Voissa.com, source d'épanouissement sexuel depuis 1999

Pour faire des rencontres Logo MyVoissa

Aller au contenu

Marie-Thérèse et Lily (inédit)


  • Veuillez vous connecter pour répondre
35 réponses à ce sujet

#21 Partager

Partager

    Membre

  • Voissanautes
  • 1 845 messages
  • Membre depuis : 12-08-2014
  • Sexe : Couple

Posté 13-09-2017 - 12:54

Voir le messagePierre772, le 13-09-2017 - 12:45, dit :

Il disait quelque chose dans ce domaine ?
Merci du com !

Il a fait des récits érotiques mais c'était surtout un jeu de mots avec une éjaculation en cascade

#22 Pierre772

Pierre772

    Membre

  • Voissanautes
  • 1 837 messages
  • Membre depuis : 14-03-2015
  • Sexe : Homme
  • Localisation:92

Posté 13-09-2017 - 14:25

Voir le messagePartager, le 13-09-2017 - 12:54, dit :

Il a fait des récits érotiques mais c'était surtout un jeu de mots avec une éjaculation en cascade
Les récits érotiques, je savais (les "contes" de La Fontaine)
Je n'ai pas compris le jeu de mots (je fais un blocage)
Ah si, ça y est, j'ai compris (oh la la...)

En français on dit d'ailleurs "femme fontaine", "éjaculation féminine" est au départ un anglicisme, horrible en plus

Modifié par Pierre772, 13-09-2017 - 14:28.


#23 Oulig

Oulig

    Oulig

  • Voissanautes
  • 24 messages
  • Membre depuis : 25-07-2007
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Loiret

Posté 13-09-2017 - 16:55

J'ai hâte de lire la suite

#24 Pierre772

Pierre772

    Membre

  • Voissanautes
  • 1 837 messages
  • Membre depuis : 14-03-2015
  • Sexe : Homme
  • Localisation:92

Posté 13-09-2017 - 17:14

Voir le messageOulig, le 13-09-2017 - 16:55, dit :

J'ai hâte de lire la suite
Merci, c'est sympa !

#25 Pierre772

Pierre772

    Membre

  • Voissanautes
  • 1 837 messages
  • Membre depuis : 14-03-2015
  • Sexe : Homme
  • Localisation:92

Posté 13-09-2017 - 17:21

Résumé

A Cannes, Marie-Thérèse passe une nuit d'amour torride avec la jeune starlette Lily...

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


7.Les cuisses de Marie-Thérèse



« Au Festival de Cannes, la reine Marie-Thérèse, plus sexy et non-conformiste que jamais, éclipse les stars en montrant ses somptueuses et légendaires cuisses... »

On ouvre la portière et je sors de la limousine ou plutôt mes jambes sortent en premier : j'ai mis ma mini-robe noire (l'une des robes que j'ai apportées), peu décolletée mais montrant mes épaules, mes bras et mes jambes entièrement nues jusqu'au ras des fesses. Je me tiens en équilibre sur mes hauts talons qui mettent l'ensemble en valeur. Coiffée strictement, je porte ma paire de lunettes noires. Je suis aussitôt entourée d'une nuée d'officiers de sécurité et, derrière, d'une troupe de journalistes. Lily sort de la voiture derrière moi. Mon hôtel a fait des miracles et on lui a trouvé une robe élégante, longue, décolletée et fendue qui lui va à ravir.

« Majesté, crient des journalistes, Mademoiselle de Beaufort (Lily, on aura compris) va-t-elle remplacer Mlle O'Connor (mon ancienne maîtresse) ?

« Majesté, allez-vous divorcer du comte de Saint-Arnaud (mon mari, on aura également compris, ils voudraient tellement que nous divorcions, cela leur ferait si plaisir !).

J'ai une règle qui ne m'a pas trop mal réussi jusqu'ici : ne jamais être désagréable avec les journalistes. Je ne traverse donc pas la haie avec un air fermé comme le font les autres célébrités. Je ralentis mon pas et je souris.

