Voissa.com, source d'épanouissement sexuel depuis 1999

Pour faire des rencontres Logo MyVoissa

Participez au concours des Super Héros de Voissa - Infos & participations

Aller au contenu


Photo

Nathalie, un coeur entre les cuisses...

Posté par geryvol, 07-07-2017 · 16 340 visite(s) · 15 commentaire(s)

Nathalie, un coeur entre les cuisses... Nathalie et François,
C’est une histoire moins banale, François est un ami de longue date,  je lai connu  jeune marié à une jolie femme au tempérament bien marqué.
Presque 20 ans plus tard, il vivait un désert sexuel depuis bientôt une année, et était forcément en manque.
Vu notre passé commun, il avait eu l'occasion de baiser avec mon ex Michèle, il était très libre dans ses confidences et c'est tout naturellement que je lui ai demandé s'il aimerait baiser avec ma belle, ce à quoi il m'avoua qu'il avait souvent pensé à elle, qu'effectivement il aimait beaucoup Nathalie, et que de pouvoir baiser avec elle lui ferait bien plaisir. Je lui ai promis de lui en parler le soir même.
Comme promis, en rentrant, j'en parle à ma douce qui sans hésiter me dit
"Mais il ne faut pas le laisser comme ça, s'il veut, je m'occupe de lui"
Avec Nathalie, nous allions de temps en temps au club « le Célendra » club ou Nathalie aimait bien baiser avec le patron Stéphane, Nous avons, surtout Nathalie, décidé  François de nous y accompagner, ça lui donnerait l’occasion de se satisfaire sexuellement et de donner corps à ses fantasmes, et plus précisément à celui de baiser ma belle.
Un samedi, nous voici partis pour le Célendra, tout les trois dans mon minibus, tout au long de la route, nous parlons sexe évidement, on lui raconte certaines de nos aventures, il découvre Nathalie sous un autre angle, il lui dévoile les envies qu'elle lui avait provoqués innocemment
"Tu sais que dès que je t'ai vue la première fois, j'ai flashé sur tes seines, j suis sûre qu'ils sont magnifiques..."
"Ah bon! hé bien tu vas avoir toute la soirée pour en profiter..."
"ha oui, et puis aussi ta chatte..je suis certain qu'elle est très belle aussi.."
"tu auras tout le loisir de t'en rendre compte, tu seras prioritaire pour me prendre..."
"Géry m'a dit que tu aimes bien le sexe.."
"Ha? il t'a dit ça? il a raison...j'adore..."
L'ambiance dans le mini bus était très chaude, Nathalie, pour donner un avant gout à François, avait sorti ses seins de son chemisier et les offrait aux mains de François,
"tiens...regardes...ils te plaisent?"
"ha oui...ils sont superbes...je peux les toucher?"
"Mais oui...caresses-les... j'aime me faire peloter..."
"Hummm... Géry... je crois que je vais bien m'amuser ce soir..."
Nathalie a fini le trajet avec les mains de François dans son décolleté, les seins à l'air.
Mais en arrivant... grosse frayeur... on nous dit à la porte que ce n’est pas possible, le samedi étant réservé aux couples.
Nathalie demande à voir le patron qui arrive rapidement, reconnaissant Nathalie, lui roule une pelle et nous laisse entrer, en nous disant qu’un homme de plus ne peut pas faire de tors,  mais que vu le monde, il ne pourrait pas s’occuper de Nathalie mais qu’elle ne manquerait pas de choix .   
