Voissa.com, source d'épanouissement sexuel depuis 1999

Pour faire des rencontres Logo MyVoissa

Mardi 29 mai à partir de 21h sur le Chat Webcam : Participez à la soirée "ACTION VÉRITÉ" avec Candyflo ! [+ d'infos ici]
Votez pour les contributions du concours « CHIC & GLAM » dans l'album Voissa Touch ! [cliquez ici]

Aller au contenu

Un Couple qui se découvre...


  • Veuillez vous connecter pour répondre
55 réponses à ce sujet

#1 Expatkool

Expatkool

    Membre

  • Voissanautes
  • 52 messages
  • Membre depuis : 17-08-2015
  • Sexe : Couple
  • Localisation:Virtuelle

Posté 18-05-2018 - 10:52

En vous présentant toutes nos excuses, d'avance, pour les erreurs de style
Et espérant que ce texte vous plaira autant qu'il nous a plu de le rédiger!!!
Laure et Guillaue

#2 Expatkool

Expatkool

    Membre

  • Voissanautes
  • 52 messages
  • Membre depuis : 17-08-2015
  • Sexe : Couple
  • Localisation:Virtuelle

Posté 18-05-2018 - 10:53

Chapitre 1 : Un jardin secret…



Elle était décidée à en parler à Guillaume dès qu’il rentrerait. Dans le but d’optimiser ses chances de le lui faire accepter, Laure avait prévu une soirée romantique et riche en mises en scènes, comme elle savait si bien le faire. Elle avait prévenu son époux qu’ils dineraient au restaurant, sans les enfants, en amoureux, juste des amoureux. Car elle le savait, elle aimait son époux plus que tout au monde, et cet Amour était réciproque.

Mariés depuis une quinzaine d’années, ils avaient trois enfants. Femme au foyer, elle alternait entre le caritatif lorsque ses obligations familiales le lui permettaient, et ce que nécessite l’éducation de ses enfants, et l’équilibre de son foyer. Artiste dans l’âme, et perfectionniste par nature, elle appréciait la décoration d’intérieur, les assortiments de couleurs sur une table posée, et tant d’autres choses qui invoquaient l’harmonie visuelle que l’on voit souvent sans la distinguer.

Certes, leur couple connaissait comme tous les couples des hauts et des bas, mais dans l’ensemble, l’amour qu’ils éprouvaient l’un pour l’autre n’avait jamais cessé de s’intensifier. La passion avait cependant été dévorée par le diable du quotidien, et aujourd’hui, elle savait que c’est ce qui lui manquait le plus dans sa relation avec Guillaume.

Comment en avait elle prit conscience… ? C’est par cette introduction qu’elle avait prévu de livrer à son époux cette part secrète de son existence. Elle avait réfléchit des semaines entières sur la situation difficile dans laquelle elle se trouvait, et s’était rendue à l’évidence, elle était obligé de se confier à Guillaume, et de le retrouver dans une passion et une complicité nécessaire à leur épanouissement à tous les deux.

Elle avait senti un manque, quelques années auparavant, mais avait eu du mal à en comprendre les causes. Leur vie intime n’était pas inexistante, loin de là, mais les relations sexuelles étaient presque devenues classiques et routinières. Au point que cette carence ressentie ne pouvait pas l’être sans une explication qui tienne la route.

En cherchant à comprendre et à définir les causes de cette défaillance, elle avait parcouru de nombreux forums, sur différents sites, en prenant soin de se connecter en navigation privée afin de ne pas alerter son époux (sait-on jamais). Tout d’abord, les sites jugés corrects, (Psychologie, marie claire, doctissimo…), qu’elle avait parcouru sans s’y inscrire, juste pour lire les témoignages, et éventuels conseils rédigés.

C’est sur ce dernier site, qu’elle avait obliqué dans sa recherche, sur des sujets plus sexuels, constatant que souvent, le souci venait d’en dessous de la couette. D’un sujet à l’autre, elle avait découvert les forums adultères et aventures extra conjugales, et bien que le sujet n’avait plus rien à voir avec sa recherche, elle s’était attardée sur ces témoignages de coucheries avec des inconnus rencontrés sur internet, dans une chambre d’hôtel, le temps d’une évasion ‘réparatrice’.

