Voissa.com, source d'épanouissement sexuel depuis 1999

Aller au contenu

De vous à moi (vous m'avez eue ?)



Photo

À la limite...

Posté par Lilas01, dans Intimité, Voissa et moi 17-06-2017 · 772 visite(s) · 12 commentaire(s)
Voissa, Dévoilement, Limites
Par tinus, le 17/05 : "Jusqu'où es-tu prête à dévoiler ton intimité sur ce site ? Quelle est la limite que tu ne souhaites absolument pas franchir et pourquoi ?"*

Jusqu'où suis-je prête à aller ? J'irai où l'envie me mènera, et celle-ci est fluctuante. Je ne crois pas être en mesure de répondre à cette question. Image IPB

Quelle est la limite que je ne souhaite pas franchir ? Je ne souhaite pas franchir celle de la vulgarité. Pour moi, le désir est plus fort s'il est mis en scène d'une manière ou d'une autre. La séduction est importante, même dans un gros plan.

Image attachée


*Envie de poser une question ? Écrivez-la dans un commentaire !


Photo

Plaisir au(x) sens propre(s)

Posté par Lilas01, dans Divers, Intimité 14-06-2017 · 226 visite(s) · 7 commentaire(s)
Intimité, Exhibition et 3 de plus...
  • Crazy Desinhibitions
  • - Envoûtement -

Par Peau-dAnne, le 16/05 : "Quand tu es nue, quelle est la partie de ton corps que tu prends le plus de plaisir à exposer ?
Je parle du vrai plaisir... le plaisir des sens intimes."*

À l'air libre, j'aime exposer mon sexe. Que de sensations lorsque la brise frôle cet endroit intime. Je lubrifie alors très vite.

Aux regards, j'aime exposer mon derrière. Je lui en ai longtemps voulu d'être charnu, je n'aimais pas sa forme et puis... Voissa nous a réconciliés.  Image IPB

Au soleil, j'aime exposer mon visage, et comme une fleur me nourrir de ses rayons quand ils sont encore doux.

À l'oreille tendue, j'aime exposer mes gémissements, ceux de l'intime, ceux qui meurent dans un silence d'exaltation.



*Envie de poser une question ? Écrivez-la dans un commentaire !


Photo

Le pourquoi du comment ?

Posté par Lilas01, dans Voissa et moi, Divers, Question photos 14-06-2017 · 106 visite(s) · 2 commentaire(s)
Découverte Voissa, Envie et 1 de plus...
  • Franchir les limites fixées
  • Une vue plongeante...
  • Déculottée !
  • La relève... ?
  • Prête à recevoir une bonne correction...
  • Avec ou sans ?
  • Finalement, j'ai pris les devants...
  • À mon corps défendant...
  • Tomber à pic

Par moonki, le 16/05 : "Question: comment vous est-il venu l'envie de partager tout cela avec d'autres ? Et pourquoi ?"*

Cher moonki, merci pour votre question. Comme nous avions répondu à des questions similaires, nous nous permettons de vous mettre le lien ici :
http://communaute.vo...et-le-benefice/

Voici un autre élément de réponse publié sur le forum :

Voir le messageLilas01, le 27-08-2016 - 10:58, dit :

Monsieur était un admirateur. Nous avions instauré un jeu, qui consistait à s'envoyer le lien des vidéos sur lesquelles nous nous caressions en privé (qu'elles soient sensuelles ou trash, il ne fallait pas tricher, tout devait être partagé). Nous évoquions aussi régulièrement, lors de nos jeux érotiques, la possibilité d'avoir des invités ou de laisser la porte entrouverte (il y a beaucoup de passage dans le couloir) afin d'offrir en spectacle, quelques extraits de ma douce saloperie.
C'est donc naturellement que Monsieur m'a parlé de Voissa. La consigne était simple :
Je devais m'inscrire, sans lui en dire mot, afin qu'il tombe par hasard sur mon profil, et découvre les commentaires salaces de nos voissanautes.

