Voissa.com, source d'épanouissement sexuel depuis 1999

Jeudi 26 avril à partir de 21h sur le Chat Webcam : Participez à la soirée "ACTION VÉRITÉ" avec Schouki et Sh3mx !

Aller au contenu

Premiers plaisirs solitaire


  • Veuillez vous connecter pour répondre
18 réponses à ce sujet

#1 Lauryne

Lauryne

    Membre

  • Voissanautes
  • 14 messages
  • Membre depuis : 11-10-2016
  • Sexe : Femme

Posté 16-12-2016 - 20:22

J'ai découvert le plaisir par hasard, un jour ou qui aurait pu être comme tous les autres

Depuis quelques temps, je trouvais agréable de me frotter une peluche entre les cuisses, pour moi, à l'époque il n'y avait rien de sexuel, c'était comme un rituel journalier, une agréable habitude. Et j'avais la formidable sensation de faire quelque chose d'interdit donc il y avait un plaisir supplémentaire à braver cet interdit. Paradoxalement, c'est moi qui m'était dit que c'était interdit, dans la famille personne ne parlait de sexualité.

Les vacances précédentes, j'avais vu pour la première fois une femme nue, ma tante avec qui j'avais pris une douche. Une belle femme, avec une poitrine généreuse, et des poils pubiens, ce qui me fascinant parce que moi, je n'avais rien. Son sexe paraissait doux et le mien rugueux. Elle se savonnait généreusement et c'est là que je me suis aperçu qu'elle insistait entre les cuisses, j'avais même l'impression qu'elle mettait ses doigts à l'intérieur. Moi j'étais fière, j'avais un petit chouia de poitrine donc je ne me sentait pas ridicule. J'étais entrée dans le monde des grandes mais surtout j'étais rassurée parce que je savais à quoi j'allais ressembler plus tard.

Donc cet après midi là, comme d'habitude, je me prépare à mon petit rituel habituel, j'enlève le pantalon, je prends ma peluche et je me frotte contre elle, sur le dos, sur le ventre, sur le coté. Quand j'y repense aujourd'hui, je me dis que j'ai du l’étouffer des dizaines de fois cette pauvre peluche pendant mes petits plaisirs. Sauf que pour la première fois, je le fais sans culotte et la douceur de cette peluche contre ma peau me donne une immense sensation de chaleur, de douceur, de sensualité que je n'avais jamais connu auparavant. Et toujours cette sensation de se dire, ce n'est pas bien mais c'est super agréable.

Et par hasard, mon sexe s'est frotté contre le museau de ma peluche, plus rigide et là, immédiatement j'ai senti le plaisir monter, et l’agréable sensation de se sentir inondée par un plaisir simple mais tellement puissant et incontrôlable. Quelques minutes plus tard, j'ai touché cet endroit mystérieux et humide avec mes doigts et c'était la première fois que je jouais avec cet endroit magique qui pouvait apporter tant de plaisir.

Cette fente qui me servait juste à faire pipi était devenue en un après midi une grotte qui pouvait m’apporter un plaisir infini mais fugace, de merveilleux souvenirs et de si délicates sensations.

Et cette formidable impression d'avoir toucher à l'interdit décuplait le plaisir alors qu'au final, j'avais juste découvert la masturbation ou j'osais juste désormais m'avouer que je me masturbais.

Donc évidemment chaque semaine, je mettais ma peluche à laver, et c'est là que ma mère ( les mères ont le don de tout deviner) est venue un soir dans ma chambre pour me faire un discours sur la masturbation. je n'ai rien nié et rien avoué, mais j'ai eu le droit quand même au discours classique, c'est normal, il faut découvrir son corps etc, et la phrase qui tue : " à ton age je faisais pareil "

Merci maman, mais il y a des trucs que je ne préfère pas imaginer et encore moins savoir.

Par contre, quelques jours plus tard après cette épisode, elle m'a proposé de prendre une douche avec elle. Et là, j'étais fière, j'avais l'impression que désormais j'avais changé, je ne l'avait jamais vu nue et ça m'a fait du bien, j'ai été rassurée de voir ses formes et ce qui m'attendait comme changements physiques pour les années qui allaient suivre, car moi aussi j'allais devenir une femme.

