Voissa.com, source d'épanouissement sexuel depuis 1999

Pour faire des rencontres Logo MyVoissa

Aller au contenu

MES PERIGINATIONS A TRAVERS LA CONTREE DE VOISSA



Photo

Epilogue

Posté par Voluptas, dans Rencontres, Récits 14-07-2018 · 500 visite(s) · 7 commentaire(s)

Epilogue
  • Je vous vois
  • Ma bouche
  • garçon manqué
  • Jeu de jamb...ons
  • Schmilblick ou  ?
  • Ma tronche

Voilà, je referme ce tome la der' de couv' est lourde. Ella a été longue et douloureuse.

Je dois tout de même remercier sincèrement ceux qui on prit plaisir à me chercher et me faire du mal. Sans eux, je ne serais pas ce que je suis devenue maintenant. La vie réelle se mélange parfois à la réalité. J'ai rencontré des douleurs et de grosses difficultés en "vrai" et Voissa n'était plus devenu un échappatoire mais une continuité de ces soucis. Je ne parle pas des trahisons, des mensonges, des plaisirs à m'encrer dans la tête un amour possible car cela n'en vaut pas la peine. Le passé doit rester où il est tout en m'apprenant les erreurs à ne pas commettre dans le futur.

On me voyait forte, quelque soit le monde réel ou virtuel (chose très pratique en soit "tu es forte, tu vas t'en sortir" (en gros démerde toi, moi je me casse) et maintenant je le suis encore plus. J'ai compris que je n'étais rien pour personne. Et alors ? Je ne me suis jamais aussi bien débrouillée que seule. J'ai affronté une opération assez lourde seule, j'ai affronté et trouvé des solutions seule. Je sais que maintenant plus rien ne peut m'atteindre.

Toutefois, quand je vois qu'une relation peut être envisageable, je préviens de suite de tous mes problèmes pour que la personne puisse fuir immédiatement.

J'ai compris ce qu'il faut faire pour attirer l'attention, l'amitié, l'amour… Je ne peut pas le faire.

Cela a été une excellente "thérapie", je me suis rendu compte que dans la vie et  dans le réel (mais en moins direct) que on est jetables dès qu'il n'y a plus de "nouveauté", ou si notre sourire s'éteint. c'est ainsi et il faut l'accepter.

L'avantage du virtuel est que l'on peut se rendre compte de ce qu'aime vraiment la personne. Elle se dit aimer mon style et va sur les profils complétement opposés.
Je me suis rendu compte qu'il ne sert à rien de prendre soins de son physique, de son intellect, d'aimer le raffinement. Un simple trou de balle dilaté suffit, il faut surenchérir dans les forums, faire la promo de son profil…

Je ne suis qu'un pis aller (cela ne me gêne pas du tout, je le sais) en virtuel, en réel; je suis celle à décrocher et à cacher.
Bref, je suis celle que l'on cache et que l'on garde sous le coude.

Ce n'est pas un constat amer que je fais. Ces sites comme voissa auraient du exister quand je faisais mes études d'anthropologie. Je suis sûre que cela aurait été bien plus intéressant que l'étude de l'homme de Néandertal et Cro-magnon et les recherches inhérentes au métissage des deux, qui à ce jour permet à la médecine et à la recherche d'avancer (eh oui nous avons toujours 3% de gênes de Néandertal…. ) bon je vais arrêter là lol

La société actuelle n'a guère évoluée depuis un certain temps. Je demande juste au personnes qui s'amusent à faire courir des mensonges sur leur rivale : "savez-vous qu'en 2018 des femmes sont enterrées jusqu'au cou pour être lapidées jusqu'à mort s'en suive sous soupçon d'avoir tromper leur maris ?" …. "Pourriez vous vous regardez dans une glace après avoir dénoncer une personne où la torture et la mort vont lui être prodiguées ?.

A ceux qui s'amusent à "retourner le cerveau" des personnes perdues et paniquées : "quels bénéfices tirez-vous de vos manipulations ?".

OUPS, je viens de me rendre compte que je fais un sujet de philo…. Encore une preuve que je n'ai pas ma place ici.

Je ne vais pas rester longtemps. Je suis revenue vite fait pour faire un coucou aux personnes se souciant de moi. Je vais rester encore un peu pour poster quelque photos et m'éclater sur les forums. Je n'ai d'ailleurs posté qu'un sujet "sérieux" mais impliquant des réponses sincères.

Peut être que la première ligne de mon prochain tome se réécrira ici, avec un nouveau départ.

Je ne citerais pas le peu de profils féminins que j'adore ici (à part ma prem's Chérinette), car ayant posté un sujet sur une modératrice que j'aime vraiment, un ch'ti bout de femme bourrée d'humour, de charme et d'un coin de France que j'adore, je me suis vue traitée de faux cul… Bah oui, il faut pas dire quand on aime sinon c'est louche lol ! J'aime ces profils qui ont un quelque chose en plus… Et je préfère dire ce que je trouve beau, dire du bien plutôt que dégueuler du mal et suivre la vindicte populaire.

Je suis différente et cela je le cultiverai toujours quoi qu'il m'en coûte. Au moins quand je regarde les infos "actors studio's" je garde mon libre arbitre.

