fait un petit signe de la tête en souriant. Elle se penche vers son mari, lui parle. Il se retourne et me fait un signe de la main. Par politesse je réponds, mais je suis un peu mal à l’aise. Passer du fantasme à la réalité, sans s’y être préparé me fait un peu flipper maintenant.

   Comment va réagir ma douce ? Comment moi je vais réagir ? Vais-je seulement pouvoir assurer un minimum, et assouvir l’envie qui me chauffe le ventre depuis le début de l’après-midi lors de cette première en club ?
  • Alors ma chérie, comment tu te sens ?
  • Un peu mal à l’aise, mais je suis quand même bien excitée ! Si tu passes ta main entre mes cuisses tu pourras t’en apercevoir.

   Sa réponse me sidère un peu, et je pars vérifier immédiatement en glissant ma main sous le bout de tissu qui la protège à peine. Effectivement son entrecuisse est tout humide et je peux sans peine introduire mon majeur. Sa respiration s’accélère et elle me bloque le poignet en serrant les jambes.

  • Non, attend, pas ici. Viens, on va prendre une douche et profiter des installations du sous-sol. J’ai grand besoin de me détendre un peu.
  • C’est comme tu veux mon ange, tu proposes, je dispose. Passe devant je te suis.

   Patty descend de son perchoir et je la suis, direction la partie humide du club. Elle va directement vers la partie douches, accroche son peignoir à une patère et se jette sous un jet d’eau chaude. Je la suis et fait de même tout en profitant du spectacle que nous proposent les occupants du jacuzzi. Les choses ont évolué. Maintenant madame est prise par derrière par un de ses amants tandis que l’autre profite de sa bouche généreuse et apparemment gourmande. Malgré un sexe relativement imposant, elle arrive à l’engloutir jusqu’à la base pour le plus grand plaisir de l’heureux propriétaire du sexe.


   Cette situation de voyeur me donne une érection que je ne peux cacher. Patty s’en apercevant me caresse doucement, griffant légèrement les bourses qui se contractent de bonheur. Elle se colle contre moi et glisse mon sexe contre son ventre en ondulant du bassin.


  -   Mais j’ai l’impression qu’il n’y a pas que moi qui suis excitée hein ?? Viens dans le hammam j’ai envie de transpirer un peu.


   Nous rentrons dans le hammam, et je suis surpris par la vapeur qui nous empêche de distinguer totalement l’espace. Il fait sombre et chaud. Ma température corporelle fait un bond et je commence à transpirer, mais cela ne fait qu’augmenter mon envie. Patty me prends la main et en tâtonnant nous nous installons sur un banc recouvert de carrelage. Immédiatement elle prend les choses en main si je puis dire, puisqu’elle attrape mon sexe et recommence la caresse initiée sous la douche. Elle se laisse glisser à genou entre mes jambes, et je distingue sa tête se rapprocher de moi, puis je sens une douce chaleur, encore plus intense que la vapeur qui nous cerne, prendre possession de mon gland. Elle suce merveilleusement bien. Je sais qu’elle adore me procurer cette caresse, et qu’elle y prend beaucoup de plaisir, mais là dans ce club, mon plaisir est décuplé.

  Je me retiens comme je peux pour ne pas jouir dans sa bouche, mais je suis obligé de la repousser tellement sa langue agile et ses lèvres si douces exercent une douce pression tout le long de ma queue pendant que ses doigts curieux jouent avec mes boules et sur mon périnée.


   Je l’allonge sur le carrelage chaud et plonge directement entre ses cuisses. Ma bouche rentre en contact avec ses lèvres d’où s’écoulent déjà une liqueur annonciatrice de son plaisir. Je lape, lèche, suce et enfourne ma langue au plus profond de son intimité. Je veux lui procurer un orgasme dont elle se souviendra toute sa vie, en remerciement du cadeau qu’elle m’offre ce soir.


J’entends ses gémissements et je sens aux crispations de son ventre et de ses jambes qu’elle se retient de jouir, mais j’entends aussi que la porte du hammam s’ouvre et que quelqu’un entre. Je ne veux pas m’arrêter et j’espère que ma complice, concentrée sur son plaisir, n’a pas entendu.