« Mlle O'Connor organise sa vie comme elle veut. J'ai longuement discuté avec Mlle de Beaufort de son corps...

Je déclenche aussitôt une tempête de rires et je rougis comme une pivoine...

« Euh, de... de sa carrière. Quant à mon mari, non, pas de divorce, désolée... Nous vous préviendrons s'il a lieu un jour !

« Vous avez « discuté » toute la nuit avec Élisabeth de Beaufort, Majesté ?

J'entends mon téléphone grésiller dans mon sac.

« Ce sera tout, Mesdames et Messieurs, merci !

Je rentre dans le Palais des Festivals et des Congrès. Je sors mon téléphone et mes cerbères m'aident à m'isoler un peu. Je cherche Lily des yeux... « Christine »...

« Oui, Christine...

« Bonjour Mère. Avez-vous vu les vidéos Youtube qui circulent en ce moment ?

« Euh non ou pas encore... Pourquoi ?

« Mère, s'exclame la jeune reine, on ne peut donc pas vous laisser quelque part plus de cinq minutes sans que vous vous trouviez une pute ?! Tout le monde va en parler et vous ridiculisez la famille royale !! Savez-vous que les frais de votre passage à Cannes sont pris sur le budget qui nous est imparti ? Et donc sur l'argent du contribuable ? Le « Canard » en fait ses gorges chaudes depuis ce matin ! Le coût de la Monarchie et tous les jeux de mots idiots qu'on peut imaginer !

Très émotive, j'ai soudain les larmes aux yeux de cette algarade.

« Désolée, chérie... Mais je suis au Palais des Congrès en ce moment, tout va rentrer dans l'ordre, je vois un film ce matin et il y a un déjeuner avec des cinéastes. Pourquoi n'avez-vous pas envoyé Sophie plutôt que moi (ma fille), elle connaît très bien le cinéma !

« J'espère en tout cas que vous n'allez pas vous montrer davantage avec cette petite traînée ?

Là elle m'énerve.

« Lily, enfin Élisabeth de Beaufort est une personne très honorable ! C'est une chic fille ! Une gentille enfant ! Elle a simplement du mal à trouver sa voie !

Dans le téléphone, la jeune femme ricane :

« Elle l'a trouvée, au contraire ! Elle couche avec la Terre entière !

Je crie :

« Elle est d'une des plus grandes familles de France !! Ils sont aussi anciens que la Maison royale !! Elle n'a aucune leçon à recevoir !

Là je sens que j'ai fait mouche.

« C'est vrai, concède-t-elle.

« C'est tout pour la séance de reproches, chérie ? Parce que j'ai du monde à rencontrer ! Bonne journée...

Je cherche à nouveau Lily et je la vois. J'en suis très soulagée. Elle discute avec quelqu'un...


A suivre

#26 OlivX

OlivX

    Membre

  • Voissanautes
  • 3 988 messages
  • Membre depuis : 02-12-2006
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Le Havre / Honfleur

Posté 14-09-2017 - 12:35

La fille fait la leçon à sa mère et tente de s'immiscer dans sa vie privée....  en pure perte ;)
La reine Marie Thérèse ne s'en laisse pas conter

#27 Pierre772

Pierre772

    Membre

  • Voissanautes
  • 1 837 messages
  • Membre depuis : 14-03-2015
  • Sexe : Homme
  • Localisation:92

Posté 14-09-2017 - 12:38

Voir le messageOlivX, le 14-09-2017 - 12:35, dit :

La fille fait la leçon à sa mère et tente de s'immiscer dans sa vie privée....  en pure perte Image IPB
La reine Marie Thérèse ne s'en laisse pas conter
Merci !
:)
C'est sa belle-fille. Elle est reine parce que son mari Philippe, le fils de Marie-Thérèse, est devenu roi après l'abdication de sa mère.