Sinon, je baise, je suce, ,parfois je me fais sodomiser (selon la taille de l'engin sodomisateur), j'aime la levrette, …..

Peut être une galerie de toutes mes galipettes filmées Image IPB. Passez donc voir mon profil….

Merci de m'avoir lue. A plus tard peut être pour de nouvelles aventures

Image attachée






.


Photo

et les autres rencontres

Posté par Voluptas, dans Rencontres, Récits 14-07-2018 · 1 186 visite(s) · 9 commentaire(s)

et les autres rencontres
  • un 23...
  • C'était pour son album (k.)

Et il y a eu toutes ces autres rencontres d'un après midi, d'une nuit, d'un week end, d'une semaine et de plusieurs mois.
Presque toutes m'ont laissé de bon souvenir, de tendres moments de partage. Presqu'aucune ne m'a manqué de respect. Je ne les oublie pas : Mon beau gosse, mon militaire, mon Diego, mon Bernard..... Des voyages à Orléans ou limoges. Des photos n'ont pas toujours été prises lors de ces rendez-vous, mais ils sont toujours là. Je leur dédie ce billet.

Image attachée

une nuit de dégustation du terroir du calvados et de franche rigolade...

Image attachée

un bon restau, une nuit musicale...

Image attachée

une nuit de discussion et pleine de coquineries

Image attachée

un Week end au pays du nougat. Un petit cadeau gardé précieusement

Image attachée

Une semaine de pur bonheur. J'ai découvert la fraternité d'un groupe de bikers, le repos, la mer, le calme….

Image attachée

Plusieurs Week end, douceur, tendresse…. Malgré cette rencontre "à ne pas faire", je garde en mémoire nos douces rencontres, le shopping "cadeaux"


Photo

Ponygirl35

Posté par Voluptas, 11-07-2018 · 284 visite(s) · 18 commentaire(s)

Il n'y aura aucune photo ni galerie correspondant à ce billet, une seule et unique photomontage est sur la galerie de la Miss.

En effet, c'est une amitié entièrement virtuelle.

Je suis tombée par hasard sur le profil de Ponygirl35. Je suis tout d'abord tombée sous le charme de ce merveilleux bout de femme portant à merveille toutes tenues. Je crois que même habillée avec un sac poubelle et le lien lui servant de ceinture, elle sera toujours aussi "bombasse".

Nous n'avons pas tout à fait le même monde (bien qu'en réel j'ai eu la chance de connaître un Maître qui m'a fait découvrir ce milieu si particulier mais nous n'avons pas pû continuer notre contrat) et n'étant pas de nature à juger d'emblée je prends toujours un réel plaisir à venir visiter son profil.

J'aime tout chez elle, elle bien évidemment très jolie et gaulée comme déesse (je ne suis pas bi mais j'aime regarder certains profils féminins bien que très peu on ce "petit quelque chose"), j'aime son petit caractère et ses coups de gueule et de ce que j'ai pu comprendre elle en a vu des vertes et des pas mûres ici. C'est assez logique à mon avis car elle doit en déranger plus d'une.  ces attaques contre elle m'ont aussi énervée car il est si facile de se moquer de l'orthographe d'une personne sans savoir, de critiquer un monde qu'on ne connait pas….

Au fur et à mesure nous échangeons de plus en plus Maya et moi et au fur et à mesure je me suis mise à l'adorer voire l'admirer. Faire front comme elle le fait est simplement admirable.

Je comprend qu'elle puisse susciter de la jalousie voire presque de la haine. Ce n'est pas donné à tout le monde de faire du 34, d'être super bien proportionnée, d'assumer son monde, de pouvoir mettre n'importe quelle tenue qui de toute façon lui va à merveille et surtout d'être en couple solide partageant les mêmes plaisirs.

Bref, Ponygirl35 est ma Chérinette. Je n'en suis aucunement jalouse mais je suis très fière de l'avoir comme amie. Je l'adore.

Elle est pour moi, une merveilleuse découverte. Merci ma Chérinette des bois fleuris. Je t'aime.


Photo

Buzz91.fr

Posté par Voluptas, dans Rencontres, Récits 10-07-2018 · 1 369 visite(s) · 7 commentaire(s)

Buzz91.fr
  • Penser à prendre son chapeau
  • Fessée
  • oblative

Un profil qui m'intrigue... Pas de photos, peu de descriptions.... N'étant pas comme tout le monde, ces profils m'interessent plus que ceux avec une galerie bien remplie (sens propre et figuré) de bites prises sous tous les angles. Pour moi un gars qui ne sais proposer que celà n'est attiré que par le sexe pur et dur. Pas mon trip.

Très vite,  nos échanges deviennent rempli d'humour et j'adore. Une battle musicale est même instaurée sur mon mur.

La rencontre arrive, bien entendu. Tête en l'air que je suis, je me trompe de gare, il vient me chercher m'indique la sortie à prendre (là où il y a un tabac et des marches menant à un souterrain). Quiproquo, il y a une autre sortie du même genre. J'attends, je cherche et n'étant pas du genre très patiente et déjà peu confiante, je lui envois le sms "bon ça me saoule, je rentre". Je regarde les horaires des trains et j'entend derrière moi : "K.... ?". Il a fait fissa pour me trouver ! Nous montons dans sa voiture, direction un coin un peu à l'écart pour faire des coquineries et des photos en extérieur. Je suis sans string. Les photos commencent.

