Voissa.com, source d'épanouissement sexuel depuis 1999

Pour faire des rencontres Logo MyVoissa

Aller au contenu

Un incroyable hasard !

Récit érotique fiction

  • Veuillez vous connecter pour répondre
17 réponses à ce sujet

#1 Stan34

Stan34

    Membre

  • Voissanautes
  • 1 562 messages
  • Membre depuis : 16-04-2009
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Sud

Posté 04-10-2017 - 21:15

Pour raisons professionnelles me voilà dans le train pour Paris. Dans le train impossible de me promener sur Voissa alors je somnole en attendant que le temps passe.

J'arrive vers 21h30 à mon hôtel. Je pose ma valise et ressort aussitôt pour aller manger un bout vite fait. A 22h15 je suis déjà de retour dans ma chambre. Il fait chaud en ce mois de juin sur Paris. Je me déshabille et je file à la douche.

Après une bonne douche bien fraiche je reste nu et m'installe sur le lit avec mon ordinateur. Je me connecte au wifi de l'hôtel et je vais sur voissa.

Je vais voir les dernières photos publiées par ccchristel, j'adore cette voissanaute, nous chatons parfois tous les deux.

Et ce soir c'est le cas ... Nous prenons de nos nouvelles, elle me dit qu'elle a bien aimé mes textes précédents.

Je lui raconte que je suis nu sur mon lit dans ma chambre d'hôtel, elle me dit que sa chatte s'humidifie sous le drap de son lit ...

L'heure passe ... nous devons arrêter de parler car demain le travail nous appelle ...

Je regarde une vidéo porno pour soulager mon excitation et sombre dans les bras de Morphée à défaut de ceux de ccchristel ...

7h00 le réveil me sort des brumes ... J'émerge, j'ai rendez-vous à 9h00, je me reconnecte à voissa. ccchristel a posté une photo de sa tenue du jour ... Jupe noire assez courte et chemisier blanc ... Hummm elle est charmante.

Je me douche, je m'habille et je fais comme elle, une photo dans le miroir de la salle de bain de ma tenue du jour. Pantalon beige, chemise et cette mention sur voissa ... "Pas de sous vêtement"...
Mon sexe en liberté dans mon pantalon je descends prendre mon petit déj... Café, croissants, tartines ... J'adore les petits déj dans les hôtels.
Je suis à 10 minutes à pieds de mon lieu de rendez-vous. Je dois passer les deux jours à venir en immersion dans une entreprise pour évaluer les méthodes de travail du service marketing et sur leurs techniques d'observation de la concurrence et leurs méthodes pour innover ...

Après la chaleur moite de la veille je profite de la douceur matinale. Mon sexe pend en liberté et la caresse du tissus de mon pantalon léger n'est pas désagréable. D'autant plus que les Parisiennes sont charmantes en tenues d'été.

Me voilà arrivé à mon rendez-vous. Je suis accueilli par une charmante hôtesse qui me fournit un badge en échange de ma pièce d'identité. Je dois me concentrer pour la regarder à peu près dans les yeux tant sa poitrine est opulente et son décolleté une invitation à ... comment dire ... la seule image qui me vienne est "cravate de notaire" ...

- L'assistante de Mme D., responsable marketing va venir vous chercher.
- Merci Mademoiselle.

A peine deux minutes plus tard le ding de l'ascenseur retentit et la porte s'ouvre ...

Mes yeux partent du sol, talons aiguilles noirs, jambes fines et blanches comme neige, jupe courte noire, chemisier blanc légèrement transparent, soutien gorge dentelle blanc, toute petite poitrine, des cheveux châtains ...

- Bonjour M. X. Christelle assistante de Mme D. me dit-elle dans un magnifique sourire.

Et là, les mots sont sortis sans que mon cerveau ne semble contrôler quoique ce soit :

- Bonjour Christelle, si vous ne me donnez que votre prénom appelez moi aussi par le mien, Stan. Mais dites moi, votre tenue me dit quelque chose, n'écririez vous pas Christelle avec trois "c" ?

J'ai dit ces mots alors qu'elle me serrait la main. Elle se fige. Je sens un instant de surprise et de panique dans ces yeux.

- Ne craignez rien, je suis Stan, stan34.

Son visage s'adoucit, elle sourit à nouveau. Elle se penche légèrement vers moi.

- Je compte sur ta discrétion Stan.

- Et moi sur la tienne.

