Voissa.com, source d'épanouissement sexuel depuis 1999

Aller au contenu


Photo

Prêté par sa femme

Posté par CplprJhbiSauna68, 01-11-2017 · 6 824 visite(s) · 2 commentaire(s)

bi sauna domination
Voici un petit récit, principalement destiné à la compagne de Sylvestre, un jeune homme avec qui on a passé un bel après-midi. L'idée, conjointe à Sylvestre et à moi-même est de l'ajouter à la séance, par ricochet en quelque sorte. Puisse-t-elle prendre sa part aux plaisirs que nous avons échangés, se réchauffer à distance, frémir de désir, sentir une envie de participer physiquement à une prochaine rencontre.
On avait pris contact via un site de discussions pas très sérieux. Après une vérification par cam, on avait convenu de se rencontrer en sauna, à l'occasion d'une séance de pluralité masculine qu'un couple m'avait demandée. Lui, un jeune homme dans la trentaine, bien fichu, mais avec un visage pas vraiment photogénique. Le couple, je le connaissais déjà, pour avoir eu le plaisir de faire découvrir les joies du triolisme bi à monsieur, la quarantaine, trapu et jovial, ainsi qu'à madame, plus tard, la quarantaine aussi, plutôt ronde et très gourmande.

Cris et Nelle sont arrivés ponctuels au rendez-vous fixé. Sylvestre, lui, m'avait envoyé un message précisant qu'il serait déjà sur les lieux. Comme j'étais aussi arrivé un peu en avance ( je devais passé voir un nouveau pote qui avait posé un lapin - mais il s'est rattrapé depuis ^^), je n'ai pas pris contact, préférant attendre l'arrivée de mes amis. Le beau temps invitant à des ébats aquatiques, nous sommes allés nous amuser dans la piscine. Toutes guillerettes, les mains de Nelle se souvenaient de moi, faisant dresser mon membre contre ses fesses. Un jeune homme nous observait, indécis. J'ai décidé de m'approcher et de lui demander s'il n'était pas le Sylvestre avec qui on avait rendez-vous. Comme il acquiesçait, je l'ai invité à nous rejoindre. Nous nous sommes donc salués, mais pas en se serrant la main, non ; un salut comme les libertins peuvent le faire : un beau membre qui ne demande qu'à se dresser, de belles fesses fermes et charnues. J'ai remarqué aussi que ses photos ne lui rendaient pas justice. Le couple, lui, était manifestement ravi de faire sa connaissance également, Nelle appréciant tout particulièrement de se faire caresser par un inconnu recommandé. Nous avons décidé de continuer les présentations au hammam. Ce jour-là, il était particulièrement sombre. Nous l'avons traversé à la queue leu leu pour nous installer sur la plate-forme. Parfois, nous pouvons tranquillement en profiter, mais pour cette fois, la présence de profiteurs nous a obligés à rester sur nos gardes. Quelques caresses plus intimes, une fellation prodiguée par Nelle, et une autre par Sylvestre qui se révèle très habile de la bouche... voire même déçu de devoir encore patienter.

Comme le dit ma femme, « Les préliminaires, c'est bien au début ! ». C'est donc dans une cabine que nous allons faire plus ample connaissance. Ample comme la bouche gourmande de Sylvestre qui va et vient sur ma bite, tout en caressant Nelle. Et voici bientôt nos trois bouches sur ses seins et sa chatte. A l'occasion d'une sortie, j'avais montré à Cris comment faire juter les dames open à l'exercice. Il a bien retenu la leçon et s'est rendu compte depuis que sa femme répond au doigtage du point G. Là encore, il ne s'en prive pas. Il me laisse la faire gicler, et montrer à Sylvestre comment on fait. Le bon élève y réussit à son tour. Pour le récompenser, je lui lubrifie la rondelle, me couvre et me poste à l'entrée. Pendant qu'il tête Nelle avec avidité, je m'enfonce en lui et commence à le pistonner. Avec vigueur. Le temps de changer de préservatif, je passerai ensuite dans la chatte de Nelle, qui apprécie aussi d'être baisée avec vigueur. Et puis, petit péché mignon, je passe dans le cul de Cris, sans changer de préservatif, le plaçant à côté de sa femme, que Sylvestre baise maintenant à son tour. Enfin, le dernier cul, celui de Nelle, aura aussi droit à ma visite.

Le dernier cul... façon de parler....car pour la deuxième partie, notre ami Terry  nous rejoint. Plus fragile du cul, il va quand même se prendre ma bite... mais plutôt en douceur. Je repasse dans celui, plus accueillant de Sylvestre, que je commence à connaître. Je remarque qu'il apprécie les bons coups de bite, avec claques viriles sur les fesses. Je le retourne aussi sur le dos, et le fait sucer par Terry pendant que je le baise encore avec énergie, sous les regards conjoint de Cris et Nelle. Après une double sucette que me prodiguent Terry et Sylvestre, nous nous terminons de concert par une branlette en artifice. Une belle rencontre, que d'autres suivront...



sympa le sauna ;)
Ah les saunas ... de plus en plus libertins

Catégories

0 utilisateur(s) actif(s)

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Derniers visiteurs