Image attachée

Il a envie de "tester" ma méthode de fellation devenue assez connue sur voissa. Il me présente son sexe tendu et je m'en occupe immédiatement. C'est toujours un plaisir pour moi. Je joue avec ma langue, mes mains, ma bouche au bout d'un moment il enlève son préservatif et me dit "vite". Je l'enfonce au font de ma gorge pour recevoir sa semence. Ce geste n'est pas très fufute mais je dois faire de toute façon des examens sanguin toutes les semaines.

Image attachée

Nous nous reverrons régulièrement par la suite. Des soirées très torrides où toutes les positions sont effectuées. Des cunnilingus, des fellations, des prises en levrette et, ce plusieurs fois par soirée. Par contre, je n'arrive pas bien à chevaucher mon partenaire. Il me promet de me donner des cours d'équitation sur homme. Une longue série de photo sera tirée de ces rencontres.

Je me suis bien amusée avec lui, la complicité étant là, échanges sms,  échanges et commentaires sur mes murs voissa et FB, discussions sur Messenger…..

Jusqu'à cette ballade dans les bois.

<span style="color: #222222">

Miniature(s) jointe(s)

  • Image attachée



Photo

Pascalvoissa

Posté par Voluptas, dans Récits 09-07-2018 · 223 visite(s) · 4 commentaire(s)

Pascalvoissa
  • Cigarette
  • j'aime la nature
  • Vivement l'orage
  • Parfum

Nous nous rencontrons un week end après de longue discussions téléphonique et échanges messenger et FB.

Notre relation est plutot du genre "pépère". Nous n'avons clairement pas les mêmes intentions. Dès le premier jour, il me demande combien de fois je compte le voir et à quelle fréquence. Je ne peux lui répondre sur le nombre de fois mais je lui dit que nous pourrons nous voir une fois tous les mois. Il me répond que ce n'est pas assez pour lui. Je lui dit donc tous les quinze jours au maximum. Il me dit préférer tous les Week end. Impossible pour moi. Déjà dans une relation sérieuse, je suis pour le "chacun chez soi" voulant garder mon indépendance (ce qui m'a valu de nombreuses "discutailles" et je paye encore le prix d'avoir accueilli chez moi un ex)… C'e n'était donc même pas en rêve...

Toutefois, j'ai passé de très bons moments avec lui. Mais je lui cassais franchement les pieds avec mes photos. Il me prenais toutefois de bonne grâce.

J'ai adoré notre séjour en Normandie, à Deauville. Que de bons souvenirs.

Malgré le fait que je ne ressentais pas plus que de l'amitié pour lui et que nous étions donc en décalage, je n'ai que de bons souvenirs de lui. Il n'y avait pas de sexualité débridée mais beaucoup de moment tendresse.

J'aimais poser ma tête sur son torse, me lover contre lui quand nous regardions la télévision et j'aimais nos promenades.

Je voulais juste poster un billet pour lui car j'ai passé de très doux moments avec lui. Il été réellement amoureux de moi et n'a pas cherché à se mettre le défit de me faire tomber amoureuse de lui, pour mieux me dégager ensuite. Il ne cherchais pas à se rassurer en me "décrochant". Non, il a été lui, tel quel sans rien me cacher, ni me mentir et sans jouer. Toujours présent, toujours un mot gentil, une petite blague sur mon FB, à me donner des renseignements sur certaines choses…

Jamais plus je ne rencontrerai un homme comme cela. Je voulais juste qu'il le sache. Il fait partie de ces rares hommes de ma vie. Mais en tant qu'ami.

Je pense qu'il sera le dernier.


Photo

K28611 - 2

Posté par Voluptas, dans Récits, Rencontres 08-07-2018 · 1 120 visite(s) · 6 commentaire(s)

K28611 - 2
  • Tenue de soirée
  • Manger
  • Soleil

La séance photo va donc se mettre en place le lendemain. En tant que photographe averti, il dispose de tout le matériel nécessaire. Grâce à lui je vais apprendre à être modèle (tenir les poses sans bouger durant plusieurs minutes, me tenir dans des conditions peu confortables pour donner du relief etc...), c'est aussi grâce à lui que les portes m'ont été ouvertes aux photographes professionnels et leur servir de modèle. Moi la nana gosse et moche (le fait de l'écrire sur mon mur m'a valu quelques pics féminins du type "pas la pour me plaindre" etc...). Eh oui c'est comme ça !

La séance durera toute l'après-midi et jusque tard le soir. Et les lettres défilent…. Le A, le M, le O.....

Image attachée

Tout est fait professionnellement. Pas de coquineries durant la séance. Juste Café clope et on redémarre.

Image attachée

Le soir et le lendemain par contre, les photos et vidéos deviennent beaucoup plus hot.

Peut être que je créerai un album de toutes photos et vidéos chaudes faites durant mes périgrinations (avec l'accord des protagonistes bien sûr).