#2 Guest_david080472_*

Guest_david080472_*
  • Guests

Posté 16-12-2016 - 20:44

superbes premiers emois de jeunesse et decouvertes de son corps aux multiples façon de la decouverte du plaisirs!!! merci encore Lauryne

#3 carambarr

carambarr

    Membre

  • Voissanautes
  • 57 messages
  • Membre depuis : 06-11-2011
  • Sexe : Homme
  • Localisation:10 troyes

Posté 17-12-2016 - 15:00

Merci lauryne
Alors vivement la suite de tes aventures qui te font arrivée une fois plus grande..

#4 Lauryne

Lauryne

    Membre

  • Voissanautes
  • 14 messages
  • Membre depuis : 11-10-2016
  • Sexe : Femme

Posté 17-12-2016 - 17:41

Voir le messagecarambarr, le 17-12-2016 - 15:00, dit :

Merci lauryne
Alors vivement la suite de tes aventures qui te font arrivée une fois plus grande..

Je pourrais raconter ma première fellation, mais cela à duré 3 secondes.

#5 Guest_david080472_*

Guest_david080472_*
  • Guests

Posté 17-12-2016 - 17:59

Voir le messageLauryne, le 17-12-2016 - 17:41, dit :

Je pourrais raconter ma première fellation, mais cela à duré 3 secondes.
trop exicité ton copain de l'époque?

#6 Lauryne

Lauryne

    Membre

  • Voissanautes
  • 14 messages
  • Membre depuis : 11-10-2016
  • Sexe : Femme

Posté 17-12-2016 - 18:26

Et oui, enfin c'est un bon souvenir

#7 Guest_david080472_*

Guest_david080472_*
  • Guests

Posté 18-12-2016 - 11:13

Voir le messageLauryne, le 17-12-2016 - 18:26, dit :

Et oui, enfin c'est un bon souvenir
tu as d'autres souvenirs?

#8 Lauryne

Lauryne

    Membre

  • Voissanautes
  • 14 messages
  • Membre depuis : 11-10-2016
  • Sexe : Femme

Posté 18-12-2016 - 12:58

C'est à dire ?

#9 Electricboy

Electricboy

    Membre

  • Voissanautes
  • 22 messages
  • Membre depuis : 14-11-2014
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Sur mon petit nuage

Posté 18-12-2016 - 13:10

Un très joli témoignage. J'espère qu'il y en aura d'autres...Image IPB Moi aussi j'ai entrepris de partager mon expérience dans le domaine, si ça peux t'intéresser: http://communaute.vo...a-la-sexualite/

#10 Empi

Empi

    Membre

  • Voissanautes
  • 1 106 messages
  • Membre depuis : 21-10-2012
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Dans le mantois 78

Posté 18-12-2016 - 13:29

Très joli témoignage

#11 Guest_david080472_*

Guest_david080472_*
  • Guests

Posté 18-12-2016 - 14:18

Voir le messageLauryne, le 18-12-2016 - 12:58, dit :

C'est à dire ?
ton premier cunni! que tu as fais... ou reçu?

#12 inconnudu22

inconnudu22

    Membre

  • Voissanautes
  • 230 messages
  • Membre depuis : 06-09-2014
  • Sexe : Homme

Posté 19-12-2016 - 14:32

Voir le messageLauryne, le 16-12-2016 - 20:22, dit :

J'ai découvert le plaisir par hasard, un jour ou qui aurait pu être comme tous les autres

Depuis quelques temps, je trouvais agréable de me frotter une peluche entre les cuisses, pour moi, à l'époque il n'y avait rien de sexuel, c'était comme un rituel journalier, une agréable habitude. Et j'avais la formidable sensation de faire quelque chose d'interdit donc il y avait un plaisir supplémentaire à braver cet interdit. Paradoxalement, c'est moi qui m'était dit que c'était interdit, dans la famille personne ne parlait de sexualité.

Les vacances précédentes, j'avais vu pour la première fois une femme nue, ma tante avec qui j'avais pris une douche. Une belle femme, avec une poitrine généreuse, et des poils pubiens, ce qui me fascinant parce que moi, je n'avais rien. Son sexe paraissait doux et le mien rugueux. Elle se savonnait généreusement et c'est là que je me suis aperçu qu'elle insistait entre les cuisses, j'avais même l'impression qu'elle mettait ses doigts à l'intérieur. Moi j'étais fière, j'avais un petit chouia de poitrine donc je ne me sentait pas ridicule. J'étais entrée dans le monde des grandes mais surtout j'étais rassurée parce que je savais à quoi j'allais ressembler plus tard.