Nous voici à l’intérieur, et est organisé ce soir-là un défilé de lingerie, Nathalie est sollicitée par la patronne pour ce défilé, ce qu’elle accepte volontiers, c’est l’occase pour elle de se faire mater un peu…
Avec François,on boit un verre au bar, puis le défilé commence, l'ambiance met du temps a se chauffer...
A un moment,François me dit n’être pas très en forme, il me demande les clefs du minibus pour s’y coucher, je m'étonne et j’insiste pour qu’il reste, que Nathalie a vraiment envie de lui... il suit mes conseils et reste…
Le défilé terminé, les femmes sont en tenues pour nous chauffer…elles attaquent et se choisissent une proie,
Je préviens Nathalie que François hésite, qu’il voulait sortir, que ce serait bien qu'elle s'en occupe assez rapidement...
« attend, je vais m’en occuper »
Elle va le chercher, le prend par la main et l’entraine vers l’étage,
« Allez! on monte, viens, on va commencer à s’amuser »
une fois à l'étage, elle retire sa tenue sexy et se couche sur une table étroite équipée de sangles accrochées au plafond pour y passer les pieds et se trouver dans un position les jambes en l’air, bien écartées, la chatte ouverte et offerte à tout les regards,  à toutes les mains bouches et sexes qui passent,
François un peu surpris, hésite un moment, Nathalie lui dit
« alors ? Viens! occupes-toi de moi, tu ne vois pas que je t’attends, déshabilles toi et viens, me fais pas attendre »
Il m’a regardé en me demandant
« je peux ? »
« mais bien sûre, vas-y puisqu'elle te le demande, je te la prête et que la fête commence »
Il s’est dépoilé en vitesse sous le regard très intéressé de ma belle et a commencé par lui peloter les seins, puis la chatte, et Nathalie de lui lancer
"Alors? c'est comme dans tes rêves?"
Il était heureux comme tout, il avait la queue bien dressée, ce qui promettait de belle saillies...
"Ben ça fait plaisir ... on sent qu't'as vraiment envie de moi...profites...je suis pour toi..."
Je me suis aussi mis à poil et je me suis posté en observation, il semblait vraiment apprécier les formes de Nathalie, il lui prenait les seins à pleine main, lui roulait des pelles aux quelles elle répondait avec appétit.
De temps en temps, elle me lançait des oeillades de complice heureuse...
Un autre gars est arrivé, les a regardés, m'a regardé,  puis a plongé la tête entre ses cuisses pour lui lècher la chatte,
faut dire que dans cette position, ma belle donnait vraiment envie...
Nathalie avait le sexe de François en main, il bandait très dur, elle prenait plaisir à se faire peloter les seins, se faire embrasser et se faire explorer la chatte , quand elle avait la bouche libre, elle affichait de grand sourire de satisfaction.
« Alors chéri? contant de toi ? il bande bien ton pote, je sens que je vais encore bien prendre mon pied »
On sentait bien que François était en manque, il la mangeait des yeux et des mains,
Je me suis joint à eux, la bite tendue, Nathalie l’a attrapée au vol, on a profité que le gars s'écarte un peu de sa chatte pour y glisser nos doigts...elle s’est trouvée en train de se faire doigter la chatte par deux mains tout en branlant les queues de ses deux amants qui tour à tour, lui tétaient les seins…lui roulaient des pelles...que du bonheur…