Bien sûr, depuis, nous avons vraiment pris goût à ce petit manège, et nous sommes devenus accro en quelques jours. Faire ces photos est une source d'épanouissement et de complicité. Nous aimons les prendre, et nous aimons lire ensuite les réactions qu'elles provoquent.
Pour l'instant, nous utilisons vraiment Voissa comme un réseau social, où des liens d'amitié complice (et parfois sensuelle) se créent. Avant de mettre en pratique nos fantasmes de partage, nous prendrons notre temps, afin d'être en accord avec notre rythme et de trouver des partenaires avec qui nous passerons un moment réellement plaisant.

Source : Comment avez vous découvert voissa ?


Belle journée !




*Envie de poser une question ? Écrivez-la dans un commentaire !


Photo

Agent double

Posté par Lilas01, dans Voissa et moi, Divers 06-06-2017 · 680 visite(s) · 6 commentaire(s)
Workaholic, Mulitâches, Shiva
Par boj-boj-boj, le 16/05 : "Des dizaines d'heures de séance photo, un long blog, une foultitude "d'amis" qui doivent être autant de correspondants enflammés... Je sais bien, à mes dépens, que Voissa peut être très addictif, mais là... comment faites-vous ? Vous sous-traitez vos messages à une boite de com thaïlandaise ? Madame Lilas a une doublure ? Une sœur jumelle ? Vous connaissez le secret pour arrêter le temps ?"*

1. On fait comme on peut, avec hélas, moins de régularité dans le courier.
2. Tout est traité en interne. Image IPB
3. Madame Lilas porte toujours une doublure en coton, c'est plus doux.
4. Oui. Gémeaux oblige. Et les conflits intérieurs sont parfois compliqués.
5. Le secret pour arrêter le temps ? Le prendre en flagrant délit de fuite.

Image attachée

*Envie de poser une question ? Écrivez-la dans un commentaire !


Photo

Femme de qualité

Posté par Lilas01, dans Intimité, Divers 16-05-2017 · 342 visite(s) · 8 commentaire(s)
Qualité, Personnalité, Amour
Par JCM, le 14/05 : "Quelle est la qualité de toi que ton homme apprécie plus que TOUT ?"*

Mon esprit ! (Du moins, lorsqu'il est en accord avec le sien... Image IPB )

Image attachée

*Envie de poser une question ? Écrivez-la dans un commentaire !


Photo

Pudiquement

Posté par Lilas01, dans Intimité, Divers 13-05-2017 · 1 435 visite(s) · 14 commentaire(s)
Intimité, Pudeur, Secrets
Par tinus, le 23/04 : "Êtes vous pudique ?  Et si oui, dans quelle situation ?"*

Image attachée

Oui, je pense être plutôt pudique.
Par exemple, je suis très pudique quand il s'agit de manger pour la première fois avec quelqu'un. Ça m'intimide car je trouve cela assez personnel et révélateur.
Je suis pudique concernant le linge sale et le linge qui sèche. Je ne pourrais pas inviter des inconnus avec du linge quelque part.
J'ai toujours une appréhension au moment d'être nue devant une nouvelle personne ou pour un premier baiser.
Je préfère parler des autres, parler du monde, de la nature etc. plutôt que de parler de moi. Je me sens vite à nue.
Je suis assez secrète.
Je n'aime pas non plus faire du sport en public. Image IPB

En fait, je suis pudique sur ce qui m'échappe. Sur ce qui parle de moi malgré moi, sans que j'ai choisi à ce moment-là de dévoiler telle ou telle chose.

M. Lilas est quelqu'un de très pudique. Il n'aime pas être photographié. On le croise rarement nu si on ne s'appelle pas Lilas.

*Envie de poser une question ? Écrivez-la dans un commentaire !


