Voissa.com, source d'épanouissement sexuel depuis 1999

Pour faire des rencontres Logo MyVoissa

Participez au concours des Super Héros de Voissa - Infos & participations

Aller au contenu


Photo

La Maman et la Putain

Posté par Peau-dAnne, 11-10-2018 · 3 976 visite(s) · 27 commentaire(s)

*
Bon, malheureusement pour vous
Nous n’avons pas fait qu’échanger des liquides corporels
Durant notre séjour, nous avons aussi pris des vacances.
Notre vie de jeune couple passait du loisir, au repas et au lit
Lit, qui en camping se résume à tapis de sol et pâquerettes
Nous passions des journées piscine ou rivière
Nous faisions du volley, une bien belle équipe de cul mobiles
Et nous passions du temps à lire, je découvre Qiu Xialolong
Et Dominique dévore l’œuvre des livres intellos en allemand.
Bon faudrait que je me mette un peu à parler cul, sinon…

Image attachée

Avant d’en arriver à ma chatte et à son coup de savon
J’aimerais vous faire part d’une réflexion personnelle.
Le camping naturiste se distingue du camping libertin
Par le fait qu’il y a des familles, donc des enfants et le couple de leur parents.
Les enfants c’est chouette parce que ça met du mouvement et de la vie
Mais les parents ont moins l’œil qui pétille qu’un voisin avec un plug dans le cul.
Les perspectives d’orgies sont plus réduites, mais je dois dire que ça m’excite.
Baiser en camping libertin, c’est facile.
Mais pour moi, il manque le plaisir de la chasse.
Le camping naturiste est une savane où le lion ne demande qu’à être excité.
Les mâles sont plus facile à attraper pour une chasseuse de ma trempe.
Mais sucer à la piscine ou baiser dans les chiottes ne me fait pas rêver.
La femelle, elle est plus passionnante à traquer.

Image attachée

Pour illustrer ce propos, je voudrais vous présenter Susanne
Susanne est l’épouse et la mère d ‘une famille sympa et assez classique.
Dont le bengalow est posé juste pas très loin de notre tente.
Susanne est une fille fine avec de gros seins qui ont gardé la beauté de l’allaitement.
Elle a de petites fesses et un sexe qui dépasse, plus bronzé que tout le reste.
Elle est moi avons une habitude solitaire : la douche avant de se coucher.
Il faut savoir qu’en camping naturiste, les douches sont collectives.
Puisqu’on est à poil toute la journée, rien ne sert de se cacher pour se laver.
Souvent, nous nous retrouvions en silence, Susanne et moi
Préoccupé par notre hygiène, il n’y avait aucun sous-entendu entre nous.
Avec Dominique, nous l’avions surnommé : la maman.
Pas un poil de vice chez cette femme casée et responsable. Mais un soir…

Image attachée

Quand je suis arrivée à la douche, il m’a semble que Susanne avait pleuré.
En tout cas, il y a avait de la tristesse un peu de partout sur son corps
- Ca va ?
Elle m’a fait un signe de la tête et c’est lavée le dessous des bras.
Je me suis déshabillée… et ce jour là, j’ai senti son regard sur moi
Je suis entrée sous la douche… et ce jour là, elle m’a prise dans ses bras
Elle pleurait sans retenu. J’étais désemparée.
Je sentais bien que c’était son coeur qui, cette nuit, partait en couille.
Je l’ai serré contre moi comme on serre une amie qui sanglote.
Mes mains et ses mains se promenaient sur nos dos d’une caresse de réconfort.
Comme on le fait en pareil cas pour donner un peu de chaleur humaine.
Entre ses larmes, j’ai senti ses doigts descendre sur mes fesses surprises.
Je l’ai embrassé à grand coup de langue, par tendresse sans réflexion
Elle s’abandonnait complètement comme une impérieuse nécessité.
Alors j’ai écarter ses cuisses avec mon genoux et je l’ai masturbé
Ma cuisse douce et câline contre son sexe flexible
Son souffle quittait les larmes pour se rythmer à son plaisir. Elle était belle.
J’ai mis du savon dans le creux de ma paume
et je l’ai branlé tellement fort qu’elle a joui en s’accrochant lourdement à moi.
Mes doigts sentaient la maman qui n’attendait que ça.
- Merci !
Elle m’a offert un sourire et elle est partie.
Elle n’est pas belle la vie ?