François tout à fait rassuré s’est enhardi et a délogé le gars qui lui avait lèché la chatte pour lui prendre la place, François s’est arrêté devant sa chatte pour la détailler,
« hé oui dis donc, t’as une jolie chatte…elle me plait bien ,Géry ne m’a pas menti »
Et il a plongé sa langue, il l’a léché longtemps, j’étais aux premières loges pour les mater,  il s’appliquait,
Nathalie a fermé les yeux pour j’imagine se concentrer sur son plaisir…elle n’a pourtant pas lâché ma queue…quand François s’est relevé, il a demandé à Nathalie
« tu peux me sucer ? Ça fait si longtemps, vraiment j’aimerais… »
Avec un large sourire elle lui a répondu
« Mais bien sûr, j’adore sucer les bites, alors tu penses, viens, je vais m’occuper de toi »
il s’est mis à sa hauteur et elle l’a gobé d’un coups, François m’a regardé…  
« ben dit donc ta nana, elle est super, et puis elle suce, c’est un rêve… j’ai hâte de la baiser, mais la je veux profiter de sa bouche, en fait je suis un peu perdu, j'ai envie de tout en même temps... »
je l'ai rassuré, qu'il aura tout eu avant de partir... Nathalie avait lâché ma bite pour ce concentrer sur François, moi je la regardais sucer la queue de François tout en lui caressant la chatte, ses seins étant occupés par les mains du gars qui l’avait léchée au début, je buvais du petit lait en la regardant, Nathalie mouillait très fort, elle était toute excitée...
"faut m'prendre là....j'ai trop envie..."
Alors j’ai dit à François
« Viens, prends la maintenant, elle est prête, je te laisse la primeur, tu es bien prioritaire non? et  puis tu es bien là pour ça ? Vas-y , puisqu’elle te le demande, baise-la, moi je vous regarde »
et Nathalie de rajouter
« oui oui, viens, je veux que tu m’ baises maintenant, je ne suis pas venue pour faire de la figuration, si tu viens pas, c’est un autre qui me baisera… car la faut vraiment qu'on m'baise...»
l’autre gars s’avançait déjà la queue en avant pour la baiser , mais je l’ai arrêté,
« Non non, c’est pour notre ami d'abord »
Et j’ai pris un préservatif que je lui ai enfilé, c’est la première fois que je faisais ça, Nathalie n’en croyait pas ses yeux, mais elle a beaucoup aimé…et ça m'a permis de pouvoir juger de la dureté de sa queue...
"hé ben mon François...tu bandes dur....ça va lui plaire..."
"ma belle, je crois que tu vas aimer..."
"j'ai bien vu...il bande comme un fou...allez viens...prends-moi..."
Puis avec les mains, je lui ai bien ouvert la chatte de Nathalie, elle était béante, trempée...
Il n’a pas hésité une seconde, il a présenté sa queue à l'entrée de sa chatte et s’est enfoncé en elle d'un seul coup tant elle était mouillée, Nathalie a laissé échapper un petit cris surprise et de satisfaction, et elle m’a lancé
« Et voilà mon chéri, encore un de tes potes qui me baise, c’est top avec toi, y a toujours la bite d’un de tes copains qui est dispo pour moi, t'es un amour »
François l’écoutait tout en la baisant, il m’a demandé
« Y en a eu beaucoup ? »
« Quelques uns, mais là on s’en fou, ce soir elle est pour toi , profites-en, vas-y, elle adore baiser avec mes potes »
Et c’est ce qu’il a fait,
Il l’a baisée en la dévorant du regard, il lui donnait de grands coups de queue, elle ne s’occupait plus de moi ni de l’autre gars, qui a fini par s’en aller,

