Voissa.com, source d'épanouissement sexuel depuis 1999

Pour faire des rencontres Logo MyVoissa

Aller au contenu


Photo

C'est la rentrée des classes ! et aussi celle des parents…

Posté par Romanvers, dans Couple 04-09-2018 · 8 716 visite(s) · 5 commentaire(s)

couple parents cuisine salon
Voilà c'est la rentrée des classes !
Le grand jour pour notre fils unique qui rentre en CP. Pour l'occasion avec ma douce nous avons tous les deux pris un jour de congés au boulot. Après l'avoir accompagné le fiston le matin pour sa rentrée à l'école, nous rentrons tranquillement à deux à la maison.

Un petit café et quelques biscuits nous permettent de se poser et de discuter de notre fierté de voir notre petit grandir. Au bout d'un moment je demande à ma femme si elle aimerait qu'on lui fasse une petite sœur ou un petit frère ? Elle me répond que l'idée lui plait. En fait, elle m'avoue même qu'elle a fini sa plaquette de pilule il y a quelques jours et qu'elle n'est pas encore passée à la pharmacie pour en reprendre car elle avait aussi cette idée en tête. Sentir qu'il y a encore une si belle harmonie dans notre couple après toutes ces années nous émoustille. Je ramasse les tasses à café pour les porter dans l'évier. En revenant vers la table, je m'approche de sa chaise, je lui caresse doucement la nuque et les cheveux…

Ensuite je l'invite à se relever, je l'embrasse et la soulève pour la poser sur la table de la cuisine. Je glisse ma main sous son pull pour faire sauter le soutiens-gorge et câliner sa généreuse et si douce poitrine. Toujours aussi coquine qu'à nos débuts, elle déboutonne mon jean et fait sortir mon sexe qu'elle agrippe fermement dans sa main. Je retire son pull, je câline et couvre de bisous tout le haut de son corps pour l'exciter encore plus. Elle me branle alors bien à fond et j'adore ça, … variations de vitesses, mouvements plus ou moins amples et des petits massages du bout des doigts sur mon gland. Elle me rend fou et gonflé à bloc !
Utilisant ses années d'expériences dans le maniement de mon engin, elle s'arrête juste avant que je n'explose. Repensant à notre discussion, elle désire garder toute ma semence pour tomber enceinte ^^ Cette montée de désirs est tellement bonne ! Je suis l'homme le plus heureux du monde entre ses mains. Même si cet arrêt est un peu frustrant sur l'instant, je sais que ça ne renforcera qu'encore plus mon prochain orgasme…
Avant ça je désire la remercier d'avoir si bien pris soin de mon sexe. Je soulève légèrement sa jupe et je fais glisser sa culotte sur ses cuisses pour la faire tomber sur le carrelage de la cuisine. Je me met à genou et admire sa vulve gonflée de désir s'offrant à moi juste au bord de la table. Je ne peux résister à l'envie de la lécher, d'aspirer ses lèvres, de gouter sa cyprine à pleine bouche, humm. Lorsque j’entends sa respiration s'accélérer et de petits gémissements s'échapper de ses autres lèvres je ralenti mes léchouilles. Je me relève et je la pénètre lentement de toute la longueur de mon sexe. L'étreinte sur cette table de cuisine devient de plus en plus sauvage. Nous accélérons les mouvements… Je sens qu'elle approche de l'orgasme, mes gestes se fond plus fermes… elle pousse un cri et son corps se contracte entièrement. Sentant son vagin se resserrer autour de mon membre, je le glisse une dernière fois le plus profond possible et je pousse un râle de plaisir alors que ma semence se libère en elle. Je reste un instant immobile puis je me retire délicatement. Épuisée, elle s'allonge sur la table de la cuisine.

