Voissa.com, source d'épanouissement sexuel depuis 1999

Aller au contenu

la confiance engendre t elle la distance , puis l'isolement


  • Veuillez vous connecter pour répondre
48 réponses à ce sujet

#41 Guest_7peaks_*

Guest_7peaks_*
  • Guests

Posté 11-01-2018 - 18:31

Voir le messageNothing, le 11-01-2018 - 18:27, dit :

Avant j'accordais ma confiance assez facilement.

Puis au fur  à mesure de coups tordus, je suis devenue plus distante et enfin carrément  méfiante ET distante.

Cette méfiance m'a poussée à faire des trucs invraissemblables pour moi (vérification des dires, pistages informatiques, questionnements à répétition etc... Bref les experts Miami, Las Vegas et Manhattan réunis n'étaient  que des petites bites  comparés à moi) mais celà n'a pas empêché les enfoires d'arriver leurs fins.

En faisant un travail sur moi, j'ai compris qu'arrivee à l'âge adulte, toutes les blessures qui m'étaient infligée n'étaient dues qu'à moi même et ma naïveté.

En effet, n'étant pas de nature tordue, je voyais les autres comme moi. Malheureusement , c'était loin d'en être le cas.

Tout en restant droite dans mes bottes, je n'accorde plus aucune confiance. Celà est très curieux car on me donne ses codes de CB ou  d'accès,   au taf ou dans la vie on  me raconte tout , on me dit  souvent "Tu es des notres".... Jamais  je ne trahirai ça. Mais par contre de mon côté, il ne m'est plus possible de le faire.

"Gentil n'a qu'un oeil"

tu m'en veux si je te dis que j'ai rien compris?

#42 Nothing

Nothing

    Membre

  • Voissanautes
  • 14 messages
  • Membre depuis : 01-01-2018
  • Sexe : Femme

Posté 11-01-2018 - 18:39

Pas du tout car je suis peu compréhensible pour beaucoup lol

#43 les100ciels

les100ciels

    ╰☆╮ un jour Lilith, un jour Tantale ╰☆╮

  • Modérateurs
  • 63 689 messages
  • Membre depuis : 26-06-2006
  • Sexe : Femme
  • Localisation:bethune/st omer

Posté 12-01-2018 - 11:36

Voir le messageNothing, le 11-01-2018 - 18:27, dit :


En faisant un travail sur moi, j'ai compris qu'arrivee à l'âge adulte, toutes les blessures qui m'étaient infligées n'étaient dues qu'à moi même et ma naïveté.




tu as compris ça? tu t'es dévalorisée parce que tu as eu affaire avec des andouilles?

tu as pas fini le boulot alors
"C'est comme un parfum de nocturnes qui auraient le goût des levers du jour, parce qu'elle, elle dit jamais " je t'aime ",
parce que sans équivoque aucune, la liberté au bout des doigts, entre le marteau et l'enclume,

c'est la luciole au fond des nuits, c'est comme rouler sans le permis...
...comme un doigt levé bien haut à tous les Dieux, tous les suppôts...
...C'est comme un train, oui, qui s'égare mais qui s'arrête pas dans les gares"

prête à faire dodo
Envoyé 07 12 2017 - 10:30

#44 Nothing

Nothing

    Membre

  • Voissanautes
  • 14 messages
  • Membre depuis : 01-01-2018
  • Sexe : Femme

Posté 12-01-2018 - 21:03

Voir le messageles100ciels, le 12-01-2018 - 11:36, dit :

tu as compris ça? tu t'es dévalorisée parce que tu as eu affaire avec des andouilles?

tu as pas fini le boulot alors

Si j'avais été moins babache crois moi, je ne serais pas où j'en suis actuellement lol

Et mon boulot est bien fini Image IPB

#45 Dep

Dep

    Membre

  • Voissanautes
  • 1 145 messages
  • Membre depuis : 27-12-2015
  • Sexe : Femme

Posté 12-01-2018 - 21:20

Tiens, je l'avais raté, celui là !
Spontanément, je fais confiance aux gens, jusqu'au moment où quelque chose justifie que je ne leur fasse plus confiance ; mais ça dépend sur quel plan :
- les gamins dont je m'occupe, je crois qu'ils sont capables du meilleur, même quand ils m'ont montré le pire - à de très rares exceptions
- je fais confiance d'emblée aux gens que je côtoie, sans pour autant livrer grand chose de moi même
- On peut compter sur les doigts d'une main les gens en qui j'ai une confiance telle que je peux me montrer avec eux exactement comme je suis, sans me planquer, ni tricher un peu.