Je ne les quittais pas des yeux, très contant d’avoir amené François et de lui offrir ma belle.
Il a fini par jouir, on voyait que ça venait du fond du cœur, il s’est vidé dans la capote dans un cri de soulagement,

Nathalie l'a reçu comme un cadeau, même si elle n’a pas joui, elle était toute contente de lui rendre ce service, qui de plus, très agréable pour elle...
On est redescendu boire un verre au bar ou nous avons retrouvé le patron, obligé de rester à son poste derrière le bar malgré ses envies de baise,

Nathalie s’est assise entre nous, sur un des haut tabourets haut, et nous avons bu tranquillement.
François et Stef échangeaient leurs impressions à propos de ma belle, et elle de renchérir en les comparants, le tout dans une ambiance relax et joyeuse,Stef matait en permanence Nathalie, qui les cuisses écartées, se laissait tripoté la chatte par François, ils ne tarissaient pas d'éloges sur ma belle, sur ses seins, sa chatte, mais surtout sur son ouverture d'esprit, sa générosité et la générosité de sa chatte,
Nathalie était aux anges, excitée elle a voulu que François  s'occupe de son miaou avec sa langue, il s'est agenouillé devant elle pour lui offrir un joli cuni, ce qui l'a de nouveau bien excité,
Il a voulu la reprendre sur place, il avait trop envie, et sa queue réclamait la chatte de ma belle,
Il a demandé si on pouvait baiser au bar, Stef lui a répondu que tout était permis...
C'est raide qu' il m'a demandé un préservatif, mais Nathalie lui a dit
« pendant qu’on boit un verre et qu’on discute, tu peux venir comme ça, je préfère, et Géry aussi  alors, viens »
Il m'a regardé interrogatif  
"je peux vraiment sans capote? "
Nathalie a insister
"Mais oui!!! viens puisque je te le dit, c'est bien meilleurs"
"Ah super, merci, vous êtes vraiment sympa"
Et c'est avec la  queue fièrement dressée qu'il s'est présenté à ma Nathalie, c'est elle qui en lui saisissant la bite l'a dirigé dans sa chatte, et c'est avec un sourir de satisfaction qu'il'a pénétrée tout en douceur.
"Ah tu parles que c'est bien meilleurs...j'aurais jamais osé..."
"profites...mais vas doucement, j'vais renverser mon verre..."
J’ai beaucoup aimé voir ma belle assise sur son tabouret, le visage ravi, son verre à la main, appuyée dos au comptoir, les cuisses écartées, et François debout, la baisant doucement en sirotant son verre.
François et moi, avons relaté nos jeux avec mon ex Michèle, comment elle nous suçait tout les deux, puis comme il aimait bien la prendre, Nathalie et Stef nous écoutaient avec intérêt, elle adore quand on parle de nos aventures sexuelles, cette discussion nous ayant passablement excité,
Nathalie s’en étant rendu compte en me voyant bander à nouveau et en sentant la queue tendue de François s’agiter de plus en plus nerveusement dans sa chatte, qu'il était temps de bouger...
Elle nous a proposer de remonter à l’étage pour mieux profiter de nos érections,
François s’est retiré de la chatte de Nathalie, et avant de monter,j’ai voulu tester l'ouverture de la chatte de ma belle, pour ce faire, j'ai pris la place de François et je lui ai planté ma bite bien au fond du vagin, et j’ai constaté qu’effectivement elle était très bien ouverte et prête pour encore se faire baiser.
Nathalie a bien compris le but de la manoeuvre et m'a demandé d'un air goguenard
"çà te va mon chéri? ma chatte est comme tu aimes?"
ce à quoi j'ai répondu que oui, et que j'aime trop dans ces cas là lui tâter la chatte avec ma queue, c'est trop bon...
En montant elle nous a juste dit
"Hummm...dommage que Stef est occupé...j'en aurais bien profité un peu... mais bon...on reviendra..."
En haut, il y avait du monde, ça suçait, léchait, baisait un peu partout, on s’est trouvé un coin et c’est reparti, Nathalie s’est empressée de sucer la bite de François, en me disant