Image attachée

Cela n'a été une rencontre que d'un Week end. Mais de merveilleux souvenirs restent dans ma tête. Nous sommes restés encore un bon moment en contact. Comme des amis, nous avions nos tél, nos adresses mail et nos FB. Nous étions toujours "reliés"...;


Photo

K28611 - 1

Posté par Voluptas, dans Rencontres, Récits 08-07-2018 · 119 visite(s) · 3 commentaire(s)

K28611 - 1
  • Tenue de soirée
  • Manger
  • Soleil

Nous arrivons en juin 2015. Me voici pleines d'idés pour mes photos.... J'ai envie de créer une galerie avec les lettres de l'alphabet.

K28611 se manifeste suite à ma recherche de photographes. Le courant passe immédiatement. Echange de téléphones et pan c'est parti mon kiki nous n'arrêtons pas de nous "smsser", étant exhib, il m'envoie des photos de lui sous toutes les coutures, nous nous parlons régulièrement au téléphone, comme deux amis de longue date. Je lui parle aussi de mon projet de galerie….  Nous arrêtons une date et je part le rejoindre.
Me voici descendue du train avec ma valise à malice et mon petit carnet ou je note toutes mes idées.
Nous arrivons à sa voiture et très vite cela devient très chaud.

Il me caresse en conduisant, puis me propose de luis faire une fellation pendant qu'il conduit. Une première pour moi… Il me passe la main sur mon string puis deviens plus intrusif. ses doigts agiles me font mouiller mais je ne suis pas à l'aise.. Je crains que les passagers des autres voitures nous voient. Il tourne donc sur une petite route et je débute ma fellation. Je commence à jouer avec son gland puis je l'avale. J'effectue de profonds va et viens, ma main accompagnant mes gestes.  Il veut finalement se rhabiller et me fait tenir le volant le temps de remonter son boxer et son jean.

Nous nous arrêtons prendre un Mc Do à emporter et nous voici chez lui. Aimant comme lui la nudité, je fait tomber ma robe rouge, les bas et l'ensemble string/SG. Nous mangeons tous les deux dans la tenue d'Adam et Eve et échangeons énormément durant ce rapide repas.

S'en ai suivi une soirée emplie de coquineries. Je le suce tout d'abord sur son canapé, puis je vais sur son balcon où il me prend en levrette. c'est trop bon, je gémis sous ses coups de reins, agrippée sur le rebord. Mais un voisin nous observe et nous arrêtons pour continuer dans son salon. Après avoir fait notre toilette, nous allons nous coucher, mais nous ne dormons pas. Il me prend fougueusement, en levant et serrant mes jambes, puis en levrette, puis en missionnaire. La nuit  à été courte…..


Photo

thesun the end

Posté par Voluptas, dans Récits, Rencontres 07-07-2018 · 894 visite(s) · 6 commentaire(s)

  • Deuxième vice....
  • Un de mes vices...
  • J'entends tes pas
  • T'accueillir
  • Besoin de repos

Les idées photos sont en place. Entre chaque séance, une coquinerie de plus. J'adore ces scéances entrecoupées. Il semble apprécier ma manière de faire des fellations, je ne me prive donc pas de lui en prodiguer (je ne sais pas qui de moi ou de celui qui la reçoit prends le plus de plaisir). Il sait aussi que j'aime par dessus tout la position de levrette. Il me prend plusieurs fois en levrette sachant alterner douceur et vigueur. Nous jouons en réel…..

Nous parlons aussi beaucoup. Il connait mon goût pour les photos plutôt suggestives qu'anatomiques. Mais il 'amuse mine de rien à faire des gros plans (me disant "là tu publie ça ils vont tous être en rut") Il connaissait les souci que l'on commençait à me faire ici et nous en plaisantions (Enfin surtout lui)

Il connaissait aussi mon envie de trio et a essayer de m'apprendre la double pénétration avec un god, de taille normale et ressemblant le plus possible à "du vrai". Il me l'a merveilleusement prodiguée. Mais ma crainte du "marron" ne se dissipait pas. De plus, j'ai pu m'apercevoir que le jouet ne me prodiguait aucun plaisir particulier. Y' a pas à dire, je suis 100% dans le réel….

Je ne luis disait pas quelle était l'énigme à trouver que je posterai lorsqu'il me prenait en photos. Il m'a suivi de bonne grâce.

C'est grâce à lui et à esprit voissa qui a choisi la photo que j'étais dans le supplément d'union.

Un projet de profil commun est tombé à l'eau.

Tout à commencer à capoter par des dires, un homme qui me faisait croire en l'amour (le deuxième ici) puis nous n'avons eu que des contacts sporadiques.

Mon caractère entier ayant eu raison du calme et de l'intelligence de thesun pour qui je voue une certaine admiration. Il est aussi rare de pour discuter avec une personne ayant les même intérêts intellectuels.

Je n'oublierai pas ces bons moments passés ensemble. Je n'ai rencontré que peu d'hommes aussi sincères, doté d'une telle compassion et de cette joie de vivre.

Image attachée

Image attachée

Image attachée

Image attachée


Un grand merci à lui


Photo

thesun 2

Posté par Voluptas, dans Non catégorisé, Récits 07-07-2018 · 871 visite(s) · 6 commentaire(s)

thesun 2
  • Deuxième vice....
  • Un de mes vices...
  • J'entends tes pas
  • T'accueillir
  • Besoin de repos

Notre première rencontre s'étant excellement bien passée, il y en a donc eu d'autres ainsi que beaucoup de discutions.