Image attachée

Anne, psychiatro-branleuse

(diplômée de coeur)


BONUS
*





J'adore la 1ere photi
J'adore vos récits tellement coquin mais toujours avec une petite pointe de poésie...vous êtes adorables toutes les deux :)
un coup de mou un doigt dans le trou et ça repart !!!Image IPB Image IPB Image IPB Image IPB
Je suis toujours autant sous le charme de ta prose …  Image IPB Image IPB Image IPB Image IPB
Mais un peu aussi des photos ..!!!!  Image IPB Image IPB
Bizzzzzzz …. les filles ….
ah! le savon!!! si, il pouvait parler..... Image IPB
Jolies photos
Voila un récit qui nous fait chaud au coeur ( et pas que la ).
Je te reconnais bien la soeur Anne.
Voila un souvenir de vacances que tu n'es pas prête d'oublier.
Bises
Quelle récit...simplement écrit, qui nous transporte....et plein de sensualité...bravo
Encore un joli récit... ce n’est pas le genre d’aventure qui nous arrib’ve..
hypnotisés par votre beauté à toutes les deux nous sommes.....
un regal
Lire tes mots me procure beaucoup de plaisir, tu es doué pour écrire, félicitations.
j'aime toujours vos récits. bravo.
Encore une jolie histoire de vacances
le sel de la vie dans vos histoires....j'adore (et vous envie...)
Un récit toujours aussi bien raconté...
Des vacances inoubliables...
Et des clichés aussi beaux que qu'excitants ...
Doux baisers pour vous  deux les coquines ....
Et merci de votre partage.

Miss fab
ah les aventures en milieu naturel au final non hostile
merci pour ce partage Image IPB Image IPB Image IPB
superbe, délicieusement coquine !
Un très beau descriptif de ce que le camping peut offrir !

Et les images sont très sensuelles.

Bravo les filles, vous êtes superbes et super !
Bises amicales
Nichon somptueux (dernière photo) et histoire fort sympathique.
Encore un joli texte.

Merci !!!
Hum c’est tellement beau
Vous savez profiter de la vie!c est beau !bisous
bien joli texte
Ce récit m'a excité, toutefois, je ne suis pas prêt d'aller en camping naturiste surtout pour me doucher, j'ai horreur de me faire toucher par un mâle Image IPB bravo pour ce plaisir donné avec générosité Image IPB

0 utilisateur(s) actif(s)

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Derniers visiteurs

Mes intentions

La vie m'a coincé dans un coin et elle m'a tappé dessus jusqu'à ce que je ne sente plus ni le mal, ni les piètres tentatives de caresse. Première chose à faire, déshydrater la secheresse qui m'habitait depuis très longtemps. Voissà m'a donné un corps et les regards des autres m'ont permis de le voir. Le plaisir de l'ange qui s'éveille.

Et puis est arrivée Dominique, une fille speciale qui travaille dans la photo et occasionnellement pose pour les plus coquins des objectifs. Elle m'apprend à se donner, elle m'apprend à recevoir, elle m'apprend à accepter... et voilà que la vie se bouleverse. Je deviens l'amante d'une amie et la vie fait bien plus que me sourire, elle me prend dans ses bras et me fait tourbillonner jusqu'à la griselie... mot inventer pour dire que je me grise dans le vent chaud de son âme qui se penche sur moi... Dominique... ma Dominique qui me rend gouine par son bel amour.

Nous devenons le cliché l'une de l'autre et notre jeu érotique s'exprime par le regard convexe d'une lentille numérique.

Chacune se donne pour que l'autre la prenne... Ce blog sera notre salle d'exposition.

Je garderai le privilège de l'écriture.

Anne