Voissa.com, source d'épanouissement sexuel depuis 1999

Créez un compte Connexion

Aller au contenu

Bizutage médecine


12 réponses à ce sujet

#1 Guest_natviv72_*

Guest_natviv72_*
  • Guests

Posté 02-01-2006 - 21:40

Bonjour, je m'appelle Nathalie, j'ai 33 ans, j'habite dans la région lyonnaise. J'ai connu un bizutage en fac de médecine il y a maintenant 15 ans.
Le bizutage commença par l'arrivée inopinée des "anciens" par les portes entourant l'amphi. Ils éteignirent les lumières, ce qui plongea l'amphi dans l'obscurité. Une fois les portes verrouillées, ils allumèrent des torches pour éclairer l'estrade et les "festivités" purent commencer.
Les bizuteurs gravissaient les allées, désignaient des étudiants et leur disaient de sortir du rang. Ils nous faisaient monter sur l'estrade pour nous soumettre à diverses épreuves. A chaque fois, il fallait se déshabiller intégralement, aussi bien garçons que filles.
Exemple d'épreuves:
- les filles devaient s'allonger sur une table, étaient recouvertes de crème Chantilly et les garçons les léchaient
-des garçons, les mains attachées dans le dos, pouvaient remporter le concours de la plus belle érection, en étant excités par des filles dans le plus simple appareil
-des filles nues se mettaient à genoux devant un bizuteur et suçaient une banane enduite de crème Chantilly.
Pour ma part, je me suis retrouvée avec un mec, nus tous les deux. On m'a badigeonnée avec de la peinture verte et le mec fut recouvert de peinture jaune. Nous avons dû nous frotter l'un contre l'autre pour devenir bleus.
Au début, j'ai refusé de me dénuder, je me suis mise juste en petite tenue.Mias les bizuteurs ont crié: "Fous-toi à poil!" Comme je persistais à refuser, deux gars m'ont attrapée, l'un aux jambes, l'autre aux bras, et une nana m'a enlevé le soutif et descendu ma culotte. Sur le coup, j'ai vraiment souffert, car je ne m'étais jamais mise nue devant des garçons( ce fut aussi la première fois que je vis le sexe d'un mec).
Plus tard; iils nous ont fait remonter un par un sur l'estrade et ils procédèrent à plusieurs élections: pour les filles, il y eut la P.O. (Putain Officielle) , la V.P.O. (Vice-Putain Officielle), la P.E. (Pucelle Effarouchée); pour les garçons, le M.O. (Mâle Officiel), le P.A. (Puceau Angoissé).

#2 Guest_schnucki_*

Guest_schnucki_*
  • Guests

Posté 02-01-2006 - 21:50

A Bruxelles on est plus soft. les hommes nu les filles en sousvetements  T'as pas envie d'être tout nnu tu ne te met pas tout nu c ta décision et je trouve ca bien. perso je ne me suis jamais mis toute nu pendant le baptème (le bizutage en france) Je trouve qu'il faut respecter les volentées de chacun. Forcer quelqu'un à ce mettre nu devant toute un auditoire je trouve ca degradant et sans respect. Et suis loin d'être pudique.

#3 Guest_dam59_*

Guest_dam59_*
  • Guests

Posté 02-01-2006 - 21:57

Depuis quelques temps avec la loi contre le bizutage les descentes dans l'amphi sont beaucoup plus soft, et rien n'est fait contre la volonté du bizuth (en théorie je ne suis pas allé voir partout ; ) ). Ca évite certains débordements, tout le monde n'est pas prêt à se faire bizuter, et c'est pas plus mal. Mais bon pour moi l'intégration et mon baptème de faluche reste un de mes meilleurs souvenirs de ma vie étudiante.

#4 Guest_schnucki_*

Guest_schnucki_*
  • Guests

Posté 02-01-2006 - 22:01

Jamais je regretterai mon baptème, il a fait de moi ce que je sui maintenat nivo liberté sexuelle et mon envie d'expérience.  :D

#5 Guest_dam59_*

Guest_dam59_*
  • Guests

Posté 03-01-2006 - 21:20

Voir le messagedam59, le 02/01/06 à 21h57, dit :

Depuis quelques temps avec la loi contre le bizutage les descentes dans l'amphi sont beaucoup plus soft, et rien n'est fait contre la volonté du bizuth (en théorie je ne suis pas allé voir partout ; ) ). Ca évite certains débordements, tout le monde n'est pas prêt à se faire bizuter, et c'est pas plus mal. Mais bon pour moi l'intégration et mon baptème de faluche reste un de mes meilleurs souvenirs de ma vie étudiante.