Je lui annonce toutes mes envies et essaye de me les satisfaire (dans la mesure de ses possibilité). Je lui confie mon envie de jeu sur mon profil....

Nous nous revoyons donc plusieurs fois. Il est vrai que je préfère les chambre d'hôtel tout simplement parceque c'est un lieu neutre et que c'est la complicité avec mes rencontres qui fait le "tout".

Nous faisons enormément de photos et, étant assez exigente envers moi même, le pauvre a du refaire et refaire des clichés. Je le remercie ici pour sa patience et sa compréhension.

J'avais envie de faire une photo satirique sur tout ce qu'une femme pouvait s'enfoncer dans la craquette que j'ai publiée.

Image attachée


Ses séries de photos on beaucoup plu (associée à celle de coolosse et K68711) et l'on m'a conseillée d'être voissacréatrice. Trop contente, j'ai donc demandé à esprit Voissa et joie "suprême" cela a été accepté dans la journée. Cela peut paraître idiot mais je me sentais un tout petit plus sûre de moi.


Image attachée


Voilà le "décor" est posé. Il ne me reste plus qu'à vous raconter les moments coquins de notre rencontre…. Et ce fut très coquin


Image attachée


Photo

thesun

Posté par Voluptas, dans Rencontres, Récits 04-07-2018 · 999 visite(s) · 11 commentaire(s)

thesun
  • Deuxième vice....
  • Un de mes vices...
  • J'entends tes pas
  • T'accueillir
  • Besoin de repos

Je pressent derrière l'écran un homme intelligent, cultivé, intéressant, sensible et bourré d'humour. Notre déjeuner ne me détrompe pas. Nous avons beaucoup de points communs, nous discutons sans interruption. Il est évident que nous nous verrons une prochaine fois pour une séance photo. Peu après une date est arrêtée.
Oui mais voilà, je part en we quelques jours avant cette date et mon traitement me fait réagir au soleil. Je rentre rouge comme une écrevisse, bourrée de petit bouton blanc avec près de 40 de fièvre. Une loque tout juste bonne pour une photo illustrant les dégâts de Tchernobyl. Il pense que je lui ai posé un lapin. Nous rediscutons et une autre date est choisie. Et nous nous retrouvons dans la chambre d'un super hôtel.

Nos affaires à peines posée, me prend dans ses bras pour m'embrasser. Il m'allonge doucement sur le lit et me promulgue un doux et long cunnilingus. Je découvre une nouvelle façon de faire qui ne me déplait pas du tout. La boule de feu grossi au fur et à mesure et explose par deux fois.

Nous commençons la séance. J'ai toujours ma robe et mes bas.

Image attachée

La séance continuera tout l'après midi et d'autres s'enchaineront.

Notre complicité est très présente à cette époque.

Image attachée

Beaucoup de photos seront prises durant notre superbe collaboration.

D'excellents souvenirs de sexe, de rigolade, de papotage et une complicité pour développer mes idées...

Image attachée

Plusieurs billets vont suivre pour détailler cette belle rencontre pour moi. Notre lien ayant été un moment rompu à cause de mensonges et de "on dit", mon caractère devenant de ce fait beaucoup moins avenant, voire agressif et dépressif. Je tiens à m'en excuser sincèrement auprès de thesun qui a été un amour et présent lors de moments de grosses galères. et au lieu de prendre la main qu'il me tendait, je l'ai mordue….

Image attachée

Nos ébats au prochain numéro…..


Photo

Coolosse

Posté par Voluptas, dans Rencontres, Récits 04-07-2018 · 1 975 visite(s) · 10 commentaire(s)

Coolosse
  • Mon amour des hommes
  • Ou sans ?
  • Avec ?
  • Je m'offre à vous
  • Ne devrais Je pas devenir démon ?
  • Telle quelle
  • Profiter de l'instant présent
  • Dissimuler son envie
  • cachée
  • La toute première

Me rendant compte de la nullité de mes photos, j'ai fait appel via mon mur pour rechercher un photographe.

Coolose s'est proposé et le contact est immédiatement bien passé. Nous discutions presques tous les soirs sur le tchat,puis son venus les appels téléphoniques.

Rendez vous fut pris pour faire une série de photos qui alimenterai ma galerie.

Je l'attends un peu à la gare car il a pris un peu de retard. Il me prévient par sms mais la crainte d'un lapin est là…. Mais le voici souriant...

Nous allons boire un café où il me parle de lui, le courant passe bien. Nous allons faire une ballade et il me fait découvrir sa ville. Il en profite pour faire quelques clichés extérieurs.

Puis Il me guide à sa voiture et ne tarde pas à me caresser et me doigter de plus en plus fort. Tout d'abord surprise de cette dureté, je me laisse allée à cette nouveauté.

Il démarre et nous voici à l'hôtel. Il commence le shooting mais ne résiste pas longtemps avant de me prendre. Notre jouissance est forte. Je suis étonnée de sa façon de faire, mais je comprendrais beaucoup mieux lors de notre deuxième rencontre. Très courtois et galant, il a ramené une bouteille de champagne.