Les auteurs rivalisaient d’expériences décrites avec beaucoup de précisions, certains étaient meilleurs auteurs que d’autres, mais le point commun qu’ils avaient était, en apparence du moins, un épanouissement ressenti à travers leurs écrits.

Excitée par ses lectures, elle avait bifurqué vers d’autres sites, plus coquins, qu’elle  avait trouvé par hasard. C’est ainsi qu’elle s’était retrouvée sur le site voissa, Temple de l’érotisme amateur. Après avoir parcouru quelques témoignages rédigés par des couples, des femmes ou des hommes seuls, et ressentant le désir monter en elle, l’orgasme avait été atteint une main dans sa culotte, en regardant les vidéos de ces amateurs qui semblent tellement heureux et excités de s’exhiber sur internet.

Ce jour là, son esprit n’avait pas tilté. Elle avait refermé l’ordinateur, et le cours de sa vie avait repris.

Quelques jours plus tard, lorsqu’elle ressentait de nouveau ce malaise intérieur, sans l’avoir encore définit, elle avait repris son ordinateur, s’était directement dirigée sur le site Voissa, et avait procédé de la même manière… des forums et témoignages, aux photos et vidéos, une masturbation qui la conduisait au 7ème ciel, et un retour à son quotidien, sans avoir trouvé de réponse concrète.

C’était à force de se rendre sur le site, et de lire les différents échanges entre les amateurs, qu’était née en elle le désir d’exister elle aussi dans cette orgie d’exhibitions charnelles et complice entre ces étrangers. Elle ne s’exhiberait pas, elle, mais échangerait avec ces inconnus, sans jamais se dévoiler. Quelques commentaires sur ce témoignage, des appréciations sur la plastique d’untel aux messages privés, Laure était vite devenue accroc aux échanges.

Son addiction avait occulté sa recherche initiale, et le cours de sa vie se poursuivait ainsi quelques temps. Ces moments d’intimité personnels n’étaient pas sans intérêt pour son couple, puisqu’ils éveillaient sa libido, et que malgré ses masturbations, elle s’épanouissait plus encore avec son époux, lors de leurs ébats, assumant plus facilement sa propre sexualité.

Mais le temps avançait, et sa volonté de faire renaitre la passion et la complicité avec Guillaume se faisait toujours plus tangible. Son esprit reprenait petit à petit la quête du Saint Graal, et la méthode qui lui permettrait d’y parvenir.

Ainsi, elle s’était rendue à l’évidence. La sexualité est le ciment du couple. Une sexualité forte, et une libido exacerbée permettait au couple de se retrouver dans une forme de complicité exclusive, qui ferait renaitre en eux une passion que le temps avait consumé. L’Amour qu’ils cultivaient constituait une base parfaite pour retrouver cette passion, il ne manquait donc qu’à développer l’aspect complice de leur sexualité, en sortant des sentiers battus, pour réussir dans son entreprise.

Elle avait donc décidé de conter à Guillaume ses jeux personnels, et prévu de le faire de manière progressive, afin que le message passe correctement, et qu’il ne soit pas mal interprété. Ce soir, elle le ferait, elle raconterait tout à Guillaume, et l’inviterait ainsi à pénétrer plus profondément encore, dans son intimité fantasmagorique.  

#3 nico59

nico59

    Membre

  • Voissanautes
  • 82 messages
  • Membre depuis : 18-09-2017
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Hergnies

Posté 18-05-2018 - 11:42

Très beau récit, c’est très bien écrit !
Bon amusement à vous deux ;)

#4 Lander74

Lander74

    Membre

  • Voissanautes
  • 79 messages
  • Membre depuis : 10-04-2017
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Haute Savoie

Posté 18-05-2018 - 14:29

Hâte de lire la suite

#5 Giltom

Giltom

    Membre

  • Voissanautes
  • 74 messages
  • Membre depuis : 23-05-2016
  • Sexe : Couple
  • Localisation:Région Parisienne

Posté 18-05-2018 - 15:04

joli récit, captivant, bravo. impatient de lire la suite.