Donc cet après midi là, comme d'habitude, je me prépare à mon petit rituel habituel, j'enlève le pantalon, je prends ma peluche et je me frotte contre elle, sur le dos, sur le ventre, sur le coté. Quand j'y repense aujourd'hui, je me dis que j'ai du l’étouffer des dizaines de fois cette pauvre peluche pendant mes petits plaisirs. Sauf que pour la première fois, je le fais sans culotte et la douceur de cette peluche contre ma peau me donne une immense sensation de chaleur, de douceur, de sensualité que je n'avais jamais connu auparavant. Et toujours cette sensation de se dire, ce n'est pas bien mais c'est super agréable.

Et par hasard, mon sexe s'est frotté contre le museau de ma peluche, plus rigide et là, immédiatement j'ai senti le plaisir monter, et l’agréable sensation de se sentir inondée par un plaisir simple mais tellement puissant et incontrôlable. Quelques minutes plus tard, j'ai touché cet endroit mystérieux et humide avec mes doigts et c'était la première fois que je jouais avec cet endroit magique qui pouvait apporter tant de plaisir.

Cette fente qui me servait juste à faire pipi était devenue en un après midi une grotte qui pouvait m’apporter un plaisir infini mais fugace, de merveilleux souvenirs et de si délicates sensations.

Et cette formidable impression d'avoir toucher à l'interdit décuplait le plaisir alors qu'au final, j'avais juste découvert la masturbation ou j'osais juste désormais m'avouer que je me masturbais.

Donc évidemment chaque semaine, je mettais ma peluche à laver, et c'est là que ma mère ( les mères ont le don de tout deviner) est venue un soir dans ma chambre pour me faire un discours sur la masturbation. je n'ai rien nié et rien avoué, mais j'ai eu le droit quand même au discours classique, c'est normal, il faut découvrir son corps etc, et la phrase qui tue : " à ton age je faisais pareil "

Merci maman, mais il y a des trucs que je ne préfère pas imaginer et encore moins savoir.

Par contre, quelques jours plus tard après cette épisode, elle m'a proposé de prendre une douche avec elle. Et là, j'étais fière, j'avais l'impression que désormais j'avais changé, je ne l'avait jamais vu nue et ça m'a fait du bien, j'ai été rassurée de voir ses formes et ce qui m'attendait comme changements physiques pour les années qui allaient suivre, car moi aussi j'allais devenir une femme.
joli récit

#13 Devil's son

Devil's son

    Membre

  • Voissanautes
  • 2 290 messages
  • Membre depuis : 19-06-2004
  • Sexe : Homme
  • Localisation:ici, là bas, ailleurs... partout quoi! mais surtout dans les Yvelines...

Posté 28-12-2016 - 19:12

J'ai vraiment apprécié ce récit et, aussi étonnant que cela puisse être (vu que je suis un homme), j'ai découvert la masturbation aussi avec une peluche... comme quoi, les doudous peuvent être plus que des objets transitionnels. ;)

Modifié par Devil's son, 28-12-2016 - 19:13.

L'enfer est pavé de bonnes tentations!
Mes vertus sont mes vices!
Et soyons clairs: Dieu et moi, on n'est pas dans le même camp!

Blog: Le Sexe Mondain...


#14 oneloves

oneloves

    Membre

  • Voissanautes
  • 178 messages
  • Membre depuis : 03-10-2012
  • Sexe : Homme
  • Localisation:sur votre écran

Posté 03-01-2017 - 12:49

Voir le messageLauryne, le 16-12-2016 - 20:22, dit :

J'ai découvert le plaisir par hasard, un jour ou qui aurait pu être comme tous les autres

Depuis quelques temps, je trouvais agréable de me frotter une peluche entre les cuisses, pour moi, à l'époque il n'y avait rien de sexuel, c'était comme un rituel journalier, une agréable habitude. Et j'avais la formidable sensation de faire quelque chose d'interdit donc il y avait un plaisir supplémentaire à braver cet interdit. Paradoxalement, c'est moi qui m'était dit que c'était interdit, dans la famille personne ne parlait de sexualité.

Les vacances précédentes, j'avais vu pour la première fois une femme nue, ma tante avec qui j'avais pris une douche. Une belle femme, avec une poitrine généreuse, et des poils pubiens, ce qui me fascinant parce que moi, je n'avais rien. Son sexe paraissait doux et le mien rugueux. Elle se savonnait généreusement et c'est là que je me suis aperçu qu'elle insistait entre les cuisses, j'avais même l'impression qu'elle mettait ses doigts à l'intérieur. Moi j'étais fière, j'avais un petit chouia de poitrine donc je ne me sentait pas ridicule. J'étais entrée dans le monde des grandes mais surtout j'étais rassurée parce que je savais à quoi j'allais ressembler plus tard.