« viens, reste près de moi, je ne t’oublie pas mon chéri, tu auras ton tour, mais c’est vrai que ton ami est appétissant et que je suis là pour lui d’abord… »
Et elle nous a sucé l’un et l’autre en alternance,
Après un bon moment, elle nous a dit
« A vous maintenant, léchez moi l’un après l’autre »
Elle s’est couchée sur le dos, a écarté les cuisses pour nous offrir sa chatte bien ouverte, et j’ai pu commencé le premier, a un moment elle m’a repoussé et a invité François,
Ce petit tour de manège a duré un bon bout de temps, l’un, puis l’autre etc. jusqu’à ce qu’elle jouisse, c’est François qui a eu droit à son orgasme, elle lui a attrapé la tête pour qu’il n’arrête pas, il a failli s’étouffer…  
Et à peine remise,
« Maintenant  baisez moi pareil, chacun a votre tour , c’est moi qui dit quand on change, François d’abord, mais sans capote, pour qu’après Géry me baise pleine de sperme »
Et on s’est exécuté, François a commencé, on alternait toute les 4,5 minutes quand elle nous disait de changer, on a alterné comme ça un bonne dizaine de fois, Nathalie s'amusait des queues de ses deux amants, c'est une femme au grand sourire et à la chatte grande ouverte trempée qu'on baisait tour à tour,
Quand elle a senti a un moment que François était au bord de l’éjaculation, elle lui a demandé
« tu vas louir là?"
"ben j'ai du mal à me retenir...faut que je sorte..."
"Non non...restes...vas-y...lâches-toi... remplis-moi...j'veux ton sperme »
Et il s’est lâché dans un râle de soulagement…il l’a rempli en se vidant les couilles, il a tout juté au fond de sa chatte,
" Ah Nathalie, que tu es merveilleuse...a fait si longtemps..."
"Mais François...j'ai adoré...reposes-toi  un peu...tu reviendras encore..."
Et il est sorti d'elle la queue couverte de sperme, une coulée blanche coulait de la chatte de ma belle, elle m’a invité à la prendre  « regarde mon chéri comme il m'a bien baisé, je suis toute remplie, viens , à toi maintenant, tu le mérites bien mon chéri, tu dois être sous pression..."
"Ma toute belle....tu étais magnifique... j'adore tellement quand tu baises avec mes potes..."
Et sans qu'elle ne change de position, j’ai plongé ma queue dans sa chatte pleine du sperme de François,
Quel bonheur de glisser ma queue raide d'amour pour ma belle dans sa chatte toute chaude, toute ouverte, débordante de sperme, mon rêve…
Je l’ai baisée en me délectant, en la dégustant de la bite, j’ai pris mon temps en m'enfonçant bien au fond à chaque va et vient, puis j’ai voulu changer de position et je me suis couché sur le dos pour que Nathalie vienne s’assoir sur ma queue, quand elle s’est présentée à ma queue, un filet de sperme et de mouille s’est écoulé de sa chatte sur ma queue…
François qui assistait au spectacle, s’était remis à bander, ce qui n'a pas échappé  à Nathalie qui en a profiter pour le sucer, J’avais un vue imprenable , j’avais devant les yeux Nathalie suçant la bite de mon ami, il rebandait ferme le pote François,
J'ai fini par jouir et je me suis vidé en elle, une bonne dose que j’ai craché bien au fond de son vagin, quel bonheur!!!
Mais Nathalie avait toujours envie... et elle a demandé à François
« tu veux me reprendre? j’aime bien qu’on me remplisse de sperme, j’en veux encore! »
« t’es une gourmande toi!  mais pas d’soucis, je vais te t’en donner encore »
Et sans qu’elle ne bouge, c’est restée à quatre pattes au-dessus de moi que François l’a prise en levrette, qu’il a poussé sa queue d’un coup dans sa chatte, faisant couler dans un joli bruit sur ma bite, mon ventre et mes couilles tout le sperme qui débordait de sa chatte.
François s’est mis à la pilonner directement, j’avais ses seins qui se balançaient  contre ma poitrine aux rythme des coups de queue de François quand elle m’a demandé
« alors mon chéri? t’es contant ? il est top ton ami, putain! y s’défoule là! il a une plus petite bite que toi, mais qu’est-ce que j’la sens! j’adore, tu peux l’inviter quand tu veux »
« Ben si il te plait, promis, je l’inviterai encore »
François ne nous écoutait pas, trop occupé a baiser Nathalie, à ce rythme il n’a pas trainé à jouir, il a lâché tout ce qui lui restait de sperme dans les couilles au fond de sa chatte, Nathalie était aux anges,
« Ben dis-donc, t’as d’la réserve! on voit que t’as pas baisé depuis longtemps! putain j’déborde de partout! »
Et c'est là que je me suis rendu compte qu'on avait des spectateurs, deux couples nous regardaient assis dans un canapé, une des deux femmes est venue féliciter Nathalie, qu'elle était très belle et très excitante et qu'elle avait bien de la chance d'avoir des hommes pour la prendre nature... cette femme qui regardait Nathalie avec envie a eu le geste de nous caresser la queue à tout les deux quand nous sommes passés devant elle, Nathalie était très fière d'elle, de ses deux mâles, et nous de notre petite femme... notre petite femelle...
Nous sommes allé nous doucher plus ou moins sagement, juste petit savonnage pelotage, petites sucettes rapides pour vérifier que nos bites étaient bien rincées,  ensuite nous sommes partis après un dernier verre au bar.
En route, Nathalie qui sans nul doute avait encore envie de profiter de ses deux hommes m’a dit

