Voissa.com, source d'épanouissement sexuel depuis 1999

Pour faire des rencontres Logo MyVoissa

Aller au contenu


Photo

Petite leçon de séduction avec Lolly Wish

Posté par yohman87, 17-03-2019 · 101 visite(s) · 0 commentaire(s)


Quelques conseils de la « Showgirl » namuroise et diva du Crazy Horse pour affirmer sa personnalité et féminité !


Image IPB
Cheveux blonds, très blonds, ongles rouges, très rouges, formes généreuses, très généreuses mises en évidence dans une robe moulante : Lolly Wish est l’incarnation même de la sensualité. L’artiste belge est voluptueuse et pour ne rien gâcher une femme de tempérament. Si elle danse et chante depuis plusieurs années à Paris à la demande du Crazy Horse à, celle qui se définit comme une « Showgirl » anime régulièrement des ateliers de séduction chez elle dans sa maison namuroise. Durant six heures, une poignée de femmes – 6 en général – se retrouvent pour apprendre non pas seulement à séduire mais à affirmer leur personnalité et leur féminité.

Image IPB


Qu’est-ce que la séduction ?


La séduction, c’est le juste équilibre entre la tête, le corps et le cœur. Une osmose entre ces trois éléments.


Mais il y a cependant des attitudes physiques qui nous rendent plus ou moins séduisantes.


La posture est essentielle. Il faut s’ancrer dans le sol, se tenir droite et prendre sa place. Cette attitude physique donne confiance en soi et permet de tout affronter : la personne qu’on va rencontrer pour un rendez-vous comme son patron ou ses collègues.


Lors des ateliers que vous animez, vous apprenez cette posture et la développez au niveau du dos, des jambes, bras…


Tout part de cette posture. On a le dos droit et on avance la poitrine avec la sensation de la poser sur un plateau parallèle au sol. Les épaules suivent le mouvement. Elles sont ouvertes et non rentrées vers l’intérieur. On prend sa place. Et cette posture entraîne un port de tête royal : on ouvre le regard et on regarde l’autre de face sans honte, ni baisser le visage, le menton doit être parallèle au sol. On signifie qu’on est là. Je vous dirais qu’en vous présentant de la sorte, jamais vous ne serez harcelée. Je marche de cette façon dans tous les quartiers de toutes les villes du monde et même en hauts talons et robe, je ne me suis jamais fait ennuyer car le corps devient un bouclier.


On marche lentement aussi.


On prend son temps et on impose sa personne que l’on soit une femme ou un homme. Il faut par son attitude fière, puissante, assurée affirmer sa présence. Mais ce que j’apprends n’est pas seulement un ensemble de gestes et d’attitudes mais une façon d’être, ancrée dans le sol.


Vous ne transformez pas la femme en objet quand vous lui apprenez une telle posture ?


Mille fois non !! Je me sens féministe. C’est le féminisme d’autrefois qui voit la femme faisant attention à son corps et son allure, comme un objet. Aujourd’hui, les féministes sont un autre type de femmes chargées de porter le flambeau. Souvent artistes de scène, chanteuses, humoristes, ce sont celles qui revendiquent le « bodypositive » et deviennent des icônes de la liberté. Je pense à Beyoncé, Beth Dito mais aussi quoi qu’on en dise, Kim Kardashian, Nicki Minaj ou encore Viktoria Modesta, unijambiste prochainement guest star du Crazy Horse. C’est ça le féminisme d’aujourd’hui, un féminisme révolutionnaire où il ne s’agit plus d’intellectualiser tous nos pensées et nos actions mais plutôt de les comprendre. Nous sommes à l’heure d’une nouvelle ère où les mots « Femme maîtresse d’elle-même et de son corps » prennent tous leurs sens.


Vous avez un style très sophistiqué. Vous suggérez aux femmes qui suivent vos ateliers de l’adopter ?


Non !! Je ne cherche pas à ce que les femmes deviennent des clones de ce que je suis. ! Il ne faut pas être blonde à forte poitrine pour séduire. Je milite pour le glamour mais je n’attends pas que toutes les femmes portent des hauts talons et des robes. On peut être séduisante en jeans et baskets. La séduction n’a pas de standard. Chaque femme a des atouts particuliers qu’elle doit découvrir. Je peux l’aider à trouver sa séduction. Mais attention je ne fais pas du relooking ; j’apprends à chacune l’estime de soi et la confiance en ses propres capacités. Je les aide à s’approprier leur féminité. Il faut d’abord se séduire soi-même avant de séduire les autres. Et ma méthode peut bousculer mais elle donne des résultats très rapidement car je sens d’emblée la personne qui est en face de moi. Il se passe des choses lors de ces ateliers et c’est magnifique. C’est pour cela que j’adore les animer. Je suis arrivée à un âge où la Showgirl paillettes et strass que je suis, prend aussi énormément de plaisir à aider les femmes. Elles sont trop nombreuses à manquer de confiance en elles. Beaucoup se sentent perdues… Beaucoup ont perdu la notion de plaisir, pas seulement sexuel mais sensuel, gourmand, esthétique. Il faut qu’elles l’apprennent !


Image IPB
Les photos sont celles de Campagne pour la maison CERVIN.

Directrice Artistique : Isabelle Bordji Photographe : Céline Andréa Coiffeur : Sandro Monteleone Maquilleuse : Muscari Kokkinos Souliers : Maison Ernest