- Mais dit moi, si j'ai bien lu, tu n'as rien sous se pantalon en tissus léger.

- Oui, et si tu continues à tenir ma main et à te pencher vers moi ça va commencer à se voir que mon sexe gonfle dans mon pantalon ...

Elle lâche ma main et m'invita à la suivre dans l'ascenseur. L'hôtesse d'accueil nous sourie se demandant probablement pourquoi nous avions chuchoté ainsi ...

Dans l'ascenseur nous avons devisé de l'incroyable hasard qui nous avait fait nous rencontrer !

Mais il nous fallait être discret. Christelle me demanda le nom de mon hôtel puis me donna cette consigne là :

- En début de réunion je vais te donner la pochette de bienvenue, ne l'ouvre pas sur le bureau mais discrètement sur tes genoux pendant la présentation PowerPoint !!!

Ding ... La porte de l'ascenseur s'ouvre. Me voilà au service marketing. Christelle me présente sa responsable et le directeur général de l'entreprise. Nous buvons un café et nous allons dans une salle de réunion. Après le tour de table habituel où tout le monde se présente en donnant un bref aperçu de son parcours et des attentes de ma mission je me présente à mon tour.

C'est alors que Christelle revient avec la pochette bienvenue qu'elle me donne. Elle fait ensuite le tour des fenêtres pour baisser les stores puis s'installe à l'ordinateur pour s'occuper du PowerPoint que sa responsable commente.

Après trois diapos, je pose la pochette bienvenue sur mes genoux et l'ouvre.

Au put... un joli string de dentelle blanche ... Je le mets discrètement dans ma poche. Sous le string un postit : "En solidarité, pour que tu ne sois pas seul sans dessus dessous ..." Et le postit rejoint le string dans ma poche ...

La présentation se termine. Christelle se lève pour rouvrir les stores. Je la suis du regard, elle n'a plus son string ça m'excite.

- Avez-vous des questions suite à cette présentation ?

C'est le directeur général qui me pose la question, il faut que je recouvre mes esprits ... Je rassemble mes idées ...

- Votre présentation est très claire. J'aurais quelques questions mais qui concernent ma future immersion dans vos services. Comment avez-vous présenté ma mission, je ne voudrais pas que vos collaborateurs soient gênés par ma présence.

Ouf, je crois que je m'en suis sorti ...

- Ne vous inquiétez pas, vous irez à la com ce matin puis vous mangerez avec Christelle avant de passer l'après-midi avec elle.

- Très bien, merci pour votre accueil.

De 10 heure à midi je dû me coltiner le responsable com ... Un type imbu de sa personne, des "moi je", des "je", des "moi moi moi" ... Je ne vous dis pas comme il me tardait midi...

A midi moins le quart une frayeur, j'ai cru que le mec de la com allait venir manger avec Christelle et moi mais il n'en fut rien, il reçut un appel de sa femme et d'une voix mielleuse il dit : "Oui ma chérie, bien sûr que je viens manger avec toi ...".

Ouf !

A midi Christelle est venue me chercher. En allant jusqu'à son bureau elle me dit que nous allions rejoindre G vers 12h30. G? Elle m'en parle comme si je le connaissais ??? Une fois dans son bureau elle ferme la porte et me dit : "Tu as vu des photos de G et moi sur voissa."

Effectivement, je me souviens des photos, G a été particulièrement pourvu par la nature et Christelle a plusieurs fois mentionnés qu'elle adorait sentir son vagin rempli par le gros sexe de G.

- Ha oui, dis-je, toi qui a vu mon sexe en photo sur voissa tu sais que par rapport à G je suis, comment dire ? Moins gros ...

Elle se lève sans rien dire et verrouille son bureau.

- T'inquiète ils sont tous descendus manger, pour le reste laisse moi juger ...

Je reste debout sans rien dire. Christelle se met à genoux, défait ma ceinture, les boutons de mon pantalon et libère mon sexe qui a passé la matinée en demi érection ...

Elle attrape la base de mon sexe, elle caresse mes couilles. Ma queue à demi-môle se dérobe sous ses doigts. Elle me regarde pleine de gourmandise.

- Elle est vraiment pas mal ta queue ...

Elle approche ses lèvres et me décalotte avec sa bouche.

- Laisse toi aller, je vais te sucer, tu peux jouir dans ma bouche, on baisera ce soir chez G !

Elle reprend ma queue en bouche. Encore en demi-môle elle l'avale jusqu'au fond de sa gorge et se fige.