Image attachée

L'imagination des photos vont bon train. Le temps de poses ou s'entremêlent nos corps, pour une fellation ou une levrette. La jouissance découverte auparavant avec Usapiste6678 et toujours là, le plaisir lors de relations sexuelles ne s'éteindra plus.

Nous nous sommes revus une deuxième fois, et il m'a parlé de certaines pratiques dont le S/M. Etant encore novice à l'époque, il était hors de questions de m'y essayer. Ce n'est que bien plus tard que j'ai découvert cette autre façon d'avoir du plaisir (ce qui peut paraître très paradoxal compte tenu de ma vie). Il m'avait promis de m'apprendre la sodomie et de me faire découvrir le triolisme. Mais la vie en a décidée autrement et nous ne nous sommes plus revus. Mais nous restons en contact quand même. Coolosse me restera en mémoire par son côté vraiment viril, il m'a fait découvrir la joie de jouer avec l'objectif en oubliant mes complexes. Une belle rencontre complice et joyeuse.

Image attachée

Image attachée



Pendant ce temps, j'avais fait la connaissance de thesun* et de pascalvoissa*


* pseudos modifiés


Photo

Ma première et inoubliable rencontre (suite et fin)

Posté par Voluptas, dans Récits, Rencontres 29-06-2018 · 156 visite(s) · 5 commentaire(s)

  • Le deuxième...
  • Caresses en solitaire
  • Glace
  • 1er streap tease
  • Débuts

... Je me positionne à quattre pattes et il me pénètre tout d'abord doucement puis de plus en plus fougueusement. Etonnement, cette boule de feu que j'ai au ventre explose par deux fois, je ne peux réprimer mes gémissements devenus petits cris lors de mes jouissances.. Il ne tarde pas non plus. Il s'enfonce plus profondément et pousse un long grognement.

Nous reprenons notre souffle dans les bras de l'un de l'autre. Il me passe doucement le pouce le long de ma colonne me faisant frémir.

Ma main se dirige vers son sexe de nouveau dur. Il me dit juste "s'il te plait". Je lui prodigue une fellation complète, enfonçant son sexe au fond de ma gorge pour recueillir son jus….

Je ne devais rester que les nuits du vendredi au dimanche. A sa demande, je reste aussi la nuit du dimanche au lundi. Le Week end n'est que tendresse, discussions et sexe. Il me montrait les profils avec qui il était en contact. Que de jolies femmes délicates et un couple fort sympathique. Il me parlait de ses expériences sans tabous et j'aimais l'écouter.

Le lundi matin, il me propose de monter dans son camion afin qu'il me raccompagne à la station RER. Il me demande de lui prodiguer une nouvelle fellation. J'ai eu son goût en bouche tout au long de ma journée de travail.

De ce Week end il a été convenu que nous nous verrons 2 fois par mois. Il a parlé de moi à ses parents et à ses filles afin que nous ayons ces Week ends. Nous nous ne sommes jamais "quittés" depuis de fameux Week end. Appels, sms journaliers. Il me dit avoir quitté le site car il avait trouvé ce qu'il cherchait.

Cette relation à durer plusieurs mois, sa plus jeune fille me faisait des cookies, me demandait des conseil en équitation par le biais de son père.

J'étais restée sur voissa et il me suivait de près. Me faisant remarquer que faire telle ou telle chose n'était pas moi, ou de me méfier d'untel ou untel car il ne le sentait pas. J'ai compris bien plus tard que ses intentions n'étaient pas que d'être mon sexfriend (pourtant des proches m'avaient dit "attention il tombe amoureux de toi"). Il m'avait demandé une relation privilégiée, je ne l'ai pas écouté car pour moi, ce n'était qu'un jeu. Je lui ai fait beaucoup de mal. Ne comprenant pas son refus de faire des trios, de prendre des photos, de se faire des délires d'exhib…. Je ne me suis jamais sentie le pouvoir d'être aimée. Admirant cet homme, je ne croyais pas pouvoir être quelqu'un à ses yeux Et pourtant…. J'ai longtemps regretté mon erreur. J'ai essayé de rattraper les choses. Mais c'était trop tard. Il a eu la franchise de me dire clairement que je ne devais plus rien attendre de lui. Lui qui a été là lorsque mes difficultés personnelles sont arrivées, lui qui m'a mis en contact avec son ami avocat. Et moi complexée comme pas deux, j'ai laisser filé une belle histoire. Ou pas.
C'est comme cela que par la suite je me suis fais piégée deux fois consécutives en recherchant inconsciemment une relation similaire.

USAPISTE6678 à été la relation déclenchante pour moi. Il m'a fait découvrir la jouissance, l'entraide, la sincérité et la sérénité.

Durant cette période j'étais en contact avec "mon beau gosse"* et "coolosse" avec qui une collaboration photographique était prévue.

*pseudo modifiè


Photo

Ma première et inoubliable rencontre (deuxième partie)

Posté par Voluptas, dans Récits, Rencontres 27-06-2018 · 226 visite(s) · 11 commentaire(s)

Ma première et inoubliable rencontre (deuxième partie)
  • Le deuxième...
  • Caresses en solitaire
  • Glace
  • 1er streap tease
  • Débuts

.... Me voici en bustier, string et bas devant lui, ma robe à mes pieds, peu gênée, honteuse de mon corps. Il me sourit, s'approche de moi, me prend dans ses bras et me couvre de baisers dans le cou. Je frissonne comme de rares fois de plaisir et non de peur. Il me fait doucement assoir dans le canapé et baisse son boxer en me présentant son sexe en érection.