#6 troiscoups

troiscoups

    Membre

  • Voissanautes
  • 156 messages
  • Membre depuis : 08-01-2014
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Lille

Posté 18-05-2018 - 15:09

Super récit qui commence bien

#7 actionxxx

actionxxx

    Membre

  • Voissanautes
  • 3 messages
  • Membre depuis : 29-03-2015
  • Sexe : Homme

Posté 18-05-2018 - 17:20

très beau récit, j'ai hâte de lire la suite

#8 alexdes

alexdes

    Membre

  • Voissanautes
  • 11 885 messages
  • Membre depuis : 06-06-2006
  • Sexe : Couple
  • Localisation:77

Posté 19-05-2018 - 11:49

Vivement la suite
merci de laisser des coms, çà fais plaisir....
bisous a tous et toutes

#9 rouxcoquin29

rouxcoquin29

    Membre

  • Voissanautes
  • 567 messages
  • Membre depuis : 04-09-2012
  • Sexe : Homme

Posté 19-05-2018 - 13:54

très beau récit bien écrit et agréable a lire j'adore, au plaisir de vous relire.
.
la vie ne vos pas d’être vécu si ont la vie pas comme un rêve

#10 coolcaen

coolcaen

    Membre

  • Voissanautes
  • 101 messages
  • Membre depuis : 20-03-2012
  • Sexe : Homme
  • Localisation:bretteville sur laize

Posté 20-05-2018 - 09:20

J'espere qu'il y aura une suite

#11 turlutoto

turlutoto

    Membre

  • Voissanautes
  • 1 692 messages
  • Membre depuis : 08-02-2007
  • Sexe : Couple
  • Localisation:67

Posté 20-05-2018 - 12:26

approche intéressante
Nous sommes un couple coquin

#12 Expatkool

Expatkool

    Membre

  • Voissanautes
  • 52 messages
  • Membre depuis : 17-08-2015
  • Sexe : Couple
  • Localisation:Virtuelle

Posté 21-05-2018 - 08:32

Merci à tous pour ces encouragements...
La suite ne devrait pas trop tarder!!!!!

#13 Expatkool

Expatkool

    Membre

  • Voissanautes
  • 52 messages
  • Membre depuis : 17-08-2015
  • Sexe : Couple
  • Localisation:Virtuelle

Posté 21-05-2018 - 12:13

Chapitre 2 : Les préparatifs…



Lorsqu’elle avait pris sa décision de raconter ses découvertes coquines virtuelles à son époux, Laure avait pensé à tous les détails qui lui permettraient de mettre toutes les chances de son coté pour atteindre ses multiples objectifs. Il s’agissait, d’abord et avant tout de ne pas décevoir son époux en lui présentant l’affaire comme une tromperie, ça, c’était capital. Parallèlement à cela, il était nécesssaire de le tenter à la laisser poursuivre ses échanges, voir même de les encourager. Par ailleurs, elle souhaitait faire renaitre un dialogue et une complicité au travers de ces jeux qui la mettaient dans cet état d’excitation avancé. Et tant d’autres atouts qu’elle voyait comme des avantages considérables produits d’une manière ludique et discrète.

Persévérante et perfectionniste, Laure savait garder un cap jusqu’au bout, et se répéter que l’amour si fort qui les unissaient depuis 15 ans, l’aiderait considérablement dans sa démarche. Quelques années avant, les rôles dans leur couple étaient inversés. Guillaume était un grand coquin, avide de plaisirs charnels et d’expériences nouvelles, alors que la réserve naturelle de Laure lui interdisait de transgresser ce que la morale judéo-chrétienne imposait.

La date étant arrêtée dans son esprit, elle n’allait pas chômer, tant elle avait à faire. Le coiffeur et l’esthéticienne, évidemment, les cuticules à vernir, une nouvelle parure de lingerie fine accompagnée de bas, une robe de son style et des sandales à talons hauts.

Elle avait choisi pour cette soirée une robe aux genoux, bras nus, et légèrement décolletée, ses petits seins la complexaient et elle n’aimait pas les décolletés trop plongeants.

1 Robe
Envoyé il y a 5 minutes

La fente arrière au bas de la robe permettrait de marquer relativement discrètement la couture de ses bas, sans toutefois exhiber la liserée de ceux-ci.