Je jette un œil sur l'affichage du four : déjà midi ! Heureusement j'ai inscrit notre enfant à la cantine ce qui nous laisse du temps. Je regarde dans le frigo et je nous prépare une bonne salade de restes, je mélange le tout dans un grand bol que nous partagerons en piochant à deux dans le même plat. Elle se relève de ses émotions, enfile simplement sa culotte et nous allons manger tous les deux dans le canapé, en amoureux. J'allume la TV, aux infos ils ne parlent quasiment que de la rentrée, des nouvelles reposantes sans les guerres et faits divers habituels. Nous finissons ce repas par une crème chocolatée puis elle change de chaine, zappant sur des clips musicaux. En un regard, nous décidons de refaire l'amour, ici sur le canapé du salon, avec ce fond musical. Cela fait longtemps que nous l'avons fait ici, depuis que nous sommes parents ce n'est pas évident de trouver des opportunités ailleurs que dans la chambre.

Cette fois ce n'est pas sa main mais sa bouche qui vient me chauffer. Ses lèvres pulpeuses attrapent délicatement mon petit bout qui pend. Sa langue agile tourne autour ce qui ne tarde pas à le faire grandir. Jouant habilement de sa langue sur mon gland elle le décalotte. Elle salives à fond pour bien que ça glisse, cela lui fait sentir le gout de notre précédente étreinte qui se diffuse dans sa bouche. Elle aspire à fond car ce gout l'excite, elle sait aussi que ses aspirations me donne encore plus de sensations.  Elle me suce à fond  plusieurs fois en s’arrêtant chaque fois juste avant que j'explose. Entre chaque fellation, elle me caresse tendrement le torse le temps que la pression retombe. Après la quatrième fellation, elle me demande enfin de la prendre. Elle s'allonge dans le canapé sur le dos et écarte les jambes pour m’accueillir.
Je l'embrasse et glisse délicatement mon sexe sur sa peau pour caresser son clitoris avec. Ne pouvant résister très longtemps à la tentation, je la pénètre et quelques va et vient en missionnaire amorcent cette nouvelle union de nos corps. J'attrape ses jambes et je les relève pour les placer par dessus mes épaules. Je glisse mes mains sous ses fesses pour relever également son bassin et je continue mes mouvements dans cette nouvelle position. Au fur et à mesure j'accélère mes mouvements et je me redresse de plus en plus sur mes genoux, relevant également ses jambes et son bassin que je soutiens avec mes mains. Ses jambes finissent par être entièrement relevées, appuyées droites contre mon torse et je les resserre avec mes bras tout en me collant au maximum à son corps. Je sens qu'elle contracte sa chatte pour un maximum de sensations lors de mes mouvements. J’accélère, et ma main glisse lentement sur sa fesse, écarte sa raie et vient caresser son périnée… Mon doigt, lubrifié par la cyprine qui coule a flot s'approche délicatement de son anus pour le détendre. Et voilà que mon index glisse naturellement dans ce petit trou que je titille avec des mouvements circulaires et de petits va et vient. Ses soupirs se font plus intenses. Je retire mon index pour glisser mon pouce à la place. Les mouvements de mon pouce et ceux de mon sexe se coordonnent. Toutes ces sensations la rendent folle de plaisir, et moi aussi. Je me sens exploser en elle, mon sperme rempli son vagin et je pousse un soupir bestial. Reprenant mes esprits, je laisse mon sexe encore ferme bien au fond de sa chatte faire de petits mouvement et mon pouce s'active à fond pour finir ce moment en lui procurant un orgasme anal. Lorsqu'elle joui, je me retire totalement et je repose ses jambes en l'air sur le dossier du canapé. A genou sur le sol, je viens près de son visage pour l'embrasser alors que ma semence travaille peut-être à nous donner un futur bébé.

Après tout ça nous faisons une brève sieste avant de se rhabiller et partir ensembles chercher notre enfant à l'école. Sur le retour, nous faisons quelques courses pour des fournitures scolaires manquantes et pour le repas du soir. Discrètement j'ai également pris un gel intime "massages et plaisirs aux fleurs tropicales" que je passe à la caisse au dernier moment en lui faisant un clin d’œil. Je sens que dans les prochaines nuits nous n'allons pas beaucoup dormir… ;-)



Hummmmmm c est beau l amour
Belle histoire, pleine d'amour!
Avec une de mes ex cela c’est passé et c’est mon meilleur souvenir de « baise »
Une histoire intime et excitante à souhaits !
Huummm excitante cette rentrée.