Voissa.com, source d'épanouissement sexuel depuis 1999

Pour faire des rencontres Logo MyVoissa

Participez au concours des Super Héros de Voissa - Infos & participations

Aller au contenu


Photo

Un réveil en douceur

Posté par henki24, 11-05-2014 · 3 945 visite(s) · 9 commentaire(s)

  La nuit est encore là et un brouillard épais enveloppe la campagne d'un manteau vaporeux. Je te sais endormie, perdue dans tes rêves et dans tes pensées que j'espère douces… Je suis là, près de toi et dans la pénombre de la chambre où filtre la lumière douce de la lune, je te devine, abandonnée au sommeil. Mes yeux se posent sur ton visage, te caressent sans te toucher, s'émerveillent de cette luminosité naissante qui te drape de mystère. Tu es une beauté mystérieuse mon cœur. Timidement ma main se pose sur ton épaule… Mes doigts épousent délicatement la courbure de ton cou et, dans un murmure souriant, sans ouvrir les yeux, tu me dis simplement : " Viens… "

  Je m'allonge près de toi et je caresse ton visage, passant du satin chaud de tes joues au fin pinceau de tes cils, du dessin sensuel de ta bouche aux lignes attirantes de ton cou… Je parcours ton visage du bout de mes doigts fiévreux, timides de tant de beauté… Je devine la naissance d'un sourire sur tes lèvres fines qui s'entrouvrent et lorsque j'approche un doigt de ta bouche, tu y déposes un baiser furtif… Je sais que tu ne dors plus vraiment mais ce jeu a quelque chose de délicieusement sensuel qui me plaît beaucoup… Tu es à nouveau immobile, guettant silencieusement mes caresses, te demandant où mes mains vont se poser…

  C'est justement parce que je devine ton attente que je reste encore quelques instants immobiles. Mais mon désir de te caresser est le plus fort et ma main se pose sur ton ventre nu… Chaleur de ta peau encore toute nimbée de sommeil. Je caresse lentement la plaine douce de ton ventre et remonte lentement vers ta poitrine. Féminine et féline, tu ondules imperceptiblement sous cette caresse que tu aimes tant… Je remonte entre tes seins, prenant bien soin de ne pas les toucher… pas encore… pas déjà… Long voyage entre tes seins jusqu'à ton visage… Ma main redescend enfin et ma paume effleure à peine les pointes de tes seins qui commencent à se dresser sous la vague de désir qui s'empare de toi… Rencontre émouvante et sensuelle de nos deux désirs qui se cherchent, se devinent et brûlent de se rencontrer… Rencontre ô combien merveilleuse de nos deux volontés de s'offrir, de se partager… de s'aimer…

  Dans un mouvement très lent, tu viens te lover contre moi, te serrer, te blottir. La chaleur de tes seins est là, tout contre mon torse et mes mains t'enveloppent pour se réunir sur la ligne affolante de ton dos… Je la parcours, d'une simple caresse esquissée comme une feuille morte qui vient se poser sur le sol puis redescend en laissant mes ongles tracer sur ta peau le doux sillage de mon désir qui engendre ton frisson… Tu réagis à cette caresse en venant encore plus près de moi… Je sens maintenant la chaleur de ton ventre contre moi… Je devine la moiteur naissante de ton sexe brûlant… Tu sens grandir contre toi mon désir et ta main s'en empare pendant que tu m'embrasses en un long et profond baiser… Tes yeux s'ouvrent enfin et tu cherches dans les miens l'écho de cette caresse douce de ta main qui enserre mon désir… Nous nous sourions… Nous nous aimons… Ma main descend à sont tout contre ton ventre… Mes doigts s'insinuent dans la mousse chaude de ton sexe et je sens tes cuisses qui s'ouvrent pour mieux m'inviter à te rejoindre… Sourires croisés… Longs baisers ivres d'amour et de tendresse…