#28 Pierre772

Pierre772

    Membre

  • Voissanautes
  • 1 837 messages
  • Membre depuis : 14-03-2015
  • Sexe : Homme
  • Localisation:92

Posté 15-09-2017 - 07:59

Résumé

Festival de Cannes 2015
Après une nuit de volupté avec sa nouvelle amante Lily, Marie-Thérèse retourne à ses obligations et se présente à nouveau au festival. Elle essuie une algarade  téléphonique de sa belle-fille, la jeune reine Christine...

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

8.Le banquet



Je meurs encore de soif de mes jaillissements de cette nuit avec Lily et si j'ai une aversion contre le champagne qui me donne mal à la tête, je fais honneur au Côtes-de-Provence blanc servi avec l'entrée. J'ai la tête qui tourne et je cherche Lily des yeux : j'ai obtenu, usant à la fois de chantage et de l'autorité toute relative que me donne mon titre, qu'elle soit invitée. J'essaie de l'aider à réaliser son rêve : connaître des cinéastes. Mais ce projet n'aura pas de suite. Je suis assise à la table d'honneur avec des célébrités. Je me repose des salamalecs avec le maire de Cannes et les organisateurs du festival.

Laszlo, auteur du film que j'ai regardé ce matin, a été placé à côté de moi. Très sympa, pas prétentieux (il pourrait l'être!), chevelure grise épaisse, lunettes, il affiche un genre intello de gauche que je trouve marrant.

« Vous parlez un excellent allemand autrichien, Majesté.

C'est la langue de communication que nous avons trouvée : il ne parle pas français, très mal l'anglais.

« Vous voyez comme c'est dommage : nous aurions même pu parler hongrois. Savez-vous que ma mère le dominait parfaitement ? Mais mon père n'a pas voulu que je l'étudie : il trouvait que c'était une perte de temps pour une princesse française...

« Dommage, en effet... Mais l'allemand, c'est très bien !

Un peu partie, j'ajoute :

« Je parle aussi le slovène, l'autre langue de la principauté de ma famille maternelle. Et le dialecte, qui est la langue de tous les jours.

« Avez-vous aimé mon film, demande-t-il d'un air inquiet et en même temps il me regarde comme s'il n'avait pas mangé depuis huit jours et lorgne mes cuisses nues.

« Oui, il était bien...

En fait, à la suite de mes ébats avec Lily qui ont duré toute la nuit, je me suis assoupie. Heureusement, il n'insiste pas. Les flashes m'éblouissent et je me protège de mon bras nu tatoué.

« Ce qui me frappe, chez vous, Majesté, c'est votre simplicité... Vous n'êtes pas de ces reines qu'on ne peut pas approcher !

« Je voulais être une fille comme les autres mais c'était beaucoup demander. J'ai fait de bonne études et j'avais commencé par être cadre dans une banque d'affaires : une place que j'avais trouvée toute seule mais c'était une boîte pourrie... Enfin c'est une longue histoire : je suis devenue reine... La poisse, quoi...

Il rit dans le brouhaha du banquet et je ne me souviens même plus de mon autre voisin :

« Votre mari n'est pas là ?

« Décidément c'est une manie de me parler de mon mari... Il n'aime que les chevaux et je ne l'en blâme pas...

Jugeant sans doute le champ libre, il ajoute :

« Vous êtes une femme magnifique.

J'en suis à mon troisième verre de Châteauneuf-du-Pape. Et toujours en allemand avec mon accent du sud :

« En fait, vous voulez me baiser depuis le début du banquet...

Il rougit comme une pivoine et j'éclate de rire et la scène sera immortalisée dans « Gala » et dans « Dynasties ».

« Ne faites pas cette tête-là, Laszlo, je peux vous appeler Laszlo, n'est-ce pas ? Moi, mes amis m'appellent Tessa.