Tu as fais quoi comme études?

#6 Guest_marco11106_*

Guest_marco11106_*
  • Guests

Posté 03-01-2006 - 21:31

Voir le messagenatviv72, le 02/01/06 à 23h40, dit :

Bonjour, je m'appelle Nathalie, j'ai 33 ans, j'habite dans la région lyonnaise. J'ai connu un bizutage en fac de médecine il y a maintenant 15 ans.
Le bizutage commença par l'arrivée inopinée des "anciens" par les portes entourant l'amphi. Ils éteignirent les lumières, ce qui plongea l'amphi dans l'obscurité. Une fois les portes verrouillées, ils allumèrent des torches pour éclairer l'estrade et les "festivités" purent commencer.
Les bizuteurs gravissaient les allées, désignaient des étudiants et leur disaient de sortir du rang. Ils nous faisaient monter sur l'estrade pour nous soumettre à diverses épreuves. A chaque fois, il fallait se déshabiller intégralement, aussi bien garçons que filles.
Exemple d'épreuves:
- les filles devaient s'allonger sur une table, étaient recouvertes de crème Chantilly et les garçons les léchaient
-des garçons, les mains attachées dans le dos, pouvaient remporter le concours de la plus belle érection, en étant excités par des filles dans le plus simple appareil
-des filles nues se mettaient à genoux devant un bizuteur et suçaient une banane enduite de crème Chantilly.
Pour ma part, je me suis retrouvée avec un mec, nus tous les deux. On m'a badigeonnée avec de la peinture verte et le mec fut recouvert de peinture jaune. Nous avons dû nous frotter l'un contre l'autre pour devenir bleus.
Au début, j'ai refusé de me dénuder, je me suis mise juste en petite tenue.Mias les bizuteurs ont crié: "Fous-toi à poil!" Comme je persistais à refuser, deux gars m'ont attrapée, l'un aux jambes, l'autre aux bras, et une nana m'a enlevé le soutif et descendu ma culotte. Sur le coup, j'ai vraiment souffert, car je ne m'étais jamais mise nue devant des garçons( ce fut aussi la première fois que je vis le sexe d'un mec).
Plus tard; iils nous ont fait remonter un par un sur l'estrade et ils procédèrent à plusieurs élections: pour les filles, il y eut la P.O. (Putain Officielle) , la V.P.O. (Vice-Putain Officielle), la P.E. (Pucelle Effarouchée); pour les garçons, le M.O. (Mâle Officiel), le P.A. (Puceau Angoissé).
Beaucoup de fantasmes dans le témoignage de natviv72!! J'ai moi même débuter des études de médecine il y a 25ans et n'ai jamais rencontré de tels bizutages.

#7 modior

modior

    Membre

  • Members
  • 127 messages
  • Membre depuis : 03-12-2005
  • Sexe : Homme
  • Localisation:67000 Robertsau
  • Intérêts:Les bons moments. What else ?!

Posté 04-01-2006 - 03:51

Voir le messagemarco11106, le 03/01/06 à 21h31, dit :

Beaucoup de fantasmes dans le témoignage de natviv72!! J'ai moi même débuter des études de médecine il y a 25ans et n'ai jamais rencontré de tels bizutages.

Tu t'en sors ?  :D

#8 mizuno

mizuno

    Membre

  • Members
  • 178 messages
  • Membre depuis : 26-12-2005
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Narbonne
  • Intérêts:L'humour, l'amour, le plaisir, les autres.... Mais aussi la plongée, le ski, le golf, le parapente...

Posté 04-01-2006 - 09:41

J'ai toujours considéré que les bizutheurs étaient des frustrés !!! Irrespectueux, névrosés, mous de la bite.

Le témoignage de Nathalie ne fait que confirmer mes idées.
On ne m'a jamais emmerdé personnellement lors des bizuthages, mais je ne supportais pas que l'on violente ou rabaisse les autres. D'ailleurs lors de mon bizuthage, un des bizutheurs doit s'en souvenir, sa cloison nasale ne doit plus être tout à fait droite. Qu'une seul regret, ce n'était pas moi le justicier  :P .
Adepte du MMBGP

Qui sait où tout cela nous mènera ?

#9 Guest_marco11106_*

Guest_marco11106_*
  • Guests

Posté 06-01-2006 - 19:26

Voir le messagemodior, le 04/01/06 à 05h51, dit :

Tu t'en sors ?  :D
Péniblement!!

