Voissa.com, source d'épanouissement sexuel depuis 1999

Pour faire des rencontres Logo MyVoissa

Aller au contenu

Fantasmes


  • Veuillez vous connecter pour répondre
9 réponses à ce sujet

#1 Guest_DouceLola_*

Guest_DouceLola_*
  • Guests

Posté 01-12-2013 - 10:09

Fantasmes




Tu m'as donné rendez-vous au café en bas de la rue.
Tu es venu m'y retrouver et après réflexion tu as pris ma main, tu m'as dit
"viens" et tu m'as entraînée vers ta voiture. Devant mon air ahuri, tu m'as souri.
Que j'aime ton sourire...
Je n'y résiste pas et tu le sais.

Le trajet s'est passé sans mot dire.
Mes pensées vagabondaient. Elles prenaient de drôles de chemins parfois...
De temps en temps je sentais ton regard sur moi.
Mes seins... mes cuisses...
Ta main vient s'y poser et doucement remonte ma jupe à la lisière du bas.
Tu soupires, je souris...

Nous sommes arrivés chez toi. Je n'ose bouger. Tu ouvres la portière, me prends par la main et m'entraîne à l'intérieur.

"Je te présente mon canapé, lieu de tous tes fantasmes".
Je ris, toi aussi.

Tu t'assoies.
Je ne bouge pas, comme figée par ton regard qui ne cesse de me déshabiller.
Tu m'attires à toi, caresses mes seins à travers mon chemisier blanc qui laisse voir ma guêpière violette que tu aimes tant. Lentement tu défais les boutons.

Mes mains courent dans tes cheveux, caressent ton visage, découvrent la douceur de ta peau.

Tes mains ont remonté ma jupe et se sont posées sur mes fesses qu'à présent elles caressent.

Ma respiration s'accélère.
Jusqu'où vas-tu aller ?
Cette limite que nous nous sommes fixés, vas-tu la franchir ?
Je ferme les yeux, j'ai confiance en toi, je m'abandonne.

Tu te relèves et me fais allonger sur le canapé.
Tu me dis "chuuut, je n'ai pas oublié".
Je souris. Voilà pourquoi je t'aime. Pour toutes ces petites choses qui font la différence.

Tu as enlevé ma jupe. Me voilà dans la tenue que tu préfères : talons, bas, guêpière, mon chemisier toujours ouvert sur celle-ci.
Avec délicatesse, tu replies mes jambes. Ta main caresse l'intérieur de mes cuisses. Je frémis.
"Ferme les yeux, laisse-toi aller" me dis-tu dans un murmure.
Je t'obéis.

Tu libères mes seins de leur prison de tissus et les caresses. Puis ta main se fait plus dure sur mes tétons qui réagissent déjà.
Je soupire, je gémis.
De deux doigts tu fais rouler une pointe, tu tires, tu vrilles, tu sais à quel point c'est un délicieux supplice pour moi.
Ton autre main caresse mon ventre. Tu le sens frémir.
Mes cuisses s'écartent un peu plus.
Mon plaisir coule abondamment. Tu en recueilles un peu du bout de ton index et tu viens en badigeonner mes lèvres. Ma langue s'enroule autour de ton doigt, toujours plus gourmande.
Tendrement tes lèvres se posent sur les miennes pour goûter au doux nectar.

Tes mains repartent à l'aventure : l'une d'entre elles s'insinue dans mes limbes, deux doigts inquisiteurs cherchent l'entrée de la grotte chaude et humide pendant qu'un troisième débusque mon bouton gorgé de plaisir.

Tes caresses se font plus appuyées, plus puissantes.
Mes gémissement s'amplifient.

Tes yeux plongent dans mon regard et d'une voix douce, sourire en coin, tu me dis "je t'interdis de jouir, ma fleur".

Je me mords la lèvre presque jusqu'au sang.
C'est de la torture de haut niveau, mais je vais résister !
Penser à autre chose que la douceur de tes mains.
Penser à autre chose qu'à mon plaisir qui augmente.
Penser à autre chose....

Oui mais non... c'est juste impossible. Tes mains sont si douces, tes caresses si voluptueuses, je me laisse glisser vers mon plaisir.
Je frôle le point de non retour, tu le sens, tu ralentis.
Je te regarde et te souris.
Merci, sans toi, je n'y serais pas arrivée.

Tu m'embrasses dans le cou, tu remontes sur mon visage, redescends vers mes seins.
Tes mains reprennent là où elles s'étaient arrêté.
"Jouis ma belle, viens, laisse-toi aller" me murmures-tu au creux de l'oreille.
"Viens aussi, mon coeur, viens" te dis-je dans un soupir.

Tu t'allonges sur moi. Nos sexes sont si proches et pourtant si distants.
Nous jouirons ensemble, tout en respectant notre promesse.

Nos bassins jouent en harmonie, nous avons trouvé comment écrire notre mélodie, la mélodie du désir, du plaisir, la mélodie des sens.

Nos regards ne se quittent pas. Nos yeux reflètent la tendresse que nous avons l'un pour l'autre.
Ils brillent du désir qui nous anime.

Et soudain, dans le même souffle rauque nous nous envolons au pays des merveilles.

Modifié par DouceLola, 01-12-2013 - 10:11.


#2 david296

david296

    Membre

  • Voissanautes
  • 7 messages
  • Membre depuis : 30-11-2013
  • Sexe : Homme

Posté 05-12-2013 - 09:19

tres jolie recit et tres bien ecris merci pour ce moment de lecture fort agreable

#3 sabrinaeteric

sabrinaeteric

    Membre

  • Voissanautes
  • 4 809 messages
  • Membre depuis : 03-12-2011
  • Sexe : Couple
  • Localisation:Lille

Posté 05-12-2013 - 10:30

Superbe !!!

Merci pour ce partage :)

Bise

#4 Guest_MrPhebus_*

Guest_MrPhebus_*
  • Guests

Posté 12-12-2013 - 11:27

Toujours un plaisir de te lire :

#5 Horus51

Horus51

    Membre

  • Voissanautes
  • 567 messages
  • Membre depuis : 02-10-2008
  • Sexe : Homme
  • Localisation:51, 55, 08, 10, 52

Posté 13-12-2013 - 09:48

Un sublime récit et un très joli fantasme

#6 Guest_DouceLola_*

Guest_DouceLola_*
  • Guests

Posté 13-12-2013 - 22:02

Merci à tous, c'est super gentil !!!

Mister Soleil, tu me manques !!!! Image IPB

#7 Guest_niccog_*

Guest_niccog_*
  • Guests

Posté 27-12-2013 - 16:20

Superbement écrit

#8 Guest_DouceLola_*

Guest_DouceLola_*
  • Guests

Posté 29-06-2014 - 07:40

Merci !

#9 Guest_moiagermain_*

Guest_moiagermain_*
  • Guests

Posté 29-06-2014 - 08:01

Très joli récit plein de sensualité

#10 Guest_DouceLola_*

Guest_DouceLola_*
  • Guests

Posté 11-07-2014 - 07:41

Merci beaucoup !


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)