Heureusement je suis un peu considérée comme un meuble : il y a plein de grandes actrices et de grands acteurs ici. J'ai d'ailleurs distribué des sourires stéréotypés à toutes ces célébrités. Je fais un signe à la fidèle Saïda, mon ange gardien, mon officier de sécurité préférée. La jeune femme, en noir, presque invisible, s'approche. Je chuchote :

« Vous m'organisez un moment tranquille avec mon voisin, oui, Laszlo Kadar, le cinéaste hongrois. Oui, tout de suite ou vers la fin du banquet... Et faites venir Mlle de Beaufort, je voudrais lui parler.

« A vos ordres, Majesté...

On m'amène Lily toute intimidée. Je chuchote :

« J'ai rencontré un homme qui me plaît, chérie... Tu ne m'en veux pas ? Ne t'inquiète pas, ma poupée, c'est seulement pour la baise...

« Eh bien vas-y, Tessa, fonce, nous nous connaissons seulement depuis hier soir, nous ne sommes pas mariées ensemble et je ne suis pas une chieuse, tu sais... Je t'attends ici et de toute façon il y a les téléphones...



A suivre

Modifié par Pierre772, 15-09-2017 - 08:04.


#29 Oulig

Oulig

    Oulig

  • Voissanautes
  • 24 messages
  • Membre depuis : 25-07-2007
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Loiret

Posté 15-09-2017 - 11:00

Hum j'adore

#30 Pierre772

Pierre772

    Membre

  • Voissanautes
  • 1 837 messages
  • Membre depuis : 14-03-2015
  • Sexe : Homme
  • Localisation:92

Posté 15-09-2017 - 12:14

Voir le messageOulig, le 15-09-2017 - 11:00, dit :

Hum j'adore
Merci, c'est sympa !

#31 OlivX

OlivX

    Membre

  • Voissanautes
  • 3 988 messages
  • Membre depuis : 02-12-2006
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Le Havre / Honfleur

Posté 15-09-2017 - 15:23

J'adore le franc parlé de Marie Thérèse.


Elle va droit au but

#32 RoadRunner

RoadRunner

    Membre

  • Voissanautes
  • 81 messages
  • Membre depuis : 04-12-2015
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Paris

Posté 15-09-2017 - 18:21

Marie Therese n'a donc rien contre un homme de temps en temps :)
J'attends avec impatience le récit de son intermède avec Lazlo

#33 Pierre772

Pierre772

    Membre

  • Voissanautes
  • 1 837 messages
  • Membre depuis : 14-03-2015
  • Sexe : Homme
  • Localisation:92

Posté 15-09-2017 - 18:44

Merci à tous les deux des coms !

Voir le messageOlivX, le 15-09-2017 - 15:23, dit :

J'adore le franc parlé de Marie Thérèse.


Elle va droit au but
Tout-à-fait !

Voir le messageRoadRunner, le 15-09-2017 - 18:21, dit :

Marie Therese n'a donc rien contre un homme de temps en temps Image IPB
J'attends avec impatience le récit de son intermède avec Lazlo
Effectivement, d'ailleurs elle a un mari qu'elle voit de temps en temps...

#34 Pierre772

Pierre772

    Membre

  • Voissanautes
  • 1 837 messages
  • Membre depuis : 14-03-2015
  • Sexe : Homme
  • Localisation:92

Posté 16-09-2017 - 14:49

Résumé

Festival de Cannes, 2015
Après avoir fait la connaissance de la starlette Lily et passé une nuit de volupté avec elle, Marie-Thérèse est l'invitée d'honneur d'un banquet réunissant des personnalités du cinéma. Elle sympathise avec Laszlo, un cinéaste hongrois. Elle demande à Saïda, sa fidèle officier de sécurité, de leur organiser une rencontre plus intime...

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

9.Marie-Thérèse pénétrée nue par Laszlo


En plein XXIème siècle, être reine même honoraire facilite bien les choses et je songe parfois à mon homologue Catherine II de Russie qui, à un âge beaucoup plus avancé que le mien, se faisait fournir des amants par un homme de confiance. Je n'ai eu qu'un ordre à donner pour que mon cinéaste hongrois me soit livré pieds et poings liés ! Je plaisante, bien sûr, encore que...