   Je la pénètre de mes doigts tout en continuant d’aspirer son clitoris que je suce telle une petite bite. Toute à sa jouissance proche, Patty ne s’aperçoit pas que le couple de tout à l’heure, celui qui nous a fait signe au bar, s’est assis à nos côtés et regarde le spectacle que nous leur offrons. Je sens leur regard sur ma nuque et sur l’entrejambe de Patty, et cela ne fait que rajouter au plaisir que je prends.


   Un cri rauque traverse le hammam. Les cuisses de ma femme se resserrent sur moi, m’empêchant le moindre mouvement, excepté celui de ma langue qui continue son office sur son bouton d’amour. Elle jouit soudainement libérant d’un coup toute la frustration de l’après-midi. Des spasmes la secouent et je suis obligé de la retenir pour qu’elle ne glisse pas au sol. Doucement, elle relâche son étreinte et me libère du doux collier de ses cuisses. Je remonte ma bouche le long de son ventre, lèche tendrement sa poitrine et finit ma course sur ses lèvres qui s’entrouvre pour un baiser.

  Je glisse vers son oreille et murmure :


- Je crois que l’on a des spectateurs.


- Oui je les ai aperçus quand ils sont rentrés


- Et tu n’as rien dit ??


- Non, j’été trop bien pour arrêter et je pense que cela m’a boostée dans mon plaisir.


- Waouh, quelle surprise. Je pensai que cela t’aurais bloquée si tu avais su.


- Ben tu vois tu t’es trompé. Bon on va reprendre une douche et une coupette, j’en ai bien besoin. Il faut que je reprenne des forces pour m’occuper un peu de toi. Je ne vais pas te laisser dans cet état de bête en rut.


  Nous nous levons pour sortir. Le couple est là. Dans la moiteur du hammam, nous les distinguons à peine, mais il me semble bien qu’ils nous sourient, surement satisfait du spectacle que nous leur avons donné. Plus gênée  du tout mon amante passe, sans chercher à cacher ses jolies formes et s’adressant à eux :


- J’espère que le spectacle était plaisant.je voudrais bien  assister moi aussi à ce genre de scène. Peut-être que ce sera vous. Je n’ai jamais vu un couple faire l’amour autrement que dans des films. Ça doit être très jouissif.


- Vous ne savez pas à quel point rétorque la femme. Et si vous deviez assister à une de nos étreintes, j’espère que vous en tirerez autant de plaisir que nous en avons eu en vous regardant. Regardez dans quel état est mon mari.

Modifié par didier84, 11-08-2018 - 13:51.

En cours: jeune-fille-au-pair

                premiere-en-club

À vos plumes: histoire d'un couple ordinaire

#7 laurent trio

laurent trio

    Membre

  • Voissanautes
  • 229 messages
  • Membre depuis : 11-10-2009
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Compiègne

Posté 11-08-2018 - 14:38

Oh superbe  recit  j attends  la suite avec impatience merci merci  de partager  avec nous

#8 EK57

EK57

    Membre

  • Voissanautes
  • 135 messages
  • Membre depuis : 04-04-2008
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Commercy - Metz - Luxembourg

Posté 11-08-2018 - 18:26

Merci pour ce récit,  partage?

#9 Neoblue

Neoblue

    Membre

  • Voissa créateur
  • 266 messages
  • Membre depuis : 07-07-2015
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Nord

Posté 11-08-2018 - 20:57

La suite...
Votre récit me fait bander

#10 balou71

balou71

    Membre

  • Voissanautes
  • 93 messages
  • Membre depuis : 27-06-2016
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Charolles

Posté 12-08-2018 - 06:04

belle montée en puissance
j'attends la suite avec impatience

#11 yoshikamaru

yoshikamaru

    Membre

  • Voissanautes
  • 40 messages
  • Membre depuis : 31-10-2017
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Laval (Mayenne)

Posté 12-08-2018 - 08:09

Superbe récit ;) j'attends la suite avec impatience

#12 Voyeurabc

Voyeurabc

    Membre

  • Voissanautes
  • 6 messages
  • Membre depuis : 18-05-2016
  • Sexe : Homme

Posté 12-08-2018 - 09:24

Excitant.
La suite svp.