Donc cet après midi là, comme d'habitude, je me prépare à mon petit rituel habituel, j'enlève le pantalon, je prends ma peluche et je me frotte contre elle, sur le dos, sur le ventre, sur le coté. Quand j'y repense aujourd'hui, je me dis que j'ai du l’étouffer des dizaines de fois cette pauvre peluche pendant mes petits plaisirs. Sauf que pour la première fois, je le fais sans culotte et la douceur de cette peluche contre ma peau me donne une immense sensation de chaleur, de douceur, de sensualité que je n'avais jamais connu auparavant. Et toujours cette sensation de se dire, ce n'est pas bien mais c'est super agréable.

Et par hasard, mon sexe s'est frotté contre le museau de ma peluche, plus rigide et là, immédiatement j'ai senti le plaisir monter, et l’agréable sensation de se sentir inondée par un plaisir simple mais tellement puissant et incontrôlable. Quelques minutes plus tard, j'ai touché cet endroit mystérieux et humide avec mes doigts et c'était la première fois que je jouais avec cet endroit magique qui pouvait apporter tant de plaisir.

Cette fente qui me servait juste à faire pipi était devenue en un après midi une grotte qui pouvait m’apporter un plaisir infini mais fugace, de merveilleux souvenirs et de si délicates sensations.

Et cette formidable impression d'avoir toucher à l'interdit décuplait le plaisir alors qu'au final, j'avais juste découvert la masturbation ou j'osais juste désormais m'avouer que je me masturbais.

Donc évidemment chaque semaine, je mettais ma peluche à laver, et c'est là que ma mère ( les mères ont le don de tout deviner) est venue un soir dans ma chambre pour me faire un discours sur la masturbation. je n'ai rien nié et rien avoué, mais j'ai eu le droit quand même au discours classique, c'est normal, il faut découvrir son corps etc, et la phrase qui tue : " à ton age je faisais pareil "

Merci maman, mais il y a des trucs que je ne préfère pas imaginer et encore moins savoir.

Par contre, quelques jours plus tard après cette épisode, elle m'a proposé de prendre une douche avec elle. Et là, j'étais fière, j'avais l'impression que désormais j'avais changé, je ne l'avait jamais vu nue et ça m'a fait du bien, j'ai été rassurée de voir ses formes et ce qui m'attendait comme changements physiques pour les années qui allaient suivre, car moi aussi j'allais devenir une femme.

tendre  histoire...kisss de la bretagne
loves

#15 cuni64

cuni64

    Membre

  • Voissanautes
  • 47 messages
  • Membre depuis : 29-08-2010
  • Sexe : Homme
  • Localisation:oloron 64660

Posté 04-01-2017 - 05:44

Splendide

#16 lacarotte

lacarotte

    Membre

  • Voissanautes
  • 160 messages
  • Membre depuis : 21-02-2011
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Corse

Posté 09-01-2018 - 18:25

Très beau témoignage !!!

#17 rouxcoquin29

rouxcoquin29

    Membre

  • Voissanautes
  • 541 messages
  • Membre depuis : 04-09-2012
  • Sexe : Homme

Posté 10-01-2018 - 12:44

beau témoignage j'adore
la vie ne vos pas d’être vécu si ont la vie pas comme un rêve

#18 alexdes

alexdes

    Membre

  • Voissanautes
  • 11 820 messages
  • Membre depuis : 06-06-2006
  • Sexe : Couple
  • Localisation:77

Posté 11-01-2018 - 06:02

Laure line, racontes nous tout...
merci de laisser des coms, çà fais plaisir....
bisous a tous et toutes

#19 alexdes

alexdes

    Membre

  • Voissanautes
  • 11 820 messages
  • Membre depuis : 06-06-2006
  • Sexe : Couple
  • Localisation:77

Posté 11-01-2018 - 06:03

Lauryne, racontes nous tout...
merci de laisser des coms, çà fais plaisir....
bisous a tous et toutes


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)

soirée spéciale
Jeudi 26 avril
à partir de 21h00

Venez participer à une soirée ACTION VÉRITÉ avec Schouki et Sh3mx sur le chat-webcam

logo myvoissa

Je serai présent

Allumer sa cam n'est pas du tout obligatoire sur le chat-webcam de Myvoissa.
Seule la bonne humeur compte !
×