Huuummm, je sens ma queue palpiter dans sa bouche, le sang afflue. Lorsqu'elle retire sa bouche ma queue est dure et raide. Elle reprend mon gland dans sa bouche, que le gland et elle aspire, fait le vide dans sa bouche. Mon gland se gonfle encore un peu plus. Elle caresse toujours mes couilles puis ses doigts appuient entre mes bourses et mon anus ... encore un afflue sanguin de plus.

Elle le sort de sa bouche, mon gland est gonflé comme un chapeau de champignon. Quel savoir faire !!!

Christelle tire alors la langue et titille mon gland au niveau du frein avec de nombreux petits coups de langues ... Elle fait perler ma queue ...

Je suis au bord de l'explosion, elle s'en aperçoit ... Christelle reprend mon gland en bouche et continue avec le bout de sa langue sur mon frein ...

J'explose dans sa bouche ... Je sens les giclées partir  ... Le frein contre sa langue, l'opposée contre son palais.

Elle avale tout et me nettoie soigneusement la queue. Chaque coup de langue, chaque caresse sur mes couilles est source de frissons intenses qui monte de ma queue le long de ma colonne vertébrale jusqu'à ma nuque et mon cerveau...

Christelle se lève.

- Bon allez, G nous attend au resto, on y va ...

Puis plus doucement : "Ta queue, ... un régal !!".

Nous voilà parti pour le resto ...

En 10 minutes de marche à peine nous voilà au resto. Ce fut bref mais pas de trop pour me remettre de mes émotions. Je savais que Christelle est coquine, nous avons longuement chatté sur voissa, je connais ses photos et ses aventures avec ses amants mais je ne m'attendais pas à ce qu'elle soit libérée et gourmande à ce point !!!

Nous entrons, Christelle se dirige vers une table où trois couverts sont dressés, un monsieur nous attend. G à la cinquantaine, on sent l'ancien sportif qui a pris un peu de poids mais qui dégage une puissance naturelle, quelque chose d'animal.

Il se lève pour embrasser Christelle, juste la bise, je comprends qu'en société ils sont discrets. Il me serre la main, une poignée franche et virile adoucie par un sourire et un "Ravi de te rencontrer, Christelle m'a beaucoup parlé de toi, des échanges que vous avez sur voissa, de tes textes. Ils sont sympas tes textes, c'est très sexe mais sans être crade.".

Je le remercie pour ces compliments puis un serveur apporte les cartes, nous choisissons rapidement et prend de suite la commande. L'efficacité parisienne, il faut servir des clients pressés !

Nous avons une discussion forte agréable, nous nous racontons brièvement nos vies. Il y a un incroyable contraste entre la force animale, le charisme, que dégage G et la gentillesse et la douceur qui émane de lui dans notre conversation. Cela ne me surprend pas que Christelle ait une histoire avec G, je crois qu'il est exactement le type d'homme qui lui convient. Plus âgé qu'elle, viril et protecteur et en même temps doux et prévenant. En tout cas c'est l'idée que je me fais de leur couple secret.

En attendant les cafés, G et Christelle parlent moins fort:
- Stan, serais tu d'accord pour passer la soirée avec nous ?
- Heuu, pourquoi pas mais je ne suis pas très expérimenté en triolisme, j'ai moins d'expérience que vous, ma sexualité est plutôt classique.
- Ne t'inquiète pas, on n'est pas méchant avec G, et ça me ferait vraiment plaisir.
- Je ne peux pas résister à une jolie femme comme toi, c'est ok, on fait comment?

G me tend sa carte. "Tu viens à 20 heures à cette adresse, nous t'attendrons, il y aura à boire et à manger, nous allons passer une bonne soirée."

Sur ce Christelle et moi repartons dans son entreprise. Je suis ravi de passer l'après-midi avec elle et je me demande ce que me réserve cette soirée.

Pendant l'après-midi, Christelle me présente toutes les activités du service marketing, j'échange avec tous les collaborateurs du service. Christelle prend une distance stupéfiante, elle est très pro, rien ne transparait de ce qu'il s'est passé à midi ni même que nous sommes nus, elle sous sa jupe, moi dans mon pantalon avec son string au fond de ma poche !!!

A 18 heure, débriefing avec le directeur général.