#13 didier84

didier84

    Membre

  • Voissanautes
  • 106 messages
  • Membre depuis : 10-01-2007
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Avignon

Posté 12-08-2018 - 18:37

   Nos regards se portent sur l’homme et malgré la vapeur qui nous entoure, nous voyons très bien le sexe long et épais qu’elle masturbe lentement. Il est si gros qu’elle n’en fait pas le tour avec ses doigts, et que si ma femme rajoutait sa main à côté de la sienne il en resterait un bon bout à couvrir.


    Nous sortons et dirigeons vers la salle de toilette. Le trio du jacuzzi est parti, remplacé par 2 messieurs qui nous regardent passer. Enfin ils regardent plutôt Patty que moi à vrai dire.


   Sous la douche mon érection se calme un peu. Nous renfilons nos « habits de club » et retournons au bar. Inès, nous demande si tout se passe bien et nous lui confirmons que nous sommes contents d’être là. Le couple du hammam nous rejoint au bar. Ils se présentent, Béa et Jean, bruxellois et habitués des lieux. Nous leur racontons que c’est en partie grâce à eux que nous sommes assis là en ce moment, et cela les fait rire.


   - Si nous allions discuter tranquillement dans le jacuzzi

Je regarde Patty d’un air interrogatif

   - Ok dit-elle, vous nous raconterez un peu vos aventures dans ce lieu de perdition.

Nous voilà donc assis tous les 4 dans cette grande baignoire bouillonnante. Béa et Patty sont assises entre nous. Les 2 hommes de tout à l’heure sont toujours là, mais nous font face. Nos nouveaux amis nous racontent un peu leur vie. Ils sont en couple depuis une 20taine d’années et on toujours pratiqué le libertinage.

Béa assume le fait qu’elle adore la pluralité masculine, et qu’il n’y a qu’en club qu’elle peut assouvir son fantasme en totale confiance.

   - Lorsque je me laisse aller avec plusieurs hommes, je sais que Jean est là pour surveiller et me protéger des morts de faim. Je n’accepte pas la sodomie de mes partenaires, je réserve cette pratique à mon homme exclusivement. Sinon je ne refuse rien à mes amants d’un soir.

- Je n’ai jamais couché avec un autre homme que Didier depuis que l’on est ensemble. Et je ne suis pas sûre d’être prête pour ça. J’aime bien les ambiances érotiques, un peu d’exhib et le sexe sous toutes ses formes, mais je ne sais pas comment je réagirai si Didier invitait un autre homme à participer à nos ébats.

La discussion continue sur un mode convivial et Béa et Jean nous racontent plusieurs de leurs expériences en club ou ailleurs. La situation doit les émoustiller et je remarque que Béa caresse discrètement son mari. Celui-ci a de plus en plus de mal à se contenir.

  - C’est peut-être le moment de montrer à ce gentil couple tes talents inavouables ma chérie

   Disant cela, il se relève et s’assoit sur le rebord du jacuzzi, présentant son énorme sexe à sa femme. Béa ne se fait pas prier et commence à lui lécher le gland, passe sa langue sur le méat suintant de liquide séminal, descend le long de cette grosse tige de chair et gobe un testicule. Ses mains ne sont pas inactives, pendant qu’une branle, l’autre glisse  entre les fesses de son partenaire qui avance le bassin pour faciliter l’accès de son cul au doigt inquisiteur.

  Cette démonstration n’est pas sans effet sur nous. La main de Patty s’est posé sur mon sexe et entame un va et vient qui ne fait que renforcer mon érection. Je prends l’initiative de me positionner moi aussi sur le bord du bassin, et pour mon plus grand plaisir ma petite femme ne refuse pas l’offrande de ma queue. Elle m’embouche aussi, sans pour autant perdre des yeux le spectacle impressionnant de Béa qui arrive à presque engloutir complètement le pieu de son homme.

Les 2 hommes en face de nous sont dans le même état que nous, ils se branlent en regardant la scène. Jean leur fait signe de s’approcher, et nos 2 spectateurs ne refusent pas l’invitation. Ils se placent de chaque côté de Béa et présentent leurs bites tendue à la belle blonde  qui ne semble pas surprise. Tout en continuant de branler son mari, elle suce ses nouveaux partenaires à tour de rôle.