  Je suis si bien ainsi mon tendre amour… " J'ai envie de toi… " murmures-tu dans un souffle… Tes mots me bouleversent car ils traduisent mon désir d'être à toi, totalement… Je suis allongé sur le dos et tu viens doucement sur moi… Tu t'allonges et je sens les ondulations de ton bassin qui me cherchent… Je soulève mes reins… Je suis à l'orée de toi… Tes yeux, pleins de tendresse et de bonheur ne quittent plus les miens… Lentement, tu enserres mes poignets et, ton regard ancré au mien, tu me regardes, cherchant dans mes yeux les échos de mes frissons, pendant que très lentement, ton sexe prend possession du mien… " Oui mon cœur… Prends-moi ainsi… Je suis à toi… Viens… " Ces mots me viennent naturellement et dans ton sourire merveilleux je lis l'écho du bonheur intense qui est le tien en ce moment fabuleux où je te pénètre, où tu t'empares de moi, où nous fusionnons nos deux désirs ivres de se retrouver… Tu appuies très fort ton bassin contre mon ventre pour mieux m'enfoncer en toi… Ô oui ! Mon cœur… Prends-moi au plus profond de toi… C'est si doux… Je suis à présent en toi et tu te redresses… Un merveilleux sourire se dessine sur tes lèvres et mes mains s'emparent de tes seins, se referment sur eux qui frissonnent sous les mouvements que je fais en toi… Tu les accompagnes et nos corps sont comme deux vagues venues d'un horizon lointain qui fusionnent comme si elles avaient du le faire de toute éternité… J'aime ce moment où c'est toi qui mène le jeu des frissons et donne la cadence de la danse de nos désirs conjugués…

    Mes mains se posent sur tes épaules, glissent et enserrent ton visage… Je t'attire vers moi comme si je voulais attraper le soleil de ton sourire où se dessinent les empreintes lumineuses du plaisir qui monte en toi… A nouveau tu es là, étendue sur moi et ta bouche gourmande s'empare de mes lèvres, les mordille doucement avant de s'y sceller pour un nouveau baiser à la fois profond et tendre… Mes mains caressent ton dos, se posent sur tes reins et t'enserrent pour mieux ancrer mon désir au tien… Tu es toute chaude mon cœur et je sens contre moi la moiteur de ton sexe brûlant de désir… Ô mon tendre amour, je suis si heureux de m'abandonner à toi, de me donner à toi, d'être à toi dans cette étreinte tant attendue… Je veux rester ainsi sous ton regard qui ne me quitte plus… Tes yeux me fixent alors que les ondulations de ton bassin se font de plus en plus violentes… Tes soupirs peu à peu deviennent cris de plaisir qui s'échappent de ta bouche entrouverte… Tu es si belle, mon cœur, quand tu es ainsi, que, dans un abandon ô combien émouvant, tu te laisses envahir par les ondes affolantes du plaisir… Tu es si belle, mon cœur, quand tu me serres au plus profond de toi et que chaque ondulation de tes hanches me rapproche du moment où tu vas te sentir inondée du jaillissement de mon plaisir. Nos mains se cherchent, nos doigts se croisent et se serrent… Tu es à nouveau dressée pour mieux me sentir te pénétrer… Je m'abandonne à toi, à ton désir et mes yeux te murmurent ce que ma bouche ne peux plus se retenir de crier : " Je t'aime mon cœur… Prends-moi… Je suis à toi… "

