Voissa.com, source d'épanouissement sexuel depuis 1999

Pour faire des rencontres Logo MyVoissa

Aller au contenu

Vacances sous surveillance


  • Veuillez vous connecter pour répondre
50 réponses à ce sujet

#1 labbello

labbello

    Membre

  • Voissanautes
  • 154 messages
  • Membre depuis : 09-08-2011
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Cherbourg (50)

Posté 11-05-2018 - 10:52

Episode 1/5

Je vis en ville, je travaille en ville. Ca me plait mais j’ai souvent besoin de me ressourcer.
Avec les jours fériés, un long week-end se profile. Je décide donc de prendre quelques jours et de les passer en campagne dans le sud de la Manche.
Je trouve rapidement mon bonheur, une maison en bois un peu isolée. Le descriptif précise que la maison est séparée en deux habitations. Cela ne me pose pas de problème, je réserve et attends impatiemment de pouvoir me reposer dans ce lieu qui me paraît idéal.

Le jour J arrive, je prends la route en direction de cette maison et de mes vacances.
Après 2h de routes tranquilles, j’arrive sur le lieux en fin de journée. Marie, la propriétaire, m’accueille et me fait visiter la maison. Marie est une jolie brune sympathique et agréable, dans la quarantaine, avec un joli sourire. Elle est plutôt mince et porte une jolie robe avec un superbe décolleté que mon regard ne cesse de croiser.
La maison est charmante, très fonctionnelle, avec un grand terrain et une belle terrasse aménagée. Je ne peux que me plaire ici.

Marie m’explique comment fonctionne la location, m’explique que c’est son mari qui a tout construit et me précise que la seconde partie de la maison est habitée par sa fille.
“- Tout est bien séparé et ma fille rentre généralement assez tard, elle se fera discrète et ne devrait pas vous déranger”
“- Oh pas de souci, ne vous inquiétez pas, je compte profiter de la région et je passerai pas mal de temps en dehors de la maison”

Je prends possession des lieux puis prépare mon repas. Il est déjà assez tard et j’entends une voiture se garer. Sans doute la fille de Marie.
Je ne la vois pas encore, elle est déjà rentrée dans la maison mais je remarque un A collé à l’arrière de la voiture.
“- Ca doit être une étudiante, elle a de la chance de pouvoir profiter d’une telle maison pendant ses études”

Mon repas terminé, je file prendre une douche pour me détendre. Il fait tellement chaud que je décide de ne pas m’habiller. Nu comme un ver, je me pose sur mon lit dans la chambre avec mon ordi et fait un tour sur mon site coquin favori. Je parcours les photos et vidéos des membres, il y en a pour tous les goûts, des femmes minces ou avec des formes, nues ou en lingeries, en train de s'exhiber ou en pleine séance de sexe… Ces photos sont très excitantes et commencent avoir de l’effet sur moi, notamment celles de Sarah, Lolo ou encore Stephy. Mon sexe se durcit, je le caresse, le masturbe…
Je suis très excité par toutes ces jolies femmes qui montrent leur intimité, je me branle vigoureusement, je me caresse les testicules. Plusieurs fois, je sens que le point de non retour arrive mais je m’arrête ou ralentis, reprend mes esprits pour repartir de plus belle.
Mon petit jeu masturbatoire dure depuis un moment maintenant, je sens que je ne vais plus pouvoir tenir. Je lance la toute nouvelle vidéo de Stephy où elle joue avec un gode ventouse. Elle l’enfonce d’abord dans son petit minou humide, fait quelques va-et-vient et enfonce ensuite le gode ainsi lubrifié dans son petit cul. J’adore vraiment cette femme, quelle vidéo excitante. Ses gémissements viennent à bout de moi, je ne tiens plus, je jouis et de long jets de sperme chauds couvrent mon ventre.


