Voissa.com, source d'épanouissement sexuel depuis 1999

Pour faire des rencontres Logo MyVoissa

Aller au contenu

Fin de semaine


  • Veuillez vous connecter pour répondre
13 réponses à ce sujet

#1 Link87

Link87

    Membre

  • Voissanautes
  • 141 messages
  • Membre depuis : 17-08-2014
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Limoges

Posté 12-12-2017 - 13:54

Il parait qu’avec l’âge, le désir s’échappe. Moi je pense que l’âge importe peu et que c’est plutôt le quotidien qui nous bouffe.

Marié depuis 12 ans et vivant ensemble depuis plus de 20 ans, ma femme et moi n’échappons pas à la règle du quotidien. Métro, boulot, dodo. Sauf que chez nous, y’a pas de métro. Nous ne sommes sûrement pas le couple le plus fantaisiste du monde mais nous sommes devenus complice et nos gestes se précisent, nous savons où toucher juste. Cette semaine a été longue pour nous deux. Ma femme a bossé sept jours de suite dont une journée de quinze heures pour remplacer une collègue. De mon côté, même si mon agenda a été moins chargé, j’ai vécu des jours psychologiquement éreintants.

Ce vendredi soir, les enfants sont en week-end chez leur grand-mère. Ce qui promet une soirée tranquille et une grasse matinée du feu de dieu. Pour moi, le programme est clair : je rentre, je mange un bol de soupe en regardant la fin de Stranger Things et au dodo jusqu’au lendemain onze heures minimum.


Je rentre au foyer vers 19h30 comme d’habitude, ma femme a débauché depuis plusieurs heures mais je l’imagine fourbue de sa semaine. Je l’appelle, elle est à l’étage, je me dirige vers la cuisine pour faire décongeler des blocs de soupe quand je l’entends descendre.


- Salut, me glisse-t-elle en déposant un baiser sur ma bouche.


Puis elle s’arrête sur la soupe congelée que je tiens dans les mains.


- Moi, je veux pas de soupe. Pour une fois, on devrait se faire un petit resto, ça nous fera du bien.

- Si tu veux, mais un resto pas loin, je suis vanné.


Nous prenons la voiture pour nous rendre à un « dinner » non loin de chez nous, ces restos de burgers Américains. On aime bien ce genre d’établissements, c’est bon et pas cher. Et surtout, ça va vite. Durant le trajet elle caresse nonchalamment ma cuisse d’une main tandis que son autre pianote sur son portable.

Arrivé devant le dinner, elle me propose de me garer un peu plus loin sur le parking, quand je sens mon portable vibrer dans ma poche. Je checkerais plus tard. Je trouve une place isolée dans ce parking vide et sa main n’en fini pas de me caresser, remontant dangereusement vers mon entrejambe.


- Je te sens hyper tendu, me dit-elle en posant sa tête sur mon épaule.

- Ouais. Ça a été une galère sans nom au boulot. J’ai dû recevoir des membres du personnel qui avaient fait plein de conneries. Elles ont toutes chialé les unes après les autres. Je me suis senti comme un tortionnaire mais je peux pas laisser passer des fautes comme ça.

- Mon pauvre, me souffle-t-elle à l’oreille.


Elle m’embrasse et sa main se pose sur mon sexe qui durcit sous mon jean.


- Laisse-moi te détendre.


Elle déboutonne mon pantalon et sort mon sexe. Je suis dur malgré la fatigue et j’apprécie cet élan de tendresse, elle qui doit être bien épuisée aussi. Elle m’avale goulument, avec voracité. Pas de coup de langues inutiles, elle m’engloutit, m’aspire, me gobe en entier. Ma main caresse ses cheveux avec crispation. C’est tellement bon ! Sa bouche chaude d’experte me dévore complétement et je sens ses dents sur la base de mon sexe. Je gémis, ferme les yeux.



Quand je les rouvre, elle s’acharne sur moi, sa langue danse sur mon gland et elle masturbe frénétiquement. Un couple passe près de la voiture et sous la lumière du réverbère je vois l’homme lever un pouce dans ma direction avant de disparaitre dans le dinner. C’en est trop, je sens une violente décharge électrique monter en moi. Ça fait même pas deux minutes qu’elle s’occupe de moi et je n’y tiens plus. Elle est aguerrie dans le domaine et quand je sens la pression monter jusqu’au cran ultime, j’appuie sur sa tête. Sa main se crispe sur ma cuisse et j’entends le bruit de mon gland contre le fond de sa gorge au rythme de ma jouissance qui s’échappe dans sa bouche. Elle se relève enfin.


- T’es fou, j’ai cru que j’allais me noyer ! dit-elle en essuyant sa lèvre et son menton dégoulinant de mon sperme.

- Excuse-moi, c’était trop… bon.