Exfiltrée efficacement par Saïda et ses collègues en plein banquet, je me retrouve dans un 4x4 banalisé aux vitres teintées. Rien n'y manque, même pas Lily !

« Tessa, dit la jeune fille irritée, tu peux dire à tes gardes du corps qu'il sont complètement tarés ? Ils m'ont kidnappée !

« Mais, Saïda chérie, je ne vous avais pas dit d'amener Lily !

La jeune gendarme, comme prise en faute, rougit :

« Désolée, Majesté, c'est ma faute. J'avais mal compris. Pour moi, il était évident que vous vouliez faire participer votre nouvelle amie !

« Ce n'est pas grave, Saïda, maintenant qu'elle est là, qu'elle reste...

Juste à ce moment-là, Laszlo débarque à son tour, hilare et, en allemand avec son accent hongrois :

« Je me croyais revenu en plein régime communiste ! Mais c'est pour une promenade beaucoup plus agréable !

« Désolée, Laszlo, pour cet enlèvement...

La voiture démarre, suivie d'une autre et, après un court trajet, nous nous retrouvons dans une luxueuse villa entourée de gardes armés jusqu'aux dents. On nous conduit dans une chambre confortable avec vue sur la mer. Je lève les bras pour retirer ma jolie robe : je suis nue en-dessous. Lily m'imite après une hésitation.

« Dépêchons-nous, on nous attend au festival...

« Le festival attendra !

Je l'aide à se déshabiller tandis que mon cinéaste, très excité, m'enlace, m'embrasse, pétrit mes seins, mes fesses, mes cuisses et son sexe présente une érection très honorable. Je suis folle d'excitation quand il passe ses doigts dans mon sexe humide.

« Vous avez des préservatifs ?

Je pose l'accessoire moi-même. Je me retrouve sur le lit en levrette, la croupe offerte, la tête posée sur l'oreiller. Je tente, par en-dessous, une stimulation des testicules. Il m'empoigne par les hanches et me pénètre d'une seule traite et je crie. Excitée par cette escapade, j'éprouve un orgasme partiel et du liquide coule en petite quantité tandis que mon partenaire me laboure sous l'air visiblement désapprobateur de Lily qui se masturbe. Il ralentit ses mouvements et grogne de plaisir et se retire. Une pluie tiède asperge mes grosses fesses et mon dos et jusqu'à mes cheveux.

Nous retombons tous les deux. Il m'embrasse.

« Merci, Tessa...

« Vous n'êtes pas un mauvais amant. Nous recommencerons...

Je considère la petite Lily, toute nue, toute fraîche, toute jeune avec ses belles courbes féminines et ses seins triomphants marqués de deux larges aréoles mauves.

« C'était très bien.

J'ajoute, ne songeant pas à demander son avis à l'intéressée car dans mon esprit cela ne se discute même pas et il faut dire que je suis peu habituée à être contredite :

« Je vous offre Lily en prime, Laszlo... Vous avouerez que je ne me fiche pas de vous !

J'apprendrai plus tard que mon amant d'une demi-heure était un homme à femmes réputé même si j'étais vraisemblablement sa première reine...


A suivre

Modifié par Pierre772, hier, 19:57.


#35 Partager

Partager

    Membre

  • Voissanautes
  • 1 845 messages
  • Membre depuis : 12-08-2014
  • Sexe : Couple

Posté 17-09-2017 - 12:51

Le pouvoir autorise bien des choses semble-t-il. Votre reine sait s'en servir.

#36 Pierre772

Pierre772

    Membre

  • Voissanautes
  • 1 837 messages
  • Membre depuis : 14-03-2015
  • Sexe : Homme
  • Localisation:92

Posté 17-09-2017 - 12:59

Voir le messagePartager, le 17-09-2017 - 12:51, dit :

Le pouvoir autorise bien des choses semble-t-il. Votre reine sait s'en servir.
Oui...
Merci de votre passage et la suite va venir !


1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 1 utilisateur(s) anonyme(s)