Je reprends mon souffle toujours allongé sur le lit et mon regard se pose sur le tableau accroché sur le mur d’en face. Il s’agit d’une peinture d’un paysage du coin, plutôt joli. Une chose m’attire l’oeil sur le cadre rouge du tableau. Mais, on dirait… Une caméra ??!!!
Je regarde attentivement tout en restant allongé, oui c’est bien une toute petite caméra ! Mais... qu’est-ce que c’est que cette histoire ? Qui l’a installée ? Qui vient de visionner ma petite séance de plaisir ?

A suivre...


#2 schouki

schouki

    Membre

  • Voissanautes
  • 75 messages
  • Membre depuis : 15-04-2009
  • Sexe : Femme
  • Localisation:Aix-en-Provence

Posté 11-05-2018 - 11:14

Super !!! J'adore !
Schoukbisous

#3 cokin76000

cokin76000

    Membre

  • Voissanautes
  • 122 messages
  • Membre depuis : 15-08-2007
  • Sexe : Couple
  • Localisation:Rouen

Posté 11-05-2018 - 11:54

Effectivement c'est assez sympa... excitant..bien raconté...ça donne envie de savoir la suite..

#4 manudu68

manudu68

    Membre

  • Voissanautes
  • 132 messages
  • Membre depuis : 20-02-2012
  • Sexe : Homme

Posté 11-05-2018 - 12:12

Excellent. J’attends la suite avec impatience

#5 labbello

labbello

    Membre

  • Voissanautes
  • 154 messages
  • Membre depuis : 09-08-2011
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Cherbourg (50)

Posté 11-05-2018 - 13:21

Merci à tous pour vos commentaires, c'est très encourageant :)

#6 RoadRunner

RoadRunner

    Membre

  • Voissanautes
  • 137 messages
  • Membre depuis : 04-12-2015
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Paris

Posté 11-05-2018 - 14:07

Vite la suite !
C'est Marie ou sa fille qui t'ont observé ?

#7 patliam

patliam

    Membre

  • Voissanautes
  • 18 messages
  • Membre depuis : 18-05-2015
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Lorraine

Posté 11-05-2018 - 15:06

très sympa. ça démarre plutôt très bien les petites vacances....

#8 deus38

deus38

    Voissa créateur

  • Voissa créateur
  • 1 057 messages
  • Membre depuis : 13-02-2012
  • Sexe : Couple
  • Localisation:Isère

Posté 11-05-2018 - 16:47

Tres sympa.
A suivre
Billet
L'Ange Infidèle
Dernière mise à jour 15-11-2017 20:33

#9 jaynialistic84

jaynialistic84

    Membre

  • Voissanautes
  • 296 messages
  • Membre depuis : 11-11-2008
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Vaucluse

Posté 11-05-2018 - 20:46

Oui récit très bien raconté, ça donne vraiment envie de lire la suite !
Les écrits érotiques exaltent les passions, attisent le désir jusqu'à brûler nos sens au travers d'un râle de plaisir.............

#10 labbello

labbello

    Membre

  • Voissanautes
  • 154 messages
  • Membre depuis : 09-08-2011
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Cherbourg (50)

Posté 12-05-2018 - 08:42

Episode 2/5

Je finis par me coucher mais je ne trouve pas le sommeil. Tant de questions me viennent à l’esprit.
Qui a posé cette caméra ? Marie ? Son mari ? Sa fille ? Un ancien locataire ?
Cette personne m’a-t-elle vu me donner du plaisir ?
Que va-t-elle faire de la vidéo ? Me faire chanter ? La mettre sur internet ? Ca ne me dérange pas qu’on me puisse me voir me donner du plaisir sur internet, au contraire j’aime m’exhiber, mais à visage découvert… Ca peut être un problème pour ma famille, mon travail…
Toutes ces questions devraient m’effrayer, ça me préoccupe c’est sûr, mais ce qui domine à ce moment, c’est une sensation d’excitation.

Je finis par m’endormir et me réveille tôt le lendemain matin.
Pendant que je prends le petit déjeuner, une idée me traverse l’esprit : et s’il y avait d’autres caméras dans la maison ? J’inspecte toutes les pièces : cuisine, séjour, salle de bains, toilettes… Rien, je ne vois rien de particulier. Il n’y aurait donc qu’une seule caméra dans la chambre.
Je termine mon petit déjeuner et décide d’aller me balader dans la région. Après tout, c’est pour ça que je suis venu et ça me permettra de prendre un peu de recul sur tout ça.