2 Bas
Envoyé il y a 5 minutes
3 Lingerie
Envoyé il y a 5 minutes




La détente de son corps était nécessaire… elle avait prévu chez son esthéticienne, un passage au SPA du centre, Hammam, gommage, soins du visage, … et finir avec un massage d’une vingtaine de minutes. Ce n’était pas une habitude chez elle, ce moment avait été une source de régénération, qui lui donnait des ailes pour la soirée qui s’annonçait.

Pour ce mardi soir, elle avait prévenu Guillaume qu’ils dineraient en tête à tête au restaurent, un diner romantique, et qu’il devrait rentrer tôt et se libérer pour la soirée. Devant la surprise de Guillaume, elle était parvenue à esquiver la question de la motivation d’une soirée en amoureux.

Pour la soirée, un diner dans un bon restaurant, où les tables n’étaient pas trop proches les unes des autres, une réservation d’Uber à l’heure prévue, et une soirée qui se devait d’être aussi et surtout, un moment de plaisir, de rire, et de retrouvailles.

Tout ceci, participait de l’aspect plus ou moins classique et routinier de leur couple… Aussi, dans un souci de surprendre Guillaume, et de le provoquer pour le conditionner, elle avait ajouté quelques ingrédients piquants. Au fur et à mesure de ses promenades virtuelles sur les forums de Voissa, elle avait été impressionnée par les interventions et tests d’une voissonaute au pseudo évocateur : les100ciels. Sans avoir échangé avec celle-ci, Laure l’enviait de sa liberté d’intervention, et des tests sur les jouets érotiques qu’elle assumait.

Le jouet télécommandé l’avait convaincue, puisqu’il permettrait le transfert physique d’un objet, et ainsi, une surprise déroutante supplémentaire, pendant la soirée. D’autant qu’il se voulait être un stimulateur clitoridien, son point faible depuis toujours … . Elle l’avait acquit sur un site marchant, et l’avait reçu quelques jours avant. Evidemment, ce jour là, Laure l’avait testé, par ‘curiosité’. En plus de ceci, elle prévoyait de surprendre et choquer carrément son amoureux, afin de le rendre dingue d’excitation pendant le diner.
4 Jouet
Envoyé il y a 4 minutes


Tout paraissait parfait à ses yeux, mais il lui manquait encore quelques touches personnelles. Ainsi, Mardi matin au réveil, Laure avait glissé quelques mots coquins en se frottant sur Guillaume, pour le réveiller. Comme chaque matin, les enfants et l’école ne pouvaient pas attendre, mais elle n’avait pas prévu quoique ce soit de concret, sinon le réveil de la bête. En s’étirant contre le corps de Guillaume, elle l’avait réveillé en l’embrassant sur le torse, lui caressant les tétons (il adorait). Chatte sensuelle et irrésistible, elle s’était immédiatement relevée lorsque Guillaume avait tenté d’aller plus loin, bandant de désir et heureux de cette journée qui commençait si bien.

Le prétexte des enfants qu’il fallait réveiller fonctionnerait à merveille… et cette petite excitation matinale, permettrait à Laure d’échanger quelques MMS coquins avec Guillaume pendant la journée.

Vers 10h30, elle avait commencé à le harceler, par des mots, simples mais envoutants, des phrases emplies de non dits, qui en disaient long sur son humeur coquine.

«
  • Mmmmm… j’adore ces réveils, en me collant contre toi ! On ne devrait pas passer une seule journée sans se coller l’un à l’autre ! Mais c’est vrai qu’avec un peu plus de temps, c’eût été encore plus agréable !
  • Toi… tu as envie de coquiner !
  • Tu crois ?
  • J’en ai bien l’impression, oui…
  • Qu’est ce qui te fait dire ça ?
  • Lol… ben là, juste ta dernière question… tu me cherches ! »
Intentionnellement, Laure avait laissé mijoter une petite heure. Puis, comme si de rien n’était, Elle avait adressé à son époux, un Sexto presqu’innocent, mais suffisamment évocateur. Alternant des moments d’absences, et des moments de sensualité assumée, laissant Guillaume quémander, et s’impatienter ensuite… Elle n’avait cessé de le rendre dingue de désir.

L’heure fatidique sonnait enfin, il était 18h30. Sa technique avait déjà porté ses fruits, puisqu’il rentrait rarement avant 19h30. En rentrant, Guillaume rejoignait Laure et les enfants, tandis que ceux-ci dinaient dans la cuisine.