Je lui indique mon ressenti sur la matinée à la com, ma mauvaise impression du responsable com ne semble pas le surprendre. A l'inverse, mes retours sur le marketing sont bons, je souligne la bonne organisation du service, la responsable marketing m'a fait bonne impression. Au passage je glisse quelques compliments au sujet de Christelle, son assistante, en essayant de ne pas trop en faire.

18h45, je sors enfin après avoir laissé le badge à l'accueil et récupéré ma pièce d'identité. La pulpeuse standardiste du matin à été remplacée par une maigrichonne mais quand même mignonne grande brune.

Je file à mon hôtel, une douche, des vêtements propres, un taxi et à 20h03 me voilà en bas de chez G.

Je sonne ... Gzzzzz, la porte s'ouvre et je monte au deuxième étage.

Christelle m'attend sur le pas de la porte. J'entre.

C'est un bel appartement dans un immeuble haussmannien. G est en tenue décontractée, bermuda tee-shirt. Christelle porte une jolie robe d'été toute légère.

G m'offre à boire, nous trinquons à  l'incroyable hasard et à voissa qui font que nous passons cet agréable début de soirée.

La conversation est agréable. La pénombre arrive. Christelle allume une lumière douce puis elle va tirer les rideaux pour mettre fin au vis à vis qui nous reliait encore au monde extérieur.

Je sens que la soirée va prendre une nouvelle tournure.

G quitte son tee-shirt. Christelle passe à côté de moi, "met toi à l'aise, regarde nous au début puis quand tu le voudras, tu pourras t'occuper de mon petit trou. Il y a des préservatifs dans le bol sur la table basse".

En faisant glisser les fines bretelles de sa robe d'été de part et d'autre de ses fines épaules, cette dernière finissant à ses pieds et laissant éclater sa beauté pâle. Elle était nue, complètement épilée, sensuelle et féminine.

G s'est levé, elle lui enlève son bermuda. Elle libère l'anaconda de G. Un sexe lourd, gros et long.

Mécaniquement j'enlève mon tee-shirt, je quitte chaussures et chaussettes, je fais tomber mon pantalon.

Je me rassoit, boit une gorgée de vin rosé bien frais.

Christelle commence une fellation. J'assiste en spectateur à ses talents de suceuse alors que quelques heures plutôt j'en était le chanceux bénéficiaire.

Ses doigts délicats vont et viennent sur le gros chibre qui gonfle. Sa bouche monte et descend, sa langue titille le frein. G ferme les yeux les mains posées sur la tête de Christelle.

Confortablement installé je me délecte de la scène. Si la queue de G est un anaconda, la mienne, mignonne petite couleuvre, gonfle sur mon ventre et se raidie. Je la sens palpiter, le gland monte vers mon nombril.

La queue de G est maintenant bien raide. Christelle arrête son ouvrage, tout deux me sourient et me font un clin d'œil.

G s'allonge sur le canapé sur le dos. Christelle se met à califourchon sur lui. Je suis juste derrière eux. G a les jambes serrées, je vois ses couilles et sa grosse queue raide posée sur son ventre bedonnant. Christelle a ses genoux de part et d'autre de G. J'ai son anus ouvert devant moi. Elle écarte de ses doigts les lèvres de sa chatte et fait des va et viens le long de la verge de G. Elle mouille et la sexe gonflé brille de cyprine.

Le frottement, sans pénétration, du clitoris de Christelle et les lèvres ouvertes commencent à faire émettre de jolies gémissements à la belle.

Alors qu'elle semble être au bord d'un premier orgasme elle s'arrête. Elle s'avance le long de la verge, la soulève délicatement de ses doigts fins pour positionner le gland entre ses lèvres ouvertes. Puis, doucement elle s'empale.

Le sexe est si gros que je vois les lèvres s'écarter, doucement, son vagin absorbe l'incroyable engin. Elle s'arrête quand elle est au maximum. Elle respire fort. Je vois les couilles de G, la verge plantée comme un gros gode entre les lèvres de Christelle et son anus, petite rondelle qui attend ...

La belle commence de lents va et viens, elle monte et descend. Elle mouille tellement que la cyprine coule le long de la queue de G puis sur ses couilles et le canapé.

Et puis l'orgasme arrive. Les gémissements deviennent cris de jouissance, elle se fige plantée à fond sur l'énorme pieux.

Une longue minute passe, toujours immobile, posée sur son amant, entre deux souffles ...

"Stan, viens ..."