Photo

Intim(id)e

Posté par Lilas01, dans Intimité, Divers 13-05-2017 · 304 visite(s) · 3 commentaire(s)
Intime, Pudeur, Révélation et 1 de plus...
Par TheRaptor, le 16/04 : "Pour certains c'est se montrer nu, pour d'autres c'est parler de leur sexualité qui [leur] est impossible. Pour vous les Lilas, c'est quoi l'intime ?"*

L'intime pour M. Lilas c'est le frigo d'une personne, il trouve ça très personnel. Pour lui, les sentiments sont intimes. Les odeurs corporelles, l'odeur d'une maison.

Image attachée

Pour moi, l'intimité est une frontière invisible et mobile qui ne doit pas être franchie sans permission. L'intime c'est mon espace.
Je ne pourrais pas inviter n'importe qui chez moi ou dans ma chambre car je trouve ça très personnel.
L'intime ce sont les confidences que l'on fait à une personne de confiance.
L'intime, ce sont les pensées qui nous traversent et que l'on garde pour nous.
C'est pouvoir s'abandonner au sommeil à côté d'une autre personne.
Le contraire de l'intimité ce sont les toilettes publiques.
L'intime, c'est pouvoir faire en privé tout ce qui nous passe par la tête, en secret pour nous-même.


*Envie de poser une question ? Écrivez-la dans un commentaire !


Photo

Désir végétatif

Posté par Lilas01, dans Divers 06-05-2017 · 165 visite(s) · 2 commentaire(s)
Prohibitif, Légume, Non sens
Par coucoune, le 19/04 : "Pourquoi pas ma petite carotte brune ?"*


Parce que !


*Envie de poser une question ? Écrivez-la dans un commentaire !


Photo

Sex(act)ualité

Posté par Lilas01, dans Intimité, Divers, Mode d'emploi 06-05-2017 · 148 visite(s) · 3 commentaire(s)
Sexualité, Intimité, Position et 1 de plus...
Par Byke, le 16/04 : "Ma question pour vous : que représente la sexualité pour vous deux ?"*

La sexualité est un espace de jeu, un espace de je, une fantaisie, un plaisir.
La sexualité sert à jouir, à s'aimer, à se découvrir, à se comprendre.
Elle sert à connaître l'autre et à se connaître soi.
Elle rassure, elle détend, elle déstresse.
C'est un moyen de marquer son territoire. De se posséder. De changer les règles. De sortir de son confort ou de s'y adonner.
C'est surprenant. C'est intense. C'est crescendo.
C'est régulier et aléatoire.
C'est l'exploration.
C'est bien.

Image attachée

*Envie de poser une question ? Écrivez-la dans un commentaire !


Photo

Histoire de séduction

Posté par Lilas01, dans Intimité, Divers 06-05-2017 · 180 visite(s) · 6 commentaire(s)
Drague, Séduction, Anecdote et 1 de plus...
Par VoilaLeSoleil, le 15/04 : "Peux-tu décrire une drague légère qui t'a déjà été faite et que tu as particulièrement appréciée ?"*

Eh bien, souvent ce qui fait la différence entre la drague lourde ou légère tient au comportement de dragueur en question.
Un regard malicieux est plus encourageant qu'un regard concupiscent.
Un bon mot sur quelque chose de l'instant, plus accrocheur qu'un "humm charmante".
Il y a des garçons que j'ai trouvés touchants car on voyait le combat mené contre leur propre timidité pour venir me parler.
Il y a des garçons que j'ai trouvés drôles car ils avaient un certain bagout.
Un regard, un sourire, puis les mains qui se rapprochent imperceptiblement dans la pénombre d'une salle de cinéma.
Une joute verbale pour se tester l'un l'autre : qui aime bien châtie bien.
Et parfois, pas un mot n'est échangé, les regards se cherchent et se fuient, et quelque chose d'invisible, de chimique où notre corps nous dit que nos corps vont s'entendre, une attirance qui ne repose sur rien de raisonnable ou de tangible.