La fougue du baiser que lui offrait Guillaume confirmait le sans fautes des démarches mises en place, et finissait de convaincre Laure de la réussite de cette soirée si bien mise en scène.

«
  • Tu veux bien finir de les accompagner pendant que je me prépare ?
  • Oui mon Cœur, tout ce que tu veux !
  • Tout… ? Houla… je pense que tu ne sais pas encore ce que tu dis, toi… »
Laure laisse alors Guillaume bouche bée, et s’isole dans sa chambre pour se préparer. Guillaume finirait de faire diner les enfants, leur raconterait une histoire ensuite puisqu’ils étaient déjà douchés, et les coucherait. Tout ceci laissait Une bonne heure à Laure pour se préparer, c’était idéal. Petite douche, maquillage, … les femmes et le temps nécessaire à se préparer pour sortir… !

En sortant de leur chambre, Laure croisait un Guillaume à l’air rêveur. Flattée, mais bien décidée à ne rien laisser au hasard, elle s’était arrachée à son emprise impatiente, en jouant les inatteignables. Ca ne lui ressemblait pas, et une nouvelle fois, elle s’amusait de l’air surpris que trahissait le visage de Guillaume.

«
  • Tu te douches avant de sortir, et on y va ? J’ai réservé un Uber pour 20h15, ça te laisse le temps ?
  • Ah ok, mais dis moi, qu’est ce que c’est que tous ces mystères… ? Tu m’intrigues et m’excites terriblement, là !
  • Tu verras… Pour le moment, ne perds pas de temps, STP »
Ferme et autoritaire. Laure a un objectif, et même si elle en tremble, elle ne compte pas fléchir. Guillaume s’exécute sans insister, il est tellement plaisant de se laisser guider, de temps en temps. Certes, il ne comprend rien dans le comportement de Laure, mais il doit reconnaitre que cette mise ne scène l’intrigue.

Une fois douché, Guillaume sort de la Salle de bain attenant à leur suite parentale, nu comme un ver, et se dirige vers la commode pour se vêtir d’un caleçon.

Soudain, il est surpris par la porte qui s’ouvre et Laure qui s’approche de lui d’un pas ferme et déterminé après avoir refermé la porte à clé. Elle est divine et tellement mystérieuse. La main de Laure le fesse gentiment, et le dirige face à elle, tandis qu’elle s’assoit sur le lit. Sans échanger le moindre mot, Laure caresse la verge de Guillaume, tendrement, sensuellement, délicatement. Si bien qu’instantanément, le sang afflue dans les corps caverneux, provoquant une hypertrophie harmonieuse de la chose.

Laure sourit, relève son regard pour le plonger dans celui de Guillaume, sort sa langue et commence à lécher le gland de Guillaume du bout de sa langue, l’effleurant à peine. Il comprend qu’elle est décidée à le rendre dingue, mais ne peut pas s’empêcher de la laisser poursuivre.

Son excitation est à son apogée quelques minutes plus tard, lorsque Laure devenue sadique, tourne sa tête vers le réveil et s’écrie :

«
  • Tu as vu l’heure ? Pas le temps de mettre un caleçon, vite ! Mets ton jeans, et ta chemise, et on descend ! »
Waouw ! Carrément ! Mais qu’est ce qui se passe, chez Laure ? Guillaume prend conscience que Laure vient de lui demander de sortir sans sous vêtements ! Une première en 15 ans !!!!

Sans se démonter, et bien décider à continuer de se laisser guider, Guillaume se saisit de son jeans, et l’enfile tant bien que mal, compte tenu de l’érection toujours si intense. 4 minutes plus tard, les voilà tous les deux sur le trottoir devant la porte cochère de leur immeuble, pénétrant dans la berline qui s’est avancée vers eux. La précipitation a fait s’inverser l’afflux de sang, rassurant Guillaume sur l’image que renvoie son entre jambe au monde extérieur.

Assis à l’arrière de la voiture, Guillaume est en ébullition, mais loin d’être au bout de ses surprises. La soirée est douce, et le trafic fluide. Une quinzaine de minutes avant d’arriver à destination si l’on en croit l’indication Waze du chauffeur Uber.