Comme je lui avait décrit, je commence à lui lécher la hampe de bas en haut, plusieurs fois avant de passer ma langue sur le chanfrein puis lui suçoter le gland.  Je repasse une dernière fois ma langue le long de la hampe vers le bas puis la passe sur la partie située entre les testicules et l'anus avant de commencer la fellation, en alternant rapidité et lenteur et effectuer quelques gorges profondes. Comme demandé, je lui crache aussi sur le gland.

Au bout de quelques minutes, il m'arrête rapidement et m'allonge délicatement en enlevant mon string et m'écartant les cuisses. Il entreprend un cunnilingus, jouant avec merveille de sa langue, de ses doigts, frottant son menton orné d'une barbe naissante "entretenue" sur mon clitoris. Il joue avec deux doigts effectuant des allers et venues, me suce le bouton avec délicatesse, le mordille, le lèche, enfonce sa langue dans mon antre…. Je mouille comme jamais et soudainement une chaleur dans le ventre m'envahie et ma jouissance explose. C'est la première fois de ma vie que je jouis. Mon corps en tremble, a des soubresauts…. Je mets un peu de temps à m'en remettre.

J'ouvre les yeux, je vois qu'il m'observe et je lui souris.

Son sexe et toujours dressé et a lui aussi des soubresauts.

Il me fait comprendre qu'il veut me prendre en levrette….


Photo

Ma première et inoubliable rencontre (première partie)

Posté par Voluptas, dans Récits, Rencontres 23-06-2018 · 220 visite(s) · 9 commentaire(s)

Ma première et inoubliable rencontre (première partie)
  • Le deuxième...
  • Caresses en solitaire
  • Glace
  • 1er streap tease
  • Débuts

Les messages commencent à affluer sur le tchat et en privé.

Je n'ai pas encore conscience qu'une femme seule pouvait être autant sollicitée quelque soit son physique et sans en connaître son "mental".

2 profils deviennent des contacts réguliers dont "Usapiste6678". Il me dit rechercher une sexfriend.

Je vois qu'il passe chaque jour sur mon profil, commentant gentiment et avec bienveillance chaque photo que je poste.

Image attachée

Au fur et à mesure de nos échanges sur voissa, nous devenons de plus en plus proches et nous nous transmettons nos téléphones. S'en suivent des sms et appels quotidiens. Tous les matins nous nous disons bonjour, parfois un coucou dans la journée et nous nous disons bonne nuit.

Au fil du temps nous nous confions l'un à l'autre, une réelle complicité semble naître entre nous. J'ose échanger des photos avec lui (ce que je n'avais jamais pu imaginer faire).

Puis un soir.... La conversation devient de plus en plus excitante. Je lui détaille comment je fais les fellations. J'entends son souffle, il se caresse. Je suis excitée de l'entendre, je mouille et n'y tenant plus, je passe la main sur ma vulve trempée. Je lui dis et de sa voix mâle et chaude, il me demande lui décrire ce que je fais et comment. Nous faisons l'amour au téléphone, chose que je n'avais jamais fait auparavant.
Durant quatre semaines, nous faisons l'amour par téléphone tous les soirs.

Image attachée

La rencontre arrive.... Je suis intimidée, je suis sûre qu'en réel il va me trouver moche, ou qu'il ne va pas être à la gare comme prévu...

Pas du tout, il est là, il me prend mon sac de voyage pour le déposer sur le siège arrière et m'ouvre la portière.

Il démarre, durant le trajet, je lui demande s'il n'est pas déçu. Il rit et pose sa main sur ma cuisse. "Pas du tout bien au contraire" me dit-il. Il caresse doucement ma cuisse, me regarde rapidement et me dit "tu as des bas, j'adore" et il meuble la conversation car je ne suis pas bavarde en voiture. Il me taquine là dessus "pff t'es pénible, tu veux pas te taire un peu, on entend que toi là".

Nous arrivons chez lui. Il m'offre l'apéritif, me parle de voissa et tout va très vite. Il m'embrasse et remonte sa main le long de ma jambe jusqu'à son inconnue. Il passe la main dans mon string et me caresse doucement. Il pose son pouce sur mon clitoris en alternant petits cercles et aller et vient. Je suis trempée. Il glisse un, puis deux doigts dans mon vagin je pousse des petits gémissements.

Il arrête puis se lève brusquement pour se défaire de ses vêtements. Il garde son boxer et je vois qu'il est tendu. Il s'approche et doucement détache ma robe. Je me lève aussi afin qu'elle tombe au sol.....


Photo

Le jour où...

Posté par Voluptas, dans Récits 19-06-2018 · 325 visite(s) · 15 commentaire(s)

Le jour où...
  • Je vous vois
  • Ma bouche
  • garçon manqué
  • Jeu de jamb...ons
  • Schmilblick ou  ?
  • Ma tronche

Un soir, des actes de trop dans mon couple....

Nous sommes en février 2014.

Je me demande ce qu'est la sexualité dans un couple. Comment cela se passe t-il ?

