Voissa.com, source d'épanouissement sexuel depuis 1999

Pour faire des rencontres Logo MyVoissa

Participez au concours des Super Héros de Voissa - Infos & participations

Aller au contenu


Photo

La bourgeoise, enjeu d'une partie de poker.

Posté par focal69, dans La bourgeoise s'encanaille 15-08-2017 · 7 705 visite(s) · 2 commentaire(s)

soumission enjeudunepartiedepoker
Anne-So, se voit proposer d'être l'enjeu d'une partie de poker, elle décide de tenter l'expérience. le gagnant pouvant disposer d'elle, l'espace d'une soirée.

C'est vêtue d'une robe courte noire que la belle pénètre dans l'arrière salle du café et découvre quatre hommes totalement nus se tenant debout devant la table de jeu. Elle s'approche d'eux et les détaille un à un, portant un regard appuyé sur l'organe viril puis dépose un baiser sur leur bouche en se saisissant de leur sexe. Un des hommes lui demande de se dénuder. alors Anne-So le fixe langoureusement, fait un tour sur elle même, puis un deuxième, mais cette fois le bas de la robe retroussé dévoilant intégralement le haut de ses bas résilles, attachés à un porte jarretelle, sur un string noir. Elle se retourne et bien cambrée, fesses ouvertes, elle vient se coller au sexe de l'homme qui s'érige. Satisfaite du résultat, elle fait glisser le zip de sa robe et descend lentement le haut sur ses épaules, dévoilant ses deux magnifiques  seins maintenus par un soutien-gorge balconet et elle fait un dernier tour sur elle-même en faisant glisser sa robe sur le sol, sous le regard concupiscent des hommes. C'est en faisant un tour sur elle même qu'
elle détache son soutien gorge qui va rejoindre sa robe sur le sol. L'ambiance s'échauffe les sexes commencent à s'ériger et Anne So s'en amuse en évaluant la taille. Ils sont tous dans une bonne moyenne à l'exception d'un grand brun fortement doté. Alors, lentement elle fait descendre son string et d'un jeu de jambes le retire sensuellement sous les applaudissements des quatre hommes qui l'entourent et se livrent à des caresses très intimes. La belle se saisit des sexes érigés et fait glisser sa main dessus deux par deux pendant qu'un de hommes essaie de glisser son bambou entre ses fesses.

Bientôt le calme revient, les cartes sont distribués et les parties s'enchainent jusqu'à la victoire de FX qui prend possession de l'enjeu  ...

FX s'approche, alors de la belle, un brin tétanisée et la fixant dans les yeux glisse sa main entre ses cuisses et se livre à la palpation de son coquillage, puis s'agenouillant, il la doigte d'autorité, enfin se redressant, il lui demande de passer sa robe, pendant que lui même se revêtit . Puis La prenant par la main il l'entraine vers la voiture et lui ordonne de se tenir jambes écartées, robe relevée. À la fois angoissée et excitée la soumise s'exécute. Quand, soudain, un vieux monsieur, promenant son chien, apparait. Ravi de l'opportunité FX. l'interpelle et lui demande comment il trouve la femme dans la voiture et si il aimerait s'amuser un peu avec elle. L'homme n'en revient pas d'une telle aubaine. Alors FX. ouvre la portière et demande à Anne-So. de tourner ses jambes vers l'extérieur et de bien les écarter. Inquiète la belle obéit et voit le vieil homme s'approcher. il lui glisse un baiser furtif, s'agenouille et d'un trait de doigt lui ouvre les pétales de son orchidée et en expert décapuchonne le pistil d'amour. Bientôt sa langue s'insinue dans le sillon du bonheur avec avidité, le parcours de bas en haut s'arrêtant seulement pour téter le pistil durci de la fleur. Plusieurs orgasmes, après le vieux monsieur abandonne le fruit humide et reprend sa promenade.

Quant à notre couple, ils prennent la route d'un  vieux manoir renommé pour ses extravagances dans le domaine du sexe  ....

Après s'être garé ils gagnent la porte et sont accueillis par un colosse ébène entièrement nu qui leur désigne le vestiaire. La tenue à l'intérieur étant la nudité totale et le port du collier relié à une laisse obligatoire pour la soumise. Ensuite l'homme les conduit dans la pièce qui leur est réservée. De nombreux objets, plus bizarre les uns que les autres couvrent le mur en dessous des trous, en face du divan une glace sans tain, sur le côté un carcan et une croix de st andré. FX. demande à la belle de s'allonger sur le divan et l'attache sur le dos, jambes bien ouvertes.FX. se saisit alors d'un gode et l'enfonce lentement dans son puits d'amour, puis règle la vitesse de la tête rotative et les vibrations et fait des vas et viens avec l'engin. La belle frémit de bonheur en gémissant. Bientôt ,le sex-toy est remplacé par le bambou en érection de son maitre qui la pilonne vigoureusement la faisant crier de plaisir jusqu'au moment il éjacule en elle en jets saccadés.

C'est alors qu'on frappe à la porte, FX se précipite pour ouvrir et faire renter le colosse ébène sous le regard inquiet de la belle.

Elle fixe l'énorme serpent noir qui pend entre les jambes de l'homme et qui ne tarde pas à s'ériger.Tout sourire le colosse s'approche de la belle et d'une main ouvre la caverne à plaisir de la soumise et de l'autre guide la tête de son monstre contre l'entrée abondamment lubrifié par la semence de FX. Sans attendre, il pousse fermement et franchit le seuil de la grotte arrachant un cri à la belle qu'il investit lentement mais fermement. Arrivé en butée il ressort son colosse pour mieux y rentrer et lorsque l'énorme reptile a bien pris possession de l'intimité dilaté d'Anne-So, il se lance dans un balai de vas et viens jusqu'au feu d'artifice final. L'homme se retire et FX détache la soumise qui se redresse et la conduit au carcan ou il l'attache tête contre le mur et ouvre une petite trappe. Curieuse elle interroge FX du regard lorsqu'un sexe nervuré apparaît dans le trou et vient cogner contre sa bouche. La belle, privé de ses mains s'en saisit goulument et le suce tant bien que mal., lorsqu'elle sent derrière elle une présence et un sexe qui s'insinue en elle. L'homme s'agrippe à ses hanches et se lance dans une farandole de vas et viens rapides. Ayant pris son plaisir ,il est vite remplacé par un autre, puis un autre pendant que des tiges de toutes tailles, de toute forme, défilent dans la bouche accueillante de d'Anne-So. La belle, offerte aux désirs des hommes et à son plaisir, l'heure passant est bientôt détachée par FX qui lui annonce qu'elle est relevée de ses engagements.

Nos deux larrons quittent alors le boudoir des turpitudes et gagnent la douche avant de quitter le manoir  ...



Sa c de la partouze ....
Tu as déjà fait des partouzes?Image IPB

Derniers visiteurs