Nous sortons de la voiture et je regrette de m’être emporté comme ça, j’espère que je ne l’ai pas vexé. Je remarque que son rimmel à coulé dans l’action et elle se dirige vers les toilettes dès que nous entrons dans le restaurant. Je sens à nouveau mon portable vibrer dans ma poche, ce qui me rappelle que je n’ai pas regardé le message tout à l’heure. Les deux textos sont d’elle :


19h58 : Regarde ce que tu m’as fait :

Le message est accompagné d’une photo de ses doigts recouvert de cyprine.



19h45 : Il faudra me l’enlever ce soir :

Le message est accompagné d’une photo de ses fesses bien enveloppées dans une culotte transparente.


Je sens rassuré face à mon emportement de tout à l’heure mais me voilà à nouveau chaud comme la braise. Je remarque dans la salle le couple du parking. Le mec m’adresse un clin d’œil avant de retourner en conversation avec sa compagne, une belle blonde un peu ronde mais terriblement sexy.

Ma femme revient des toilettes, les joues légèrement rosies.


- Tu m’as l’air en forme ce soir, lui dis-je en trinquant avec elle.

- La semaine a été longue, j’ai besoin de me lâcher un peu, me répond-elle en avalant une gorgée de sa bière.

- Parfait. Je te l’enverrais avec les dents tout à l’heure, si tu veux…

- Avec les dents ? Vaste programme. Je préférerais que tu y ailles doucement quand même…

- Doucement pour t’enlever ta culotte ?

- Ha, ha, ha, je crois que tu as mal regardé la photo !


Je reprends mon portable et observe plus en détail. Je n’avais pas remarqué que sous la culotte apparaissait nettement son plug anal, chaudement arrimé dans son anus.


- Tu… tu l’as encore sur toi ?

- Oui, me dit-elle en se tortillant légèrement et en rougissant un peu.


Je n’en reviens pas ! Me voilà complétement scotché. Je sens que la soirée va être chaude.

Enfin, nous sommes là, entre nous tête à tête et les yeux dans les yeux. Je la contemple sans m’en lasser. Elle est devenue plus belle avec l’âge. Ses longs cheveux châtains, ses yeux verts dans lesquels je me perds et son corps généreux magnifient sa beauté rebelle. Un trésor sans cesse renouvelé, surprenant et enivrant.

Je ne peux m’empêcher de jeter des coups d’œil au couple d’à côté dont le mec me regarde avec de grands sourires.


- Pourquoi tu la regardes comme ça cette grosse ?

- Rhô, elle est pas grosse. Je suis presque sûr qu’ils nous ont vu dans la voiture tout à l’heure…


Elle se retourne et leur fait un grand signe de la main ponctué par un gros doigt. C’est ma femme…

Après un copieux repas arrosé, nous nous en retournons vers nos pénates.


- Va falloir que tu m’enlèves ça vite en arrivant, ça commence à devenir gênant.

- Je veux d’abord que tu atteignes l’orgasme toute seule. Je ne te l’enlèverais qu’après.


Nous rentrons et je m’assois sur le canapé, attendant qu’elle s’exécute. Elle retire ses vêtements, me permettant de reluquer son magnifique corps. Ses seins lourds et son ventre plat sont des délices. Son sexe est déjà complétement humide de ce début de soirée. Ses doigts dansent sur ses lèvres, caressent son clitoris et pénètrent doucement, en rythme. Elle gémit.


Elle n’est déjà plus avec moi. Ses yeux se ferment et sa bouche se tends dans un gémissement. De son autre main, elle saisit le plug et lui fait faire des va-et-vient. Ses doigts s’agitent sur son bouton de rose, son liquide coule en abondance jusqu’à ses fesses. Des mots désordonnés s’échappent de sa bouche, elle perd le contrôle et se tend complétement en frottant son clitoris avec précipitation. Ses lèvres s’écartent, laissant couler son liquide, elle s’abandonne et jouis dans un râle féroce.


Je m’approche d’elle pour l’embrasser, mon excitation est totale. Elle m’enlace et je descends entre ses cuisses. Je lui mordille la peau et la voilà qui repart. Cette capacité féminine à pouvoir enchainer les jouissances m’a toujours fasciné. Ma langue joue sur ses lèvres que j’écarte de mes doigts. Je la dévore comme un fruit bien mûr, le fruit du pêché, le fruit de ses désirs. Elle appui sur ma tête et je me délecte de son liquide mêlé à ma salive. Entre deux doigts je saisis le plug et le retire avec lenteur. Et je l’entends me souffler « prends-moi, baise-moi !». Je me régale encore de son sexe mais elle en a décidé autrement. Elle se relève, et se pose sur le canapé, attrapant ses cuisses pour m’offrir son intimité.


- Vas-y, défonce-moi !


Je sors mon sexe dur et l’enfonce dans le sien. « Ha ! Putain, oui, plus fort ! » Elle me saisit par les hanches et force mon mouvement, ses seins qui ballottent sous mes assauts m’excitent follement et je l’étreins, le plus fort que je peux et elle en redemande encore et encore.


Son corps se crispe à nouveau, elle jouit dans un cri qui ne semble pas vouloir s’arrêter. Je n’en peux déjà plus, je sens les vagues monter dans mon bas-ventre et je m’échappe en elle, le corps tendu, les mains crispées sur sa taille.