Je passe la journée à me promener et rentre en fin d’après-midi. J’ai beaucoup pensé à cette caméra et il y a une seule chose dont je suis sûr : il faut vraiment que je découvre qui est derrière tout ça. Mais je ne sais pas encore comment faire.
Il fait toujours beau et encore chaud, j’attrape une bière dans le frigo et je vais profiter du soleil sur la terrasse derrière la maison.
Il y a déjà quelqu’un sur la terrasse, ma voisine, la fille de Marie, qui profite elle aussi de ce beau temps. Elle ressemble beaucoup à sa mère, pas très grande, brune mais moins mince, elle a de jolies formes, une poitrine généreuse. Elle porte une robe légère qui la met parfaitement en valeur, je la trouve très jolie.
Nous nous saluons, je me présente rapidement et elle aussi. Elle s’appelle Lyse, elle est étudiante et profite de ce long week-end pour réviser et se reposer. Elle me paraît timide, j’essaye plusieurs fois d’engager la conversation sur différents sujets, elle me répond mais ferme un peu la discussion. Je l’impressionne peut-être un peu, après tout on doit avoir une vingtaine d’années de différences environ. Ou alors peut-être m’a-t-elle regardé me masturber hier soir et cela la gêne ? Je n’y crois pas vraiment et en tout cas, cette histoire ne quitte pas mon esprit.
Nous discutons encore un peu, Lyse finit par me souhaiter une bonne soirée et rentre à l’intérieur. Je fais de même pour préparer mon repas tout en réfléchissant. Que vais-je faire ce soir ? Je me couche en souhaitant bonne nuit à la caméra ? Bof non. Si la personne qui l’a installée souhaite mater les occupants de la chambre, eh bien on va lui donner du spectacle.

Je prends une douche rapide et file dans la chambre totalement nu. Je m’installe devant mon ordi et fouille mes affaires pour trouver mon cockring que j’enfile immédiatement avant d’être trop excité et tendu.
Je ne mets pas longtemps avant de voir mon sexe gonflé de désir, encerclé par un anneau en métal faisant apparaître les veines le long de ma tige. Et savoir que quelqu’un me mate peut-être m’excite comme pas possible.
Je lance une vidéo porno et commence à caresser mes testicules bien mises en avant par le cockring. Puis mes caresses remontent le long de ma queue, que j’attrape à pleine main et commence à branler. Je suis vraiment très excité, mon gland est humide de liquide pré-séminal et je sens déjà la jouissance arriver. Mais c’est trop tôt, je ralentis la cadence, me caresse les testicules, l’intérieur des cuisses, parfois même je titille mon anus pour faire durer le plaisir.
Après une bonne heure et demie de jeu masturbatoire, je sens que je ne vais plus pouvoir résister. J’accélère mes va-et-vient et ma jouissance jaillit en longues giclées blanches et chaudes. Mon ventre est couvert de sperme, un jet est même allé jusqu’à mon menton ce qui me fait sourire bêtement. Chère personne qui est derrière la caméra, j’espère que ce moment t’a plu, moi en tout cas j’ai pris mon pied…

Je nettoie rapidement le résultat de ma jouissance et me jette épuisé sur le lit. Je ne mets pas longtemps à m’endormir…

A suivre

#11 cokin76000

cokin76000

    Membre

  • Voissanautes
  • 122 messages
  • Membre depuis : 15-08-2007
  • Sexe : Couple
  • Localisation:Rouen

Posté 12-05-2018 - 09:50

Hummmmm excitant...j'adore...rien qu'à lire, je commence à durcir un peu...lol

#12 tamaramia

tamaramia

    Membre

  • Voissanautes
  • 25 messages
  • Membre depuis : 21-06-2014
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Normandie

Posté 12-05-2018 - 14:54

Humm vivement la suite

#13 labbello

labbello

    Membre

  • Voissanautes
  • 154 messages
  • Membre depuis : 09-08-2011
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Cherbourg (50)

Posté 12-05-2018 - 22:17

Episode 3/5

Il fait toujours grand soleil et très chaud, je suis vraiment chanceux concernant la météo pour ce long week-end. Je suis installé sur un transat sur la terrasse, torse nu et en short, une bière à la main et ma cigarette électronique dans l’autre.