J'attrape un préservatif dans le bol. Ma queue est raide et dure comme de la pierre. De la base au gland elle gonflée à bloc. Je déroule le préservatif.

Christelle est toujours plantée sur la queue de G, les mains posées sur le puissant torse du quinquagénaire.

G, lui, a ses mains sur les fesses de Christelle, il les écarte et m'offre sa rondelle déjà entrouverte par l'excitation.

Je pose ma main gauche en bas du dos de Christelle. Ma main droite tient fermement ma verge pour positionner le gland sur le petit trou qui s'offre à moi.

J'avance ... L'anus s'écarte, mon gland pénètre et entre ... Doucement délicatement je m'enfonce ... Mon sexe est serré dans ce petit orifice.

Chose étrange, a travers les parois je sens la queue de G dans le vagin de Christelle. Puis quand je suis enfoncé jusqu'à la garde, je sens les couilles de G contre les miennes !!! Alors là, ça me fait vraiment bizarre !!!

Christelle s'avance un petit peu puis recule, je comprends qu'elle veut que ça bouge ...

Je commence alors de lent va et viens dans son cul ... Je sors jusqu'à ne laisser que mon gland dans son cul puis je re-rentre.

Quand je sors, Christelle recule et c'est la queue de G qui s'enfonce dans son vagin. Quand je re-pénètre son cul, et je le fais de plus en plus fort, elle avance et alors que c'est ma queue qui est à fond dans son cul, elle n'a plus que le gland de G dans son vagin.

Entre les râles graves de G, les miens et les gémissements de Christelle qui enchaîne un deuxième puis un troisième orgasme en cinq ou six minutes je ne vous dis pas l'ambiance sonore dans l'appartement !!!

Encore quelques minutes de se rythme effréné et soudain G se fige. Christelle s'enfonce sur lui. en reculant elle s'enfonce aussi sur moi.

Je sens la queue de G prise de spasme et je ressens les giclées de sperme montée le long de sa verge. Cela provoque un quatrième puissant orgasme à Christelle.

Dans son orgasme elle contracta son anus sur ma queue et, ni tenant plus, j'explosais à mon tour .... Rhââââhhh ...

Plus de râles, plus de gémissements ... Juste nos respirations comme si nous venions de faire dix kilomètres à un rythme de fou ... Puis les respirations s'apaisent ... Nous avons chaud, nous ne sommes que sueur, foutre et cyprine mais nous sommes bien ... Christelle, libérée de nos membres embrasse G puis elle se retourne et m'embrasse à mon tour ... sa langue autour de la mienne ... Quelle douceur ...

C'est la première fois qu'une femme m'aura sucé et que je l'aurais sodomisée avant de l'avoir embrassée et sans avoir gouté sa chatte avec ma bouche ou ma queue ...

Décidemment quelle étrange journée ...

Il va falloir que je m'organise pour voir Christelle et G plus souvent !

Fin.
Visitez ma galerie et mon blog.

Bises, Stan.

#2 EK57

EK57

    Membre

  • Voissanautes
  • 105 messages
  • Membre depuis : 04-04-2008
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Lorraine

Posté 05-10-2017 - 18:33

Superbe recit, merci. La police de caractère a failli me fait renoncer, mais ca vallait vraiment la peine de mette des lunettes lol

#3 ccchristel

ccchristel

    Membre

  • Voissanautes
  • 415 messages
  • Membre depuis : 11-03-2013
  • Sexe : Femme
  • Localisation:hauts de seine

Posté 08-10-2017 - 14:57

C'est toujours un plaisir de lire tes créations surtout lorsque j'en suis la muse....
j'en suis réellement flattée....

je t avoue que ma petite chatte s'est réveillée.....
quand est ce que tu reviens en déplacement à paris?
bisous doux

#4 Leon

Leon

    Membre

  • Voissanautes
  • 455 messages
  • Membre depuis : 26-06-2014
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Malaga - Andalousie - Espagne

Posté 14-10-2017 - 15:37

Beau récit
Merci

#5 thunderfan

thunderfan

    Membre

  • Voissanautes
  • 530 messages
  • Membre depuis : 16-10-2013
  • Sexe : Couple

Posté 14-10-2017 - 21:42

C est une femme superbe veinard

#6 sigari

sigari

    Membre

  • Voissanautes
  • 2 messages
  • Membre depuis : 24-02-2017
  • Sexe : Homme

Posté 15-10-2017 - 16:41

Grandiose....