Nous avons refait l’amour une fois dans la chambre. Calmement, tranquillement, longtemps. Nos corps se sont redécouverts et nos bouches n’ont pu se quitter jusqu’à se que nous nous endormions. L’un contre l’autre.


Modifié par Link87, 14-12-2017 - 15:09.

Retrouvez mes récits sur mon blog :
http://communaute.vo...s-et-fantasmes/

#2 kobra49

kobra49

    Membre

  • Voissanautes
  • 244 messages
  • Membre depuis : 07-04-2015
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Angers

Posté 13-12-2017 - 21:41

Sympa comme début de week-end ;)
y a t il une suite ? Si oui je suis preneur !!

#3 Link87

Link87

    Membre

  • Voissanautes
  • 141 messages
  • Membre depuis : 17-08-2014
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Limoges

Posté 14-12-2017 - 14:42

Voir le messagekobra49, le 13-12-2017 - 21:41, dit :

Sympa comme début de week-end Image IPB
y a t il une suite ? Si oui je suis preneur !!
Bah tu vois, tu me fais réaliser que le texte n'est pas entier (boulet que je suis) Je modifie ça...
(Et merci)
Retrouvez mes récits sur mon blog :
http://communaute.vo...s-et-fantasmes/

#4 kobra49

kobra49

    Membre

  • Voissanautes
  • 244 messages
  • Membre depuis : 07-04-2015
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Angers

Posté 14-12-2017 - 15:46

La suite et très sympa aussi ;)

#5 OlivX

OlivX

    Membre

  • Voissanautes
  • 4 092 messages
  • Membre depuis : 02-12-2006
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Le Havre / Honfleur

Posté 14-12-2017 - 15:50

Ah oui c'est bien mieux avec la fin du texte :)

#6 Link87

Link87

    Membre

  • Voissanautes
  • 141 messages
  • Membre depuis : 17-08-2014
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Limoges

Posté 14-12-2017 - 19:12

Voir le messagekobra49, le 14-12-2017 - 15:46, dit :

La suite et très sympa aussi Image IPB

Voir le messageOlivX, le 14-12-2017 - 15:50, dit :

Ah oui c'est bien mieux avec la fin du texte Image IPB

Merci à vous deux !
En fait, je me suis rendu compte que c'est mon copié collé venant de word qui faisait bugguer voissa (ou l'inverse). Donc voilà, merci beaucoup à vous deux!
Retrouvez mes récits sur mon blog :
http://communaute.vo...s-et-fantasmes/

#7 rainmaker08

rainmaker08

    Membre

  • Voissanautes
  • 138 messages
  • Membre depuis : 12-11-2015
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Ardennes

Posté 16-12-2017 - 07:25

Jolie récit, tres existant
Album: mes contribution
29 image(s)
88 commentaire(s)

si vous avez deux minutes, n’hésitez pas à aller faire un tour sur ma galerie.

#8 Link87

Link87

    Membre

  • Voissanautes
  • 141 messages
  • Membre depuis : 17-08-2014
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Limoges

Posté 16-12-2017 - 17:20

Voir le messagerainmaker08, le 16-12-2017 - 07:25, dit :

Jolie récit, tres existant
Merci à toi. ;)
Retrouvez mes récits sur mon blog :
http://communaute.vo...s-et-fantasmes/

#9 Leon

Leon

    Membre

  • Voissanautes
  • 483 messages
  • Membre depuis : 26-06-2014
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Malaga - Andalousie - Espagne

Posté 30-12-2017 - 17:28

Beau partage
Merci )

#10 lezarbleu

lezarbleu

    Membre

  • Voissanautes
  • 117 messages
  • Membre depuis : 08-04-2008
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Dans les limbes de la sensualité

Posté 02-01-2018 - 02:10

Très très sympa, merci :)

#11 jetero

jetero

    Membre

  • Voissanautes
  • 65 messages
  • Membre depuis : 20-10-2007
  • Sexe : Couple
  • Localisation:Bourgogne

Posté 02-01-2018 - 10:31

Jolie recit cela laisse rêveur. Bravo.

#12 jetero

jetero

    Membre

  • Voissanautes
  • 65 messages
  • Membre depuis : 20-10-2007
  • Sexe : Couple
  • Localisation:Bourgogne

Posté 02-01-2018 - 10:36

Dommage pas de photo de madame pour illustré.

#13 oneshot

oneshot

    Membre

  • Voissanautes
  • 237 messages
  • Membre depuis : 22-06-2015
  • Sexe : Homme
  • Localisation:montauban

Posté 07-01-2018 - 05:37

tres excitant en tout cas.....
merci

#14 Touteenrondeur

Touteenrondeur

    Membre

  • Voissanautes
  • 106 messages
  • Membre depuis : 16-12-2013
  • Sexe : Femme

Posté 17-01-2018 - 00:12

Joli récit très excitant qui m'a fait passé un très très bon moment :)


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)