Je profite du soleil et bois une gorgée de bière quand j’entends une porte s’ouvrir. Je tourne la tête pour regarder et manque de m’étrangler en avalant de travers. Ma voisine, Lyse, vient d’arriver sur la terrasse complètement nue et me glisse un petit “bonjour”. Sa poitrine pulpeuse est magnifique, ses formes superbes et mon regard est attiré par son minou poilu. Je bégaye un “salut” et sens déjà l’espace se rétrécir dans mon short…
Lyse s’approche de moi avec le sourire aux lèvres et sans dire un mot, attrape mon short et me fait un signe de la tête me signifiant qu’elle veut me le retirer. Je soulève un peu mes fesses pour lui faciliter le travail et elle m’enlève d’un coup mon short et mon caleçon.
Me voilà nu sur le transat avec une belle érection devant une jolie jeune femme nue...
Lyse m’enjambe moi et le transat, toujours sans dire un mot, et commence à frotter son sexe contre le mien. Je suis comme paralysé, toujours avec ma bière et ma cigarette électronique en main, tandis qu’elle se déhanche sur moi. Elle commence à gémir, je sens son sexe humide contre le mien, ce qui facilite les frottements et les rend encore plus agréables.

D’un coup elle s’arrête et se relève, je croise son regard, il est lubrique et coquin. Elle se retourne, dos à moi, présente ses jolies fesses à mon visage et se baisse pour prendre en bouche ma queue tendue. Je sens sa langue caresser mon gland, ses lèvres serrer ma queue pendant ses va-et-vient. C’est divin ! Tout en me faisant une fellation digne de ce nom, elle colle ses fesses contre mon visage. Je commence à lécher son anus, doucement au début, puis de plus en plus vigoureusement. J’aimerais lui attraper les fesses à pleines mains pour les lui écarter, mais je suis toujours paralysé avec ma bière et ma cigarette.
Je la sens baver abondamment sur ma queue, je sens sa bave couler le long de ma tige puis sur mes testicules. De mon côté, ma langue se fait plus insistante sur son petit trou, je le sens s’ouvrir peu à peu… Quelle sensation, ma queue est en feu, je me délecte de ses fesses…
Elle s’arrête, retire l’emprise de sa bouche sur mon sexe et se relève. Lyse se retourne à nouveau pour me faire face, attrape ma queue et la présente à ses jolies fesses. Elle s’assoit doucement, je sens son cul commencer à engloutir mon sexe tendu. Elle se penche en arrière en s’appuyant sur ses bras et en posant ses pieds près de mon visage. Elle entame de lents va-et-vient, à chaque fois elle enfonce mon sexe un peu plus dans son joli cul, jusqu’à ce que ses fesses viennent buter contre mes cuisses. J’ai une vue magnifique, sur ses seins qui bougent au gré de ses va-et-vient, sur sa chatte toute humide, sur son cul qui avale complètement ma queue, sur son regard enfiévré. J’ai envie de poser mes mains sur son minou, d’écarter ses lèvres, de titiller son clitoris, mais je suis toujours paralysé, en train de subir ce torrent de plaisir…
Lyse accélère, sa respiration devient plus rapide, la mienne aussi. Je sens la sève monter, j’essaye de me retenir pour faire durer ce moment exceptionnel mais je sens que je ne vais plus pouvoir résister… Elle crie de plus en plus fort, ce qui augmente mon excitation et ne m’aide pas à résister… Oui je sens que ça vient, je vais éjaculer dans ses fesses, je… Aaaaaaaaaaah….