#7 jocarit82

jocarit82

    Membre

  • Voissanautes
  • 930 messages
  • Membre depuis : 26-02-2012
  • Sexe : Homme
  • Localisation:midi pyrénées

Posté 15-10-2017 - 19:13

Beau récit et excitant, merci de ce partage!!

#8 lezarbleu

lezarbleu

    Membre

  • Voissanautes
  • 111 messages
  • Membre depuis : 08-04-2008
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Dans les limbes de la sensualité

Posté 16-10-2017 - 02:29

Très excitant, merci, et quel heureux hasard :)

#9 man-on-line

man-on-line

    Membre

  • Voissanautes
  • 18 messages
  • Membre depuis : 31-10-2015
  • Sexe : Couple
  • Localisation:toulouse

Posté 20-10-2017 - 16:24

Image IPBdélicieux récit pour ce trio attendons avec impatience un nouveau passage à Paris
Manonlinexxx

#10 luKKa

luKKa

    Membre

  • Voissanautes
  • 99 messages
  • Membre depuis : 01-03-2008
  • Sexe : Homme

Posté 21-10-2017 - 06:22

Super recit

#11 jteprends74

jteprends74

    Membre

  • Voissanautes
  • 67 messages
  • Membre depuis : 06-07-2008
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Annemasse

Posté 22-10-2017 - 06:05

Merci,très bien écrit mais une police et couleur difficile.

#12 OlivX

OlivX

    Membre

  • Voissanautes
  • 4 057 messages
  • Membre depuis : 02-12-2006
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Le Havre / Honfleur

Posté 22-10-2017 - 19:18

Très beau récit,  seul le choix de la couleur est contestable,  ça rend le texte difficile à lire (sur mon téléphone tout au moins !)

#13 turlutoto

turlutoto

    Membre

  • Voissanautes
  • 1 646 messages
  • Membre depuis : 08-02-2007
  • Sexe : Couple
  • Localisation:67

Posté 28-10-2017 - 22:48

superbe histoire
merci
Nous sommes un couple coquin

#14 mazureva

mazureva

    Mazureva ==>> Plus que des mots...

  • Voissanautes
  • 40 messages
  • Membre depuis : 03-06-2007
  • Sexe : Femme
  • Localisation:Là où m'emmène mes rêves...

Posté 31-10-2017 - 03:46

Bonsoir Stan,
quel âme d'écrivain, ta plume et divine, je m'y suis vraiment cru.
Tous ces petits détails m'ont fait douter de la réalité du scénario.
Tu m'as bien eu, j'y es vraiment crue ;)
N'hésite pas à me faire signe lorsque tu auras de nouvelles histoires.
Merci c'était vraiment ... hummm ... excitant
Au plaisir de te lire

Modifié par mazureva, 31-10-2017 - 03:48.

Je ne suis pas sur Voissa pour des plans culs, cam, visio ou autre !!!!


...Juste pour un partage en toute simplicité

et que tout commence par une idée ...


*JE REFUSE TOUTE DEMANDE SANS PHOTO NI DIAL



Image IPBMon lienImage IPB


http://communaute.vo...-mazureva-blog/


#15 JCM

JCM

    Membre

  • Voissanautes
  • 2 319 messages
  • Membre depuis : 14-01-2012
  • Sexe : Homme

Posté 01-11-2017 - 15:57

Parfois le hasard provoque de si belles rencontres ! Un récit très agréable à lire et qui nous fait partager le plaisir ressenti par Stan ! Merci

#16 tonio1787

tonio1787

    Membre

  • Voissanautes
  • 15 messages
  • Membre depuis : 22-04-2013
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Charente Maritime

Posté 06-11-2017 - 20:06

merci pour ce très bon récit.

#17 Xavier1893

Xavier1893

    Membre

  • Voissanautes
  • 113 messages
  • Membre depuis : 18-12-2009
  • Sexe : Homme
  • Localisation:25

Posté 09-11-2017 - 01:06

Magnifique récit qui tient en haleine le lecteur, excitation totale bravo bisous à ccchrystelle
Pour la Femme

#18 alexdes

alexdes

    Membre

  • Voissanautes
  • 11 606 messages
  • Membre depuis : 06-06-2006
  • Sexe : Couple
  • Localisation:77

Posté 18-11-2017 - 02:45

J'en suis tout dur Avec le gland humide
merci de laisser des coms, çà fais plaisir....
bisous a tous et toutes


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)