Déçue ? rarement, parce que je n'attends pas grand chose en retour, même si je suis toujours surprise de ce que je reçois :)

#46 ouaf

ouaf

    Lapin Polyglotte

  • Voissanautes
  • 238 messages
  • Membre depuis : 03-08-2015
  • Sexe : Homme
  • Localisation:je dirais bien que je suis à monaco mais je n'y ai jamais mis les pattes

Posté 13-01-2018 - 00:29

mille fois j'ai fait confiance et mille fois on m'a trahi
mille fois j'ai ri aux éclats et mille fois j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps
et surement qu'inversement mille fois j'ai dû trahir la confiance des gens

résultat des courses, je suis toujours là
je vis et je suis libre
et s'il le faut je recommencerai encore mille fois car je préfère les rires et les pleurs à la mort lente qu'est la solitude.

on n'est jamais aussi bien trahi que par ceux qu'on aime mais qu'est-ce qu'on se ferait chier sans personne à aimer.

la confiance est un lourd fardeau pour celui qui la reçoit. un ami qui m'a confié un secret. du coup quand je vais chez lui je ne peux plus boire qu'avec modération (je hais profondément modération, il m'insupporte) de peur de trahir son secret sans faire exprès. un secret n'est jamais aussi bien gardé que par soi-même.
et parce que j'aime mes amis, je ne leur confie quasiment jamais de secret lourd a porter.

voilà voilà
déstructuré

#47 les100ciels

les100ciels

    ╰☆╮ un jour Lilith, un jour Tantale ╰☆╮

  • Modérateurs
  • 63 689 messages
  • Membre depuis : 26-06-2006
  • Sexe : Femme
  • Localisation:bethune/st omer

Posté 13-01-2018 - 10:41

Voir le messageouaf, le 13-01-2018 - 00:29, dit :

mille fois j'ai fait confiance et mille fois on m'a trahi
mille fois j'ai ri aux éclats et mille fois j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps
et surement qu'inversement mille fois j'ai dû trahir la confiance des gens



j'ai retrouvé Émile Gravier
"C'est comme un parfum de nocturnes qui auraient le goût des levers du jour, parce qu'elle, elle dit jamais " je t'aime ",
parce que sans équivoque aucune, la liberté au bout des doigts, entre le marteau et l'enclume,

c'est la luciole au fond des nuits, c'est comme rouler sans le permis...
...comme un doigt levé bien haut à tous les Dieux, tous les suppôts...
...C'est comme un train, oui, qui s'égare mais qui s'arrête pas dans les gares"

prête à faire dodo
Envoyé 07 12 2017 - 10:30

#48 ouaf

ouaf

    Lapin Polyglotte

  • Voissanautes
  • 238 messages
  • Membre depuis : 03-08-2015
  • Sexe : Homme
  • Localisation:je dirais bien que je suis à monaco mais je n'y ai jamais mis les pattes

Posté 13-01-2018 - 10:56

Voir le messageles100ciels, le 13-01-2018 - 10:41, dit :

j'ai retrouvé Émile Gravier
c'est ça ?
je ne connaissais pas
je suis mort de rire
je suis tellement cliché
j'ai trop regardé des séries américaines


déstructuré

#49 les100ciels

les100ciels

    ╰☆╮ un jour Lilith, un jour Tantale ╰☆╮

  • Modérateurs
  • 63 689 messages
  • Membre depuis : 26-06-2006
  • Sexe : Femme
  • Localisation:bethune/st omer

Posté 13-01-2018 - 10:58

Voir le messageouaf, le 13-01-2018 - 10:56, dit :

c'est ça ?
je ne connaissais pas
je suis mort de rire
je suis tellement cliché
j'ai trop regardé des séries américaines



;) et moi trop de comédies françaises
"C'est comme un parfum de nocturnes qui auraient le goût des levers du jour, parce qu'elle, elle dit jamais " je t'aime ",
parce que sans équivoque aucune, la liberté au bout des doigts, entre le marteau et l'enclume,

c'est la luciole au fond des nuits, c'est comme rouler sans le permis...
...comme un doigt levé bien haut à tous les Dieux, tous les suppôts...
...C'est comme un train, oui, qui s'égare mais qui s'arrête pas dans les gares"

prête à faire dodo
Envoyé 07 12 2017 - 10:30


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)