Une douce chaleur humide me réveille et me sort de mon rêve. Bon sang, ce rêve m’a fait jouir. Une éjaculation nocturne, cela fait longtemps que ça ne m’était pas arrivé. Mais quel rêve ! Et c’est quoi cette histoire de bière et cigarette !!!?? Si ça ne tenait qu’à moi, j’aurais tout laissé tomber pour caresser son corps de mes mains... Mais bref, c’était un rêve, tout n’est pas toujour logique...
Je regarde l’heure, il est 7h26, trop tard pour se recoucher. Et de toute façon je ne suis pas en état de me recoucher. Je me lève et me dirige vers les escaliers pour rejoindre la cuisine et me préparer un petit déjeuner. Encore dans un état second, je rate une marche et me ratrappe de justesse. Je lève la tête et remarque alors une petite trappe sur le mur, bien dissimulée, mais qui correspond à l’endroit où se trouve la caméra de la chambre…

A suivre


(la suite sûrement lundi Image IPB )

Modifié par labbello, 12-05-2018 - 22:17.


#14 RoadRunner

RoadRunner

    Membre

  • Voissanautes
  • 137 messages
  • Membre depuis : 04-12-2015
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Paris

Posté 13-05-2018 - 12:16

Tsss Tsss, pas question d'attendre lundi pour la suite

#15 mimie16

mimie16

    Membre

  • Voissanautes
  • 222 messages
  • Membre depuis : 24-10-2012
  • Sexe : Couple
  • Localisation:dans les charentes

Posté 13-05-2018 - 12:47

J'ai hath de vous lire ! Très excitant

#16 labbello

labbello

    Membre

  • Voissanautes
  • 154 messages
  • Membre depuis : 09-08-2011
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Cherbourg (50)

Posté 13-05-2018 - 14:12

Voir le messageRoadRunner, le 13-05-2018 - 12:16, dit :

Tsss Tsss, pas question d'attendre lundi pour la suite

Ce n'est pas pour vous laisser dans l'attente volontairement (quoique Image IPB) mais je n'aurais simplement pas le temps d'écrire la suite d'ici lundi Image IPB
Même si la trame de l'histoire est déjà claire, l'écriture prend du temps Image IPB

#17 labbello

labbello

    Membre

  • Voissanautes
  • 154 messages
  • Membre depuis : 09-08-2011
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Cherbourg (50)

Posté 13-05-2018 - 14:13

Voir le messagemimie16, le 13-05-2018 - 12:47, dit :

J'ai hath de vous lire ! Très excitant

Merci Image IPB

#18 Lander74

Lander74

    Membre

  • Voissanautes
  • 96 messages
  • Membre depuis : 10-04-2017
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Haute Savoie

Posté 13-05-2018 - 18:53

Vivement la suite

#19 MBMB

MBMB

    Membre

  • Voissanautes
  • 747 messages
  • Membre depuis : 06-06-2015
  • Sexe : Homme

Posté 13-05-2018 - 22:46

Hummm quel histoire

#20 labbello

labbello

    Membre

  • Voissanautes
  • 154 messages
  • Membre depuis : 09-08-2011
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Cherbourg (50)

Posté 14-05-2018 - 11:01

Episode 4/5

Cette petite trappe m’intrigue… C’est le seul élément concret que j’ai concernant cette histoire de caméra. Cela aboutira peut-être à rien mais tant pis, il faut que je vois où cela me mène. Elle est fixée par quatre petites vis. Heureusement, j’ai toujours quelques outils dans ma voiture, dont un tournevis que je vais chercher. J’ouvre la trappe et distingue un câble qui descend dans le mur. Je suis le câble, il passe sous l’escalier et remonte vers le mur de l’autre côté de l’escalier. Ce mur… C’est celui qui sépare la partie de la maison que je loue avec celle qui est habitée par Lyse, la fille des propriétaires… J’ai du mal à y croire… Lyse qui me semblait si timide… Mais comment être sûr que c’est bien elle qui est derrière la caméra ? Je ne vais quand même pas lui demander : “Dis donc, tu ne m’aurais pas maté en train de me masturber hier soir ?”... Ce n’est vraiment pas subtile. Il faut que je réfléchisse… Je remets tout en place et pars prendre mon petit-déjeuner. Il n’est pas question que je parte me balader aujourd’hui, il faut que je voies Lyse. Toute la matinée, je reste à l’affût de la moindre occasion qui me permettrait de la voir et de lui parler. En vain… Pourtant sa voiture est bien garée devant la maison, je suis sûr qu’elle est chez elle.