« Mais dis donc, t’as pas toujours rêvé que ta nana se fasse baiser à l’arrière pendant que tu conduis ?"
"Ben oui...c'est un très vieux fantasme ça...mais toi t'as une idée derrière la tête..."
"Ben oui...tu vas enfin pouvoir le réaliser par ce que c’est le moment ou jamais mon chéri! sois prudent, je passe derrière»
Un bisou sur la loue et elle est passée a l’arrière pour rejoindre François, j’ai entendu François lui dire  
« t'en veux ncore ? Mais t’as toujours envie toi! t’es une sacrée nana! une chaude… »
"Mais non...c'est juste pour faire plaisir à Géry..."
"Toutes les excuses sont bonnes pour toi...dis plutôt qu't'aimes la baise..."
"Ben évidemment...allez arrêtes de discuter..."
Et j’ai entendu le bruit de sa ceinture qui se défaisait, dans mon retro je les voyais s’embrasser,  puis j’ai vu disparaitre la tête de Nathalie, et François me faire un signe du pouce traduisant sa satisfaction, ça bougeait pas mal à l’arrière, j’ai vu réapparaitre Nathalie, face à l’avant ses vêtement défaits, les seins à l’air et j’ai compris rapidement qu’elle s’était empalée sur la queue de François,
Elle me lançait des sourires complices dans le rétro  
« Regardes la route mon chéri… »
Ils ont baisé un bon moment comme ça, jusqu’à ce qu’ils jouissent tout les deux , j’étais aux anges…
Excité comme j’étais,  je me suis garé en vrac le long de la route, je bandait comme un âne, je suis passé à l’arrière pour bénéficier à mon tour de la chatte de Nathalie encore une fois pleine du sperme de François,
Je l’ai mise en levrette sur la banquette arrière, j'ai jeté un coup d'oeil à sa chatte, elle dégoulinait une fois de plus,
J'ai considéré mon ami...
"putain mon pote, t'as d'la réserve..."
"C'est elle...t'as vu comme elle m'excite?!"
"j'en peux rien moi...c'est vous deux...j'résiste pas quand j'ai deux mecs pour moi..."
Et une fois de plus,je me suis planté, d’un coup, à fond dans sa chatte, pleine du sperme de mon ami, je sentais ma queue bien tendue pataugeant dans le foutre de François, je l’ai pilonnée à grands coups, ça n’a pas trainé , je l'ai remplie à mon tour, je lui ai craché tout ce qui me restait de sperme…
Bon dieu que c'est bon d'être l'homme d'une telle femme...
Quand je me suis retiré d'elle, un filet de sperme a coulé de sa fente et dont il reste toujours aujourd’hui, une trace dans le tissu du siège…
Nous avons repris la route, Nathalie était toute contente de cette soirée, satisfaite et rassasiée, François qui n’en revenait pas encore tout à fait, il n’avait jamais connu ça, il nous a remercié 100 fois de l’avoir emmené, à remercié 100 fois Nathalie pour sa chatte si généreuse, il nous a avoué qu’il n’avait jamais éjaculé autant de fois sur une soirée, il a encore remercié Nathalie de lui avoir offert sa chatte et moi de lui avoir prêté ma nana, nous étions contant de lui avoir rendu service, nous l’avons déposé devant chez lui en lui disant de nous appeler dès que le besoin ou l’envie se faisait sentir…

Arrivés à la maison, ma belle n'a pas pu résister,
"Tu viens, je veux te sentir encore..."
Elle est entrée dans la chambre, c'est déshabillée, est montée sur le lit, c'est mise à quatre pattes, les cuisses légèrement écartées, m'offrant une superbe vue sur ses fesses, sa chatte encore suintante,
et tournant la tête vers moi, et avec des yeux d'amoureuse...
​"Viens mon chéri...remplis-moi encore...tu sais, François, il baise bien, j'aime beaucoup comment il me prend...mais là, je te veux toi...que toi...viens...remplis-moi encore...prends moi comme t'aimes..."
Sa demande m'a refait bander, je n'étais pas encore très dure quand je me suis glissé en elle, mais très vite, ma queue a durci dans le ventre de ma douce qui est si belle et désirable dans ces moments là, l'odeur de son sexe, le reliquat du foutre de François, en tête les images de la soirée, et ma belle qui s'offre ainsi ont eu raison de moi, j'ai pris le cadeau qu'elle m'offrait en la remplissant une dernière fois sans qu'elle ne jouisse, mais tout comme moi, elle était remplie...de bonheur...

Merci pour vos commentaires.

Miniature(s) jointe(s)

  • Image attachée
  • Image attachée
  • Image attachée
  • Image attachée




Quel récit magnifique !
Honnêtement, beau récit, j'ai vraiment apprécier
Excellent ;o)
Quel bonheur, merci :)
Récit très excitant
Magnifique récit bravo

Cocucouple
20-03-2018 15:50
Mmmmm
  • Éditer
Beau récit
Magnifique
Merci
Quelle chance d'avoir des amis come vous...beau récit, merci
C'est ça la générosité. ....!
C'est ça la générosité. ....!
Quel veinard ce François d'avoir un copain comme Géry
Quel beau récit, très excitant!! une vraie soirée libertine pleine de bonne humeur et de gourmandise!!
Superbe récit et une sacré femme!!!

Étiquettes

    Catégories