Voissa.com, source d'épanouissement sexuel depuis 1999

Pour faire des rencontres Logo MyVoissa

Aller au contenu


Photo

"Mec sympas" propose de lécher une Voissanaute... qui accepte à une condition !

Posté par Esprit Voissa, dans Rencontre à deux 12-12-2018 · 3 087 visite(s) · 5 commentaire(s)

>> Histoire racontée par Mec Sympas.

Pour ceux qui veulent découvrir son premier billet relatant sa rencontre avec un couple de voissanautes.

Cela s'est passé en fin d'année dernière, en lisant un post sur Voissa je réponds:

" Que c'est bon de faire jouir une femme avec sa bouche ".

Dans les minutes qui suivent, une très belle Voissanaute, répond à son tour:

" Il faut que l'on trouve un coin, car j'aime me faire lécher ".

Ni une, ni deux, me voila à rechercher un coin tranquille dans notre belle région. Je trouve un endroit, et via la messagerie Voissa je lui envoie les coordonnées :

Sa réponse pleine d'humour:

" Tu m'a pris pour un GPS? LOL".

"Non c'est pour que tu visualises le lieu, pas grave ont se donne rendez-vous sur le parking du supermarché, c est à côté".

"Ok", mercredi ça te va ? "

" hummm oui"

On échange longuement, on s'échauffe. Elle me demande ce qu'elle doit porter. Je réfléchis et lui dit

" Bas, string, jupe, chemisier, c est plus pratique pour le cunni dans la nature".

Dans la soirée, un nouveau message de ma belle S:

" C'est bon, tellement hâte de te voir, j ai trouvé mon ensemble, string assorti au soutien-gorge, bas, jupe et chemisier, par contre il ne faut pas toucher aux seins c est le deal "

"ok"

Le lendemain, je me dis que trois jours d'attente, ça va être long, mais plus c'est long meilleur c'est.



Les jours passent et arrive le mercredi... l'heure se rapproche, j'en profite pour arriver plus tôt sur le lieu de rendez-vous. Un petit repérage, nickel, direction le parking du supermarché.



L'heure se rapproche, arrive et dépasse. Mince, me dis-je, me suis fais mener en bateau?.....Grrr, je rage !!

Je me dis, je suis là, autant attendre, je scrute tous les véhicules qui passent:

"peut-être elle?, eh non" !

L'heure de la reprise de mon boulot arrive, je me dis encore 5 min et j'y vais.

Puis un message arrive sur l'appli Voissa avec un numéro de tel:

" je viens d'arriver, tu es où ? Appelle moi."

J'appelle, elle me décrit sa voiture, je regarde dans le rétroviseur, bingo !


Je me rapproche d'elle, me gare et on sort de nos voitures: Wouaaa, me dis-je, j'ai bien fait d'attendre. Une belle femme, en jupe.


On se bise, elle s'excuse de son retard. En fait, elle avait mal estimé le trajet et je lui réponds que j'allais partir.

Je lui demande " Suis-je à ton goût ? "

" oui "

"Alors on passe à la suite ?"

" Ouiiiiii "

" On prend ma voiture? "

" Non, je te suis ! "

Nous voilà donc partis sur mon coin coquin, arrivé un peu avant, je lui dis

" on va juste avec la mienne (un utilitaire), le terrain est chaotique "

Nous repartons, une envie de caresser sa cuisse me démange, mais le deal c'est juste le Cunni.

On arrive, je me gare proche d'une voie de chemin de fer, petite pause pipi pour S. J'ouvre en grand la porte passager, elle s'installe, mes mains glissent lentement sur ses cuisses jusqu'à la jupe.

Elle sent mes doigts froids sur ses cuisses, frisonne. Elle s'avance sur le bord du siège. Je relève sa jupe et découvre un beau string crème à fleurs.


Ma bouche se colle sur sa cuisse, je l'embrasse, mes doigts caressent son sexe à travers le tissu, elle gémit. Ma bouche passe sur l'autre cuisse tout en remontant lentement sur son sexe.

Je l'embrasse, je caresse ses fesses, j'entends ses petits gémissements, j'écarte lentement son string. Je découvre une petite pilosité entretenue, hummmm.

J'embrasse son clito, elle vibre. Ma langue lèche ses lèvres, j'entends "mmmm", j écarte un peux plus son string, ma langue se fait plus insistante et rentre plus entre ses lèvres et remonte sur son clito. Une main caresse mes cheveux, elle gémit, je tournoie sur son clito.

Tout en soulevant ses fesses, je retire son string. Voilà son sexe, gonflé et humide offert à ma langue. S. pause sa jambe gauche sur le montant de la porte, la deuxième sur moi, je caresse ses lèvres, écarte son sexe et le lape, Je prends son clito en bouche et aspire tout en massant ses lèvres, je l'entends gémir de plus en plus, ses deux mains dans mes cheveux.


Mes yeux fixent son visage, je la vois se mordre les lèvres, sa tête bascule en arrière. Elle dégrafe son chemisier, caresse ses seins, ma langue pénètre son sexe.


Au fur et à mesure que je la pénètre de ma langue, sa main attrape mes cheveux. Je sais qu'elle va venir, je remonte sur son clito. Le prend entre mes lèvres et l'aspire, ma langue, le titille de plus en plus vite, elle attrape ma main, la plaque sur un sein et jouis, je le presse entre mes doigts.

Je la sens reculer, sous mes coups de langue, mais j adore voir jouir et ma bouche accompagne son sexe, tout en continuant à plaquer fortement ma langue sur son clito.

Le plaisir est d'autant plus fort. Je sais mes dames, c est sadique et trop fort. Ses mains plaquent mon front, ma bouche collée à son sexe, on apprécie ce moment. Elle mordille ses lèvres et moi lèche sont sexe lentement.

Elle me dit

" wouaaa c'était trop bon"

" je te l'avais dit." Et je rajoute

"je ne devais pas toucher tes seins"

"oui, mais j'avais trop envie."

"Ton sexe est divin", et c'est vrai qu'elle a un sexe délicieux, elle répond

"Mais les poils ça ne te dérangent pas?"

"non, c'est entretenu."

Elle se redresse exténuée, souffle et frotte son visage avec ses mains en me disant:

"trop fort."

Mes mains caressent ses bas, je profite de l'instant. Elle sort de la voiture, jambes fébriles. Je caresse ses fesses douces. Elle prend son sac, sort un Kleenex, essuie son sexe trempé de ma salive et de sa mouille, puis attrape un pantalon qu'elle enfile.

Je la ramène à sa voiture, elle complimente le lieu. Nous repartons, moi avec la sensation de son sexe sur mes lèvres.

Sur la route, je reçois un SMS:

" À très vite, j'ai adoré ta langue, il faut le refaire, tu as respecté le deal. Tu as mon numéro et ma messagerie"

En réponse:

" Un très grand plaisir pour re goûter ton sexe délicieux."

J'ai repris le boulot avec beaucoup de retard, mais un retard bien agréable. J'ai revu S. mais ça ça sera raconté dans un autre billet Image IPB



Le cunni, il n'y a que ça de vrai!

Ecureuildudiable, le 13-12-2018 - 15:02, dit :

Le cunni, il n'y a que ça de vrai!
Oui plaisirs énorme pour la femme, rien de meilleurs que de voir une femme jouir avec sa bouche.
Hum quel texte excitant.....
Ces femmes nous font vraiment trourner la tète
Vivement la suite
J’imagine le petit buisson,
Fan de cunni et de minou naturel entretenu...
Chanceux
Un superbe moment pour toi