Et voilà que Laure se rapproche de Guillaume et l’embrasse à pleine bouche, sans la moindre gêne vis-à-vis du chauffeur. Elle, si prude, si chaste, si discrète naturellement, est méconnaissable, ce soir. En s’abandonnant à ce baiser fougueux, Guillaume sent les doigts de Laure dégrafer l’un des boutons de sa braguette, et se faufiler à l’intérieur forçant l’afflux de sang à ré inverser la tendance, en se redirigeant vers ses corps caverneux.

Fou d’excitation, ce manège ne cesse quasiment pas durant tout le trajet. Par intermittence, Guillaume ouvre les yeux, et croise ceux du chauffeur qui les observe dès que sa conduite le lui permet, dans le reflet du rétroviseur. Cette vision qu’il n’ose pas reconnaitre excite plus encore Guillaume, qui continue de se laisser aller sans protester.

Sauf que maintenant, son souci est d’ordre technique. Arrivés à destination, Guillaume bande comme un âne, et doit descendre de la berline tandis que son sexe est en liberté dans son pantalon, et qu’un de ses boutons est carrément ouvert.

Heureusement, Le véhicule est garé du coté de Laure, et tandis que Laure sort de la berline, laissant exhibant au portier ses jambes magnifiques, Guillaume en profite pour sortir sa chemise de son pantalon, afin de camoufler son érection incontrôlable…

Assis l’un en face de l’autre, dans cette ambiance feutrée aux lumières tamisées, Laure est prête à assener le coup de Grâce à Guillaume… La mise en place a été parfaite jusque là, et chaque détail a été savamment calculé pour réunir les conditions idéales de l’aveu qu’elle s’apprête à faire !

#14 freeman67

freeman67

    Membre

  • Voissanautes
  • 264 messages
  • Membre depuis : 03-05-2015
  • Sexe : Couple
  • Localisation:X-otique

Posté 21-05-2018 - 12:50

Superbe récit superbement écrit

#15 pappycool

pappycool

    Membre

  • Voissanautes
  • 100 messages
  • Membre depuis : 22-08-2014
  • Sexe : Homme
  • Localisation:91

Posté 21-05-2018 - 12:54

Un seul aveu, j'en ai déjà compté au moins 3 ou 4. Ça devient très chaud. Mais avec une écriture aussi légère j'attends la suite avec impatience.

#16 Expatkool

Expatkool

    Membre

  • Voissanautes
  • 52 messages
  • Membre depuis : 17-08-2015
  • Sexe : Couple
  • Localisation:Virtuelle

Posté 21-05-2018 - 13:15

Merciiiiii

#17 Expatkool

Expatkool

    Membre

  • Voissanautes
  • 52 messages
  • Membre depuis : 17-08-2015
  • Sexe : Couple
  • Localisation:Virtuelle

Posté 21-05-2018 - 13:15

Pas sur d'avoir tout compris, pour le coup

#18 pappycool

pappycool

    Membre

  • Voissanautes
  • 100 messages
  • Membre depuis : 22-08-2014
  • Sexe : Homme
  • Localisation:91

Posté 21-05-2018 - 21:25

L'écriture est légère et prenante très agréable à lire.
Elle veut lui faire un aveu alors qu'elle a acheté un sextoy et autres  babiolles.

#19 Expatkool

Expatkool

    Membre

  • Voissanautes
  • 52 messages
  • Membre depuis : 17-08-2015
  • Sexe : Couple
  • Localisation:Virtuelle

Posté 22-05-2018 - 09:29

Merci pour le compliment!

Oui, elle a préparé cette mise en scène pour mettre toutes ses chances de son coté...

Elle a quand meme assez peur de voir que son Guillaume pourrait considérer cela comme une trahison!

#20 alexcoool

alexcoool

    Membre

  • Voissanautes
  • 63 messages
  • Membre depuis : 07-05-2012
  • Sexe : Homme
  • Localisation:france

Posté 22-05-2018 - 11:00

Super recit . Merci


2 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 2 utilisateur(s) anonyme(s)

soirée spéciale
Mardi 29 mai
à partir de 21h00

Venez participer à une soirée ACTION VÉRITÉ avec Candyflo sur le chat-webcam

logo myvoissa

Je serai présent

Allumer sa cam n'est pas du tout obligatoire sur le chat-webcam de Myvoissa.
Seule la bonne humeur compte !
×