Le seul moyen de le savoir est de chercher. Dans le moteur de recherche je tape "vidéo de sexe amateurs". Voissa est le premier dans la liste. Naturellement, je clique sur "vidéos amateurs". L'envie se lit dans mes yeux, je ressens même une excitation.

Curieuse de nature, je me promène et lis quelques sujets des forums. J'ai envie d'y participer mais il faut s'inscrire.

Alors, je rempli le formulaire d'inscription. Je ne mets pas tout de suite mes intérêts et je suis "douceurettendresse".

Aie, il faut mettre quelques photos et un avatar. Je me prends vite fait avec l'ordi.

Mon petit défit est lancé. Suis capable de me montrer, moi qui sui moche et bête ? Pourrais je plaire ?
Je ne connais absolument pas ce type de site, la sexualité, l'exhibition,..... Eh bien comme cela je verrais ce que c'est !


Image attachée
Celle-ci devrait faire l'affaire



Image attachée
Celle-ci aussi

Je me prends très vite au jeu. Je prends plaisir à venir tous les jours, à lire et répondre aux Messages privés, à lire vos commentaires sur mes photos et vidéos (un peu nulles car vraiment pas douée pour l'auto-photographie),à papoter sur le tchat, puis avec certains par le biais de moyens personnels. Certaines discussions peuvent se finir tard dans la nuit...

Mes photos deviennent plus sophistiquées avec l'aide de certains voissanautes Ma galerie s'étoffe, mes connaissances aussi.

Je vis plusieurs mois d'insouciance. Oubliant pendant quelques heures ce que j'étais, ce que je vivais. C'était mon échappatoire.

J'essayais de trouver des idées de photos originales, des énigmes à résoudre sur mon profil.

Sur les conseils de mes connaissances, je demande à Esprit Voissa si je peux être voissacréatrice. Demande acceptée le jour même. Je suis contente, un peu rassurée.

Mais la jalousie à commencer à pointer le bout de son nez....

Je suis devenue "Abalam" un démon de l'apocalypse. (un pied de nez à ceux qui me dénigrait en "sous marin")

Image attachée


Tout allait bien. J'avais décidé de faire un blog sur mes rencontres..... Faire de nouvelles photos, je présentais "ma culture" du mois. Au fur et à mesure ma "notoriété" grandissait. Me flattant, m'encourageant. Je faisais ce qui me plaisait sans trop me préoccuper de ce qu'il se passait ailleurs que sur les profils de mes connaissances.

Et il y eu une rencontre à ne pas faire. La jalousie est devenue plus présente.
Mon blog commençait à bien fonctionner et à en agacer certaines, de "lot" à décrocher pour certains, j'étais devenue la cible à abattre pour d'autre.

A ce moment Esprit Voissa me propose qu'une photo de moi soit présente dans le supplément d'UNION de décembre 2015. J'accepte bien évidemment.

Image attachée

Le déchaînement à été bon train. Moi, sincère franche et grande gueule je n'accepte pas les attaques évidemment indirectes. Ces gué-guérres de bac à sable m'ont fatiguée et je suis partie.

Après quelques mois, pensant que ces idioties étaient finies, me revoici sous "Karinette".


Image attachée
une autre jalousie s'est greffée à la première suite encore à la rencontre d'un homme.

A la jalousie s'est alliée l'injustice. Je me suis vue traitée de prostituée, d'hôtesse Voissa, ou pire de "merde parfumée" "d'alcoolique dépravée" sur un forum et personne ne mouftait. Je subissais des attaques sur mon mur, on a diffusé mon n° de tél portable, une autre jalousie s'est greffée sur la première toujours pour un gars rencontré. Le top à été d'écrire sur un forum que je ne trouvais pas le cancer soit très fun and game mais que surtout s'agissant de montrer ses seins, il y avait un risque de récupération par certaines pour leur pub de profil. Je me suis pris une flopée de bois verts avec lynchage public en prime. Je précise que je suis moi même atteinte de cette maladie et que j'en avais parler déjà avant. Une modératrice à eu la bonne idée de fermer ce sujet. Mais cela à continué sur les murs de certaines, dont "certaine ici veulent faire croire qu'elle sont malade, c'est vraiment pathétique". Lorsque je signalais cela à quelques modérateurs il m'était répondu de façon insinueuse que c'était de ma faute car je répondais aux attaques.....

De sérieux problèmes personnels réels se greffaient à cela je devais repartir d'ici....
...pour refaire une apparition éclair sous "Nothing".

Et me revoilà "VOLUPTAS"

Image attachée

Toujours moi même, moins naîve, plus difficile et surtout reconstruite de tout.
Toujours avec ces mêmes et d'autres envies.
Je suis redevenue "Douceurettendresse"

Ce blog sera consacré à mes plus belles rencontres faîtes ici en réel ou en virtuel, car il y a des personnes avec qui j'ai passé d'excellent moments.

Des albums photos y seront rattachés pour certains.

Certains pseudo cités ne vont plus sur Voissa, d'autres n'y sont plus et d'autres encore y sont. Ceux des profils étant là et cités, leur permission m'à été de les nommer et de publier leur photos.


Image attachée





Étiquettes

    1 utilisateur(s) actif(s)

    0 invité(s) et 1 utilisateur(s) anonyme(s)

    Derniers visiteurs