Les anecdotes sont difficiles à raconter par des mots, car mes souvenirs sont sous forme de perception sur ce sujet, mais ce que je peux dire c'est que les dragues qui ont réussies sont celles qui ont instauré un jeu entre nous.

Image attachée

La rencontre :

Nous devions travailler ensemble par une après-midi. Nous nous exécutons, puis pendant notre pose il me confie un secret sur lui. Le genre de secret qu'on ne dit pas à n'importe qui, pas lors d'un premier contact. Je ne sais quoi en penser, mais je l'écoute. Puis nous nous quittons.

Second rendez-vous.
Nous nous retrouvons dans un lieu public pour une nouvelle séance de travail.
C'est toute habillée, en bottes de cuir, que je lui parle debout dans la fontaine, les deux pieds dans l'eau. Le voilà pris au dépourvu.
Nous décidons d'aller marcher et de parler de tout. Les pieds encore humides, je lui parle avec passion de ce que je suis prête à faire par amour.
_ Et toi ?
Il s'arrête sur le champ, se tourne vers moi et m'embrasse à la française.
À mon tour d'être surprise.
Je ne m'attendais pas à un baiser si direct, surtout à l'évocation du mot "amour" pour quelqu'un que je connais à peine.
Mais c'est un homme de provocation. Je m'en rendrais compte plus tard.
Nous reprenons la marche, et notre conversation.
Quelques pas plus tard, c'est contre un mur, en pleine rue, qu'il me plaque pour un nouveau baiser.
Puis nous nous quittons. La marche aura duré près de deux heures. Deux heures pendant lesquelles il m'aura confié sa vie, et volé quelques baisers.
Trois jours plus tard, je reçois un message "Demain, j'écrirai pour Elle le mot "amour"."
C'est trop pour moi.
Je ne veux pas de cette relation. C'est trop tôt, c'est trop rapide, c'est un collègue.
Je lui écris que nous nous sommes mal compris. Mon téléphone sonne - je décroche. J'entends à sa voix que je l'ai blessé.
Lui que j'avais trouvé si arrogant, si irritant et borné avant notre collaboration, voilà que je l'entrevois fragile, humain.
Qu'importe, je ne peux pas forcer les choses.

Des mois plus tard, je le croise assis dans un café (le lieu, pas la boisson !) avec des connaissances communes. Il m'invite à sa table. Je ne sais comment nous en sommes arrivés là, mais il me lance avec aplomb : "Je sais que je suis l'homme de ta vie."
Je suis médusée, et amusée. Fin de cet épisode.

Le temps passe.

Alors que je songe un matin à cette anecdote, me demandant si je n'ai pas été trop dure avec ce garçon qui m'agace, m'interrogeant sur la sincérité de ses propos, je reçois un message sur mon téléphone : "Lilas, je ne t'aime pas et je ne pense jamais à toi, la preuve."
À la seconde même où je me parle de lui !
Une correspondance électronique est engagée. Il a de la répartie. Image IPB
Pour forcer un nouveau rendez-vous il me vole mon écharpe lorsque nous nous croisons. Nous convenons d'un rendez-vous pour la rançon. Nous en profitons pour nous promener en bord de Seine. Il me dit alors qu'il m'a écrit plusieurs lettres qu'il n'a jamais envoyées, et qu'il a jetées depuis. Cet homme, c'est à la fois le culot et la sensibilité. Cet homme me met les nerfs à fleur de peau.
Monsieur Lilas.


Lilas



*Envie de poser une question ? Écrivez-la dans un commentaire !
Je ne souhaite pas de cette relation. C'est trop tôt, c'est trop rapide, c'est un collègue






Rechercher dans le blog

Derniers billets

  • Il n'y a pas d'entrée à afficher

Juin 2017

L M M J V S D
   1234
567891011
12131415161718
19202122 23 2425
2627282930  

Derniers visiteurs

Image aléatoire

Dissimulation

0 utilisateur(s) actif(s)

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)