Patty n’en perd pas une miette, comme moi d’ailleurs, et je la sens très excitée. Elle me pompe comme jamais, avec une frénésie que je lui connaissais pas. Sa bouche glisse jusqu’à la base de mon sexe (qui est loin d’être aussi gros que celui de Jean) et je sens sa langue s’activer à me procurer ce plaisir que j’attends depuis des heures. Je n’en peux plus, je prends sa tête dans mes mains et la maintient sur ma bite. Je jouis longuement au fond de sa gorge en poussant un rugissement de satisfaction. Patty ne se fait pas prier pour avaler ma semence et continue son action pendant ma redescente sur terre.

  Remis de mes émotions, je me laisse glisser dans l’eau, et passe une main entre les cuisses ouvertes de ma femme qui n’attendait que ça. Tout en la caressant, nous continuons à profiter de la vision de Béa aux prises avec 3 amants. Elle suce avec avidité et branle fermement toutes ces bites. Un des inconnus lui signale qu’il va jouir. Elle sort la queue de sa bouche et le branle en passant sa langue sur le frein. L’éjaculation est immédiate, le jus blanc éclabousse le visage et les seins de Béa qui ne lâche pas pour autant le morceau. L’autre inconnu ne peut pas se retenir et jouit dans la main qui l’enserre. Jean de son côté, regarde sa moitié avec amour et ne perds pas une miette de ce qui lui est proposé. Sa grosse bite toujours dressée se balance fièrement. Les 2 compères ayant besoin de se remettre remercie leur suceuse du moment et sortent du jacuzzi. Béa revient donc s’occuper pleinement de son mari.

Modifié par didier84, 12-08-2018 - 18:42.

En cours: jeune-fille-au-pair

                premiere-en-club

À vos plumes: histoire d'un couple ordinaire

#14 Pikassou

Pikassou

    Membre

  • Voissanautes
  • 265 messages
  • Membre depuis : 17-05-2015
  • Sexe : Couple
  • Localisation:sud ouest

Posté 13-08-2018 - 10:29

Il est vraiment chouette ce récit

#15 didier84

didier84

    Membre

  • Voissanautes
  • 106 messages
  • Membre depuis : 10-01-2007
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Avignon

Posté 13-08-2018 - 22:08

Merci à tous pour vos gentils commentaires Image IPB
En cours: jeune-fille-au-pair

                premiere-en-club

À vos plumes: histoire d'un couple ordinaire

#16 laurent trio

laurent trio

    Membre

  • Voissanautes
  • 229 messages
  • Membre depuis : 11-10-2009
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Compiègne

Posté 14-08-2018 - 06:25

Superbe oui vraiment  j attend la suite  vite

#17 Isaetpat33

Isaetpat33

    Membre

  • Voissanautes
  • 43 messages
  • Membre depuis : 19-02-2018
  • Sexe : Couple
  • Localisation:Aquitaine

Posté 14-08-2018 - 06:50

Très excitant votre commentaire et très passionnant
Isaetpat33

#18 didier84

didier84

    Membre

  • Voissanautes
  • 106 messages
  • Membre depuis : 10-01-2007
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Avignon

Posté 14-08-2018 - 19:25

  Patty est passablement excitée, elle se trémousse sur mes doigts qui la fouillent, et cherche la position la plus confortable pour mieux les sentir. De mon côté, mon sexe reprend des couleurs. Toutes ces images font leur effet, et je suis presque bon pour remettre le couvert. Pas certain que je puisse jouir, mais au moins j’ai une belle érection.


  Je redresse ma femme en lui demandant de se pencher en avant, pour la pénétrer en levrette. Ainsi elle ne perdra pas des yeux les ébats de nos amis. Nous sommes à quelques centimètres les uns des autres. Béa prend la main de Patty et la pose sur le sexe de Jean. Je suis tétanisé par l’audace de cette femme encore inconnue il y a 1 heure. Je crains une réaction négative de ma douce. Sa petite main est maintenant sur la tige de chair, et j’imagine ce qui lui passe par la tête à ce moment-là.


   « Dois-je continuer ? Que va dire Didier ? J’en ai envie ? Ne vais-je pas regretter de l’avoir fait après ? »


  Après un moment d’hésitation, je vois que ses doigts se resserrent sur le sexe de Jean. Elle commence des mouvements délicats du poignet pendant que Béa reprend le gland en bouche. Jean me regarde en souriant, ravi de la tournure des évènements.