#10 Pikou

Pikou

    Membre

  • Members
  • 56 messages
  • Membre depuis : 24-11-2005
  • Sexe : Homme

Posté 12-01-2006 - 08:04

Voir le messagedunkan, le 04/01/06 à 09h58, dit :

Je hais le principe du bizutage.
De considérer qu'un debutant est asservi et juste bon à lécher les bottes d'un initié... :bad:

Et l'excuse du "apprendre à vivre ensemble, etre solidaire...." c'est du bidon pour que des frustrés de la vie puissent un jour humilier quelqu'un.

Qu'une poignée de personnes établis obligent des gens en situation "d'inferiorité" à faire des choses qui les rabaissent,les humilient ou les degoutent, me font entendre les premiéres notes de la dictature, pour ne pas dire le fascisme.

Je sais, c'est un peu exagéré, c'est vrai, mais le recit de Natviv me donne la nausée.

Allez, je me detend, vive les etudes ( j'aurais peut etre du en faire d'ailleurs  :D  )

Je suis en partie d'accord avec toi : un bizutage tel que le décrit Natviv est inadmissible. Les facs de médecine ont souvent cette réputation d'avoir un bizutage très dur, qui repose sur l'humiliation, Sans oublier les morceaux de cadavres qui apparaissent dans les cartables !
Néanmoins ce n'est pas toujours le cas. Le bizutage que j'ai vécu était très soft et nous a vraiment soudés. Personne n'a été obligé d'y participer, mais l'ambiance était tellement conviviale que même les plus réticents, comme moi, l'on fait. Les anciens nous ont transmis des objets à vénérer, quelques rites et nous ont envoyés dans la rue pour gagner un peu d'argent, l'objectif étant d'organiser un grand repas avec tout le monde. Je dois avouer qu'au bout de 15 jours, je connaissais 80 personnes et j'avais l'impression d'avoir toujours été là alors qu'à mon arrivée, je ne connaissais personne.
Quand l'année scolaire à venir s'annonce très dure et demande beaucoup de travail, on a en fait assez peu le temps de créer des liens forts avec les gens. Parfois même, quand l'année est clôturée par un concours, les rivalités prennent le dessus. Pourtant, ces liens sont indispensables pour tenir la pression dans ce contexte, surtout quand on est loin de chez soi.

Je suis donc pour un bizutage d'intégration et bien évidemment contre toute forme d'humiliation ou d'atteinte à l'intégrité des personnes.

#11 guetharyx

guetharyx

    Membre

  • Members
  • 39 messages
  • Membre depuis : 23-01-2005
  • Sexe : Homme
  • Localisation:Rouen
  • Intérêts:Le PLaisir

Posté 12-01-2006 - 22:22

il existe plus le bon vieux temps ou on trashait tout le monde

maintenant les filles ne veulent plus se foutre a poil , les mecs non plus et lesprit carabin disparait peu a peu

encore heureux qu il reste la faluche pour rigoler un peu

enfin peut etre c'est un bizutage mais comme la dit une personne ca vous libere pour la suite

et sinon vient voir mes copines pour voir si je suis mou de la bite , ton cul va prendre cher

#12 Guest_Charp_*

Guest_Charp_*
  • Guests

Posté 14-01-2006 - 12:27

Voir le messageguetharyx, le 12/01/06 à 22h22, dit :

il existe plus le bon vieux temps ou on trashait tout le monde

maintenant les filles ne veulent plus se foutre a poil , les mecs non plus



perso moi tu me forcer à me foutre à poil je considère ça comme une atteinte a ma personne, limite viol et le cout du c'est pour rire huumm! pour moi c'est un comportement crétin et immature, faire des conneries ok mais des actes en rapports avec le sexe non!!!!

je cite : consititue une agression sexuelle toute atteinte sexuelle commise avec violence, "contrainte", menace ou "surprise". article 222.22 du code pénal.

ce serait ta femme qui subirait ça de la part d'homme que tu ne connais pas ou même ta soeur je pense que tu ne verrais pas la chose du même oeil, j'en ai déjà vu plus d'une pleurer ou faire une dépression...
le pire fut un suicide...

les bains de boues ou les baitailles de poissons ou de peintures ou encore le déguisements en n'importe quoi avec la balade en ville là oui bien sur... au max la course en calçon un 10 décembre..

en clair le dévoile ton intimité devant tout le monde pour qu'on accepte et surtout soit ridicule d'un point de vue sexuelle NON!!!

je désenclenche le mod "Vénère!"

bonne journée a tous ou bonne nuit...

#13 Guest_Vaps_*

Guest_Vaps_*
  • Guests

Posté 14-01-2006 - 12:43

C'est vrai tous ce ke ta dit ?



Répondre à ce sujet



  

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)