    Avec une force de plus en plus grande, sans lâcher mes mains tu t'empales sur mon sexe tout entier en toi… Je sens que toi aussi tu es proche du point ultime de ton plaisir mais j'attends tes mots pour te rejoindre, pour que ce moment si beau soit vraiment, profondément le partage de notre amour… Ton souffle est de plus en plus court… Une fine rosée perle sur ta poitrine… Ta tête se rejette soudain en arrière et quand à nouveau tes yeux retrouvent le miens tu m'offres ces mots que j'attendais tant : " Je te veux maintenant… Viens… Inonde-moi… " Ton sexe rivé au mien, tu m'arraches un cri de plaisir qui fait écho au tien… Nos regards se mouillent de larmes de bonheur… Mon cœur je me sens jaillir en toi en longs jets chauds… Je me donne à toi et je sens la moiteur de ton sexe se faire plus intense sur le mien… Ton corps est parcouru de frissons… Je sens ton sexe me serrer encore plus fort comme si tu voulais me retenir encore en toi… Merveilleuse toi… Je suis emporté par une vague folle où se mêlent plaisir et émotion… Je voudrais te crier " Je t'aime " mais tes lèvres viennent se coller aux miennes… Je sens dans ton baiser les ultimes frissons du plaisir qui irradient ton ventre brûlant… C'est dans ce long baiser, enfiévré de nos regards croisés, que nous savourons toi et moi les dernières vagues du plaisir intense qui vient de nous emporter…



Fragilité de l'instant dans la félûre du temps suspendu dans la parenthèse des souffles...
Emotion pure ,fusion et confusion, goût de paradis...
L'absolu de la félicité pour ces amants voleurs d'éternité et qui recréent au berceau de leurs bras, le premier matin du monde...



Difficile d'exprimer l'indicible ...
Je m'imprègne, je vibre et le voyage est si beau ...

Elise

Elise et Marc, le 12-05-2014 - 22:02, dit :

Fragilité de l'instant dans la félûre du temps suspendu dans la parenthèse des souffles...
Emotion pure ,fusion et confusion, goût de paradis...
L'absolu de la félicité pour ces amants voleurs d'éternité et qui recréent au berceau de leurs bras, le premier matin du monde...



Difficile d'exprimer l'indicible ...
Je m'imprègne, je vibre et le voyage est si beau ...

Elise

Merci Elise de tes mots qui sont comme un écho, un reflet dans le miroir... J'ai envie pour te répondre de repartir de ta dernière phrase et de laisser filer les mots : Je m'imprègne, je vibre et le voyage est si beau... S’abandonner... Ne plus penser... Vivre intensément cette fantastique éternité de l’instant quand le langage du corps est un miroir de celui du coeur, quand le rocher s’offre à la caresse mouillée de la vague, quand l’écume blanche des embruns s’étire comme le souvenir d’un éclair particulier, quand le soleil vient noyer ses derniers rayons dans les méandres chauds d’une vallée, quand les mots deviennent dérisoires pour dire l’indicible.  
Joli récit!Image IPB

loup julien, le 19-05-2014 - 21:28, dit :

Joli récit!Image IPB

Merci de ce petit message que je reçois comme un encouragement à écrire d'autres souvenirs vécus.
Belle journée à toi.
Moment émouvant et puissant que l'on souhaite à tous de connaître! Et très très bien écrit! Merci

cjess, le 20-05-2014 - 21:50, dit :

Moment émouvant et puissant que l'on souhaite à tous de connaître! Et très très bien écrit! Merci

Une visite qui fait plaisir lorsque elle laisse en empreinte des mots agréables et une appréciation qui encourage à faire le récit d'autres moments vécus. Sincèrement, cela me touche de voir que les mots que j'essaie d'assembler sont partagés et font naître certaines émotions chez les lecteurs.
Encore merci de ton passage et à très bientôt j'espère car d'autres récits sont en cours d'écriture.
Joliment écrit, tout en finesse.

Merci.

roro64, le 22-05-2014 - 10:42, dit :

Joliment écrit, tout en finesse.

Merci.

Merci de ton passage et de ton appréciation agréable à découvrir. Cela me touche que tu aies relevé la "finesse" de l'écriture car c'est précisément ce que j'avais essayé de faire : dire les choses sans vulgarité, sans excès en essayant de coller au plus près aux émotions ressenties.
Merci de ce commentaire et à bientôt pour d'autres lectures.
très beau!!..........
  • Éditer

Catégories

Derniers billets

  • Il n'y a pas d'entrée à afficher

Image aléatoire

Dédicace 01

0 utilisateur(s) actif(s)

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)