   Je suis moi-même perplexe, tiraillé, entre 2 émotions.  Je rêvais de cela depuis des années, et maintenant, au moment où mon fantasme prend corps, un petit sentiment de jalousie vient m’aiguillonner. Mais je n’ai pas le temps de trop réfléchir. Jean est au paroxysme de son plaisir. La douce main de ma moitié accélère le mouvement de branle dans la bouche de Béa.

  Dans un grognement sourd, Jean lâche les vannes et je vois Béa déglutir en avalant le foutre qui se déverse dans sa gorge. Malgré tous ses efforts, une partie s’en échappe et glisse sur la main de Patty qui n’a pas arrêté sa caresse. Béa, de son côté, accompagne le plaisir de son mari en léchant le sperme qui macule la tige encore dressée et les doigts de sa complice.


  Epuisés, nous reprenons nos esprits en nous relaxant dans les bulles qui nous massent agréablement. Personne ne parle, mais des petits sourires complices en disent plus longs que des paroles.


  Nous quittons ce lieu de plaisir, et décidons de faire un petit saut dans le sauna, histoire de se sécher. La chaleur sèche étant bien moins agréable, à mon gout, que le hammam, je quitte prématurément le groupe pour aller me désaltérer.


   - Alors comment se passe cette première fois me demande Inès en me servant une nouvelle coupette.


  - Plutôt très bien. Très agréablement surpris par la réaction positive de ma chérie. Mais un peu surpris par un petit sentiment de peur de ma part.


  - C’est souvent comme ça dans les couples. Je pense que les femmes sont moins inhibées que vous, Messieurs, et que si les choses s’enclenchent bien pour elles, elles se lâchent beaucoup plus facilement. De surcroit si c'est leurs hommes qui les ont un peu poussées à venir.


  - Je verrai bien ce qu’il va en être, et il va me falloir assumer.


Je sens une présence derrière moi, c’est Patty qui vient se frotter dans mon dos. Elle se fait câline et me murmure au creux de l’oreille :


   -  J’ai abandonné nos amis. J’ai envie de monter voir de plus près les installations à l’étage. Tu m’accompagnes ??


  Sans lui répondre, je me lève et la prenant par la main je traverse le bar, direction l’escalier. La politesse voudrait que je passe devant lors de cette petite ascension, mais l’idée de voir son petit cul moulé dans ce tissu éponge, se dandiner devant mes yeux me fait perdre un peu de mon éducation. En montant, je ne peux m’empêcher de glisser une main sous le peignoir. Coquinement, Patty ralentit son pas, et se tortille un peu plus qu’il ne faut, me permettant de constater l’humidité constante de sa grotte d’amour.


   - Tu as une préférence ?


   - Une pièce simple avec juste un matelas, J’ai juste besoin que tu me baises fort.


   -  Encore envie ??


   -  Tu ne t’en es pas rendu compte tout à l’heure, tu devais être aussi surpris que moi par la tournure des évènements, mais je n’ai pas jouis dans le jacuzzi. J’ai fait comme un blocage quand j’ai touché le sexe de Jean. C’était un moment très agréable, fortement excitant, mais j’ai eu un moment d’angoisse et cela m’a un peu coupé mon plaisir. Mais maintenant tu vas bien t’occuper de moi. Rien que nous deux, ici, et tu vas me faire jouir bien fort.


  Disant cela, elle se met nu et s’allonge lascivement sur le matelas. Elle écarte les jambes et m’offrant son sexe elle me lance :


  -  Viens me manger, mais ne me fait pas jouir comme ça, je veux te sentir en moi, au fond de moi. Je veux ton sperme dans mon ventre.


En cours: jeune-fille-au-pair

                premiere-en-club

À vos plumes: histoire d'un couple ordinaire

#19 Isaetpat33

Isaetpat33

    Membre

  • Voissanautes
  • 43 messages
  • Membre depuis : 19-02-2018
  • Sexe : Couple
  • Localisation:Aquitaine

Posté 16-08-2018 - 10:32

On en redemande
Isaetpat33

#20 didier84

didier84

    Membre

  • Voissanautes
  • 106 messages
  • Membre depuis : 10-01-2007
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Avignon

Posté 16-08-2018 - 11:57

Ce sera avec  plaisir. Merci. Image IPB
En cours: jeune-fille-au-pair

                premiere-en-club

À vos plumes: histoire d'un couple ordinaire



Aussi étiqueté avec club, 1ere fois, Fantasme, Voyeurisme, exhib

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)