En début d’après-midi, alors que je suis sur la terrasse en plein soleil, installé torse nu sur un transat, j’entends une porte s’ouvrir. Des images du rêve de la nuit dernière me viennent à l’esprit… Concentre-toi, ce n’était qu’un rêve ! Lyse est là, sur la terrasse, habillée d’une jolie robe contrairement à mon rêve. Elle a les yeux un peu ensommeillé, on dirait qu’elle vient seulement de se réveiller. J’entame la conversation :
- Salut.
- Bonjour.
- Oh tu as l’air fatiguée, la nuit a été courte ?
- Euh, oui je me suis couchée un peu trop tard.

Il faut que je sache, tant pis si ce n’est pas elle, mais il faut que j’essaye. Je tente de donner l’impression d’être sûr de moi mais intérieurement je n’en mène pas large…
- C’est à cause de mon petit jeu coquin que tu t’es couchée tard ?
Elle marque un temps d’arrêt et bafouille une phrase quasiment inintelligible. Mais dans ce charabia, je distingue “... Euuuh oui”... “... comment tu le sais....”. Elle est toute rouge. Ca y est, j’en suis sûr maintenant ! C’est bien elle !
Je tente de la rassurer, et dit en souriant :
- Tu sais, ça ne me pose aucun problème. Au contraire. Tant que je suis certain que ce que tu as vu ne se balade pas sur internet…
Elle rougit encore plus et me répond :
- Non, y’a aucun risque, promis. Mais si tu pouvais éviter d’en parler à mes parents…
On dirait une enfant qu’on prend la main dans le sac… La situation est assez cocasse mais ça me donne une certaine garantie. Je lui répond avec un grand sourire :
- Pas de vidéo sur internet, pas de parents au courant.
Elle me répond avec un sourire rassuré. J’enchaîne, toujours en paraissant sûr de moi sans l’être vraiment :
- Donc… Est-ce que ça t’as plu ?
- Euh oui, j’ai bien aimé…
- Tu aimerais revoir ça de nouveau ?
- Oui c’était très excitant…
J’ai du mal à réaliser que ce qui se passe est réel. Je me pince très fort pour être sûr que je ne rêve pas encore, mais la douleur est bien là. Et l’excitation de la situation aussi, à en juger par mon sexe qui commence à gonfler. Nous sommes tranquilles sur cette terrasse, les voisins les plus proches sont à plusieurs kilomètres. Je tente alors le tout pour le tout :
- Je pourrais recommencer là maintenant si tu le souhaites, sans la barrière de la caméra, mais seulement si tu fais la même chose que moi.
Elle rougit encore. J’ai pris mon courage à deux mains pour lui faire cette proposition et j’ai l’impression qu’elle aussi prend sur elle pour me répondre :
- D’accord.

Elle s’approche, je quitte ma position allongée pour me mettre assis et lui faire de la place. Lyse remonte un peu sa robe et enjambe le transat pour venir s'asseoir en face de moi. Elle est à quelques centimètres et j’ai une vue parfaite sur elle et sur son entrejambe.
C’est elle qui prend l’initiative et commence à se caresser à travers sa culotte. Mon sexe est maintenant totalement dur, excité par cette vue magnifique.
- Je vais mettre un peu à l’aise si ça ne te dérange pas, lui dis-je.
Elle me répond simplement par un signe de tête et un joli sourire.
Je déboutonne mon short et libère ma queue toute raide. Le regard de Lyse est fixé sur mon sexe que je commence à caresser à mon tour.
Elle a l’air d’être aussi excitée que moi car elle écarte sa culotte pour me révéler son joli minou qui est, contrairement à mon rêve, tout lisse. Elle commence par caresser ses grandes lèvres puis remonte doucement titiller son clitoris tandis que de mon côté, ma main entame de grand va-et-vient sur mon sexe.
Elle superbe, j’ai très envie de me jeter sur elle pour lui faire tout un tas de coquineries mais je me retiens, je ne veux pas l’effrayer.
Nos caresses durent quelques minutes, puis je lui propose :
- Tu n’as pas envie qu’on inverse les rôles ? Je m’occupe de toi et tu t’occupes de moi ?
- Oui, d’accord, me répond-elle avec son joli sourire.

Je me rapproche encore d’elle puis pose enfin ma main sur son minou déjà bien humide. Je commence par caresser doucement son clitoris de mon pouce.
Lyse de son côté caresse mon sexe tout du long et descends de temps en temps sur mes testicules. C’est si bon, je suis dans un état d’excitation totale.
Je décide d’aller un peu plus loin dans mes caresses en insérant mon majeur dans sa jolie chatte, tout en continuant de jouer du pouce sur son clitoris. Ca a l’air de lui faire de l’effet puisque je sens sa respiration s'accélérer et qu’elle commence à se déhancher. Lyse attrape alors ma queue à pleine main et me branle en serrant mon sexe très fort. Elle approche ses lèvres des miennes et m’embrasse à pleine bouche. Je lui rends son baiser, nos langues s'entremêlent et je redouble mes caresses sur son minou trempé.
Elle décolle ses lèvres des miennes et commence à gémir bruyamment. J’utilise alors ma seconde main pour caresser son clitoris tandis que de la première j’insère un second doigt dans son vagin et entame des aller-retour de plus en plus vigoureux. Lyse lâche mon sexe pour se pencher en arrière et me faciliter l’accès à sa délicieuse chatte. Je continue mes caresses, Lyse gémit plus fort, respire plus vite. Elle finit par resserrer ses jambes sur mes mains, son corps tremble et elle lâche un long soupir de plaisir. Elle vient de jouir. Je la contemple reprendre ses esprits. Elle relève la tête, me regarde et me dit :
- A toi maintenant !

Elle attrape mon sexe encore tout dur et commence à me masturber en me caressant les testicules. Que c’est bon ! Je suis si excité que je sens l’éjaculation arriver. Et là pas moyen de contrôler en ralentissant les caresses, je ne suis pas maître de mon plaisir. Lyse doit sentir aussi que je suis au bord de la jouissance car elle me branle plus vigoureusement, avec ses deux mains cette fois. Je ne tiens plus et m’abandonne à ce plaisir, je lâche un râle et je jouis. Ma queue déverse de longs jets de sperme sur mon ventre et les mains de Lyse.
Quel moment exceptionnel ! Lyse ne me branle plus mais caresse toujours mon sexe, étalant dessus le sperme qu’elle a sur les mains. Elle ne quitte pas ma queue du regard, je lui demande alors :
- A quoi penses-tu ?
- J’ai encore envie… J’aimerais sentir sur mon minou quelque chose d’encore plus doux que tes doigts…
Je souris, j’ai compris le message. Bien que je vienne de jouir, j’ai encore envie d’elle moi aussi.
Je me lève, la laisse s’allonger sur le transat, me positionne entre ses jambes et lui retire sa culotte que je jette par terre.
Je commence par embrasser l’intérieur de ses cuisses et remonte lentement vers son entre-jambe. Je dépose des baisers sur son minou, lèche ses grandes lèvres, les aspire. Je prends vraiment beaucoup de plaisir à m’occuper d’elle, j’aime sentir son odeur, le goût de son intimité. Mon sexe retrouve de la vigueur et je me remets à bander.
Ma langue vient doucement titiller son clitoris quand soudain nous entendons une voiture se garer de l’autre côté de la maison.
Lyse se redresse :
- C’est la voiture de ma mère !
Elle se relève, attrape sa culotte et court se réfugier dans son logement.
Et moi je suis comme un con, le sexe tendu à l’air et du sperme